Open Access

Qu'est-ce que l'Open Access ?

Le libre accès (en anglais : Open Access) est la mise à disposition, gratuite pour l’usager, de ressources en ligne.

Une vidéo pour tout comprendre (par Stéphanie Bouvier et l'équipe du Lab'UA) :

Les avantages de l'Open Access ?

Ce mode de publication permet de :

  • Garantir un accès libre et gratuit aux résultats de la recherche scientifique
    >> En savoir plus...

  • Donner une visibilité accrue de vos travaux, qui seront cités davantage. Au final, plus d’opportunités de subventions pour votre structure
    >> En savoir plus...

  • Se protéger contre le plagiat
    >> En savoir plus...

    • Protection automatique du droit d’auteur (datation certifiée et paternité du document assurés dans HAL) ;
    • C’est vous qui choisissez la licence - les bibliothécaires peuvent vous aider à choisir ;
    • Un système de publication différée dans HAL assure la confidentialité des recherches « sensibles » ;
    • Plus un article est visible et plus le plagiat est détectable.

  • Conserver ses travaux sur le long terme
    >> En savoir plus...

    • Chaque dépôt dans HAL bénéficie d’une URL unique et pérenne ;
    • Les fichiers sont sauvegardés par le Cines.

  • Être conforme aux programmes de l’Union européenne (H2020)
    >> En savoir plus...

    Horizon 2020 est le programme de financement de la recherche et de l'innovation de l'Union européenne pour la période 2014-2020.

  • Gagner du temps avec les services centralisés de HAL
    >> En savoir plus...

    • Vos statistiques de consultation centralisées (un exemple) ;
    • Extraction facilitée de vos publications, les vôtres ou celles de votre structure et compatibilité avec les logiciels de gestion bibliographique (Zotero, EndNote, Mendeley…) ;
    • Dépôt centralisé pour d’autres archives ouvertes : ArXiv, PubMed Central, RePEC... ;
    • Liens automatiques avec certaines applications : Crac, Ribac, Labintel… ;
    • Alertes sur les publications de vos pairs ;
    • Création de CV en ligne (exemple).

  • De nombreux a priori circulent sur l’Open Access – sur son site, l’université d’Aix-Marseille dément les plus courants.

    Les réseaux sociaux ne sont pas de l'Open Access

    En déposant sur ResearchGate, Academia, MyScienceWork…

    • Vos publications ne sont pas toujours librement accessibles (inscription obligatoire, frais divers…) ;
    • Vous abandonnez une partie des droits sur vos publications ;
    • Les sites et les liens ne seront pas forcément pérennes, le réseau peut cesser son activité du jour au lendemain sans vous prévenir.
    • Il est toujours possible d’utiliser les réseaux sociaux pour signaler vos publications, mais le plus sage est de pointer depuis les réseaux académiques vers ses propres documents que l’on a déposés dans une archive ouverte comme HAL.

    Comment publier en Open Access ?

    La plupart des contrats d’éditeurs autorisent le dépôt en OA d’une version de l’article, souvent pour le pré-print ou le post-print. Si nécessaire, vous pouvez demander à l'éditeur d'ajouter un avenant à votre contrat pour permettre le dépôt en OA.

    Pour connaître les conditions de publication d’une revue en matière d’Open Access : Sherpa/Romeo.

    Gratuitement

    En France, l’archive ouverte la plus utilisée s’appelle HAL. Le dépôt dans HAL pas à pas est expliqué ici :


    Dépôt d'une publication dans HAL v3 sur le... par LIGM

    En payant, l'Open Access Gold

    Il s’agit d’un modèle économique où l’auteur (ou plus sûrement l’institution dont il dépend) paie des frais de publications (ou APC) à l’éditeur, qui en contrepartie rend l’article accessible gratuitement. Chaque éditeur a sa politique tarifaire.

    Besoin d’aide pour choisir une revue ? Pour rendre vos publications accessibles en toute légalité ? Écrivez à : recherche@biusante.parisdescartes.fr