Une collection de brosses à dents
dans une poubelle !

Début 2000, à proximité de Beauvais dans l'Oise, des employés à l'assainissement firent la découverte, dans une de leurs poubelles, de toute une collection de brosses à dents.

La collection se compose de 26 panoplies avec 324 brosses à dents toutes différentes, toutes neuves, presque toutes en os, pas une seule en ivoire, la majorité montées avec des soies de porc, toutes numérotées aux dos des panoplies. Le volume de ces panoplies pourrait être logé dans deux valises de représentant.

(cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

Les 26 panoplies de
324 brosses à dents.

Il est difficile de dater cet ensemble étant donné la constante de technique de  production pendant la première moitié du vingtième siècle, mais l'absence de manche en ivoire, la présence de nouvelles matières, les techniques de montages, nous inclineraient à proposer la fourchette 1920-1940.

Les deux tiers des brosses sont sans marquage, l'autre tiers est frappé d'une marque. Les différents marquages nous permettent de confirmer que ces panoplies sont le reflet de la production de l'industrie de la brosserie de la région de Beauvais, Hermès, Crépy en Valois, Tracy-le-Mont et d'autres sites de brosseries de cette région de l'Oise. Dès le début du dix neuvième toute cette région s'imposa, et s'impose toujours, comme la principale région de production brossière de France. Le représentant avec ses panoplies devait démarcher les commerces détaillants mais aussi visiter les dentistes qui, comme l'attestent quelques marquages, vendaient leurs brosses estampillées à leurs patients.

Production de grande qualité,
avec recherche artistique,
rappelant le travail de l'ivoire.

De nombreux modèles portent le marquage ER des établissements Edmond Rousseau, créés en 1907, à Hermès à quelques kilomètres de Beauvais. Ce fut une petite mais sérieuse maison reprise par la fille du fondateur. La fabrique fut cédée à Wild Boar et ne fut fermée définitivement qu'en 1975.

Marquage des établissements
Edmond Rousseau.

Notons la différence de taille
entre adultes et enfants !

La célèbre maison
allemande Aesculap
se fournissait à Hermès.
Walopon était dentiste
américain à Philadelphie.

Marque " Hermès "
par Edmond Rousseau.

Modèles de têtes de
remplacement
destinées à garnir des
manches luxueux,
souvent en argent.

La marque Coronet, dont le marquage se signale par une couronne surmontant le mot France, a été créée par M. Varin à Crépy en Valois en 1905. La fabrique devint très importante pour atteindre jusqu'à 125 salariés.
Les différents noms donnés sur les brosses de la même fabrique sont naturellement à but commercial et on retrouve des noms d'autres marques ou ceux de leur revendeurs. Certains  modèles étaient sans marque en attente d'un marquage personnalisé. Examinons quelques exemplaires de chez Coronet :

"Coronet spéciale". "Coronet élégante" "La Marquisette" était distribuée par M. Picard.
"Reimold's alt Heidelberg" était une brosserie allemande dont l'acheteur américain se trouvait à Paris. "James drug store" 
grand magasin américain depuis 1910.
La marque était fabriquée par Coronet en France.

La marque Lawrence est issue de la fabrique Cormelin et Brenier à Tracy-le-Mont qui fut détruite par un incendie en 1912.

Des modèles de chez Coronet et de chez Lawrence. Brosses à soies de porc roux, montrant la grande diversité dans la qualité des empoilages.

Une nouveauté : Une demi-panoplie est constituée de modèles avec leurs têtes toujours en os mais avec manches en matières plastiques, peut être en  Galalithe ou plus vraisemblablement en Celluloïd coloré, étant donné la qualité de la coloration. Deux blocs échantillons sont ajoutés pour sans doute présenter la qualité de ces nouveaux produits aux clients.

Quelques premiers modèles en matières plastiques avec toujours montage des poils sur têtes en os.

Documentation photographique de l'ASPAD

Nous terminerons cette présentation en félicitant les employés à l'assainissement de la région de Beauvais pour leur professionnalisme, leur grande perspicacité et pour l'intérêt qu'ils portent à la sauvegarde de leur patrimoine professionnel régional.

juillet 2006
Toute cette exceptionnelle collection est maintenant, grâce à la générosité de la société Boucherie à Itzegem, en dépôt-exposition permanente au Musée de la brosserie d'Itzegem (Belgique)

 

Bibliographie

Nous tenons tout particulièrement à remercier le Dr Sacha Bogopolsky, spécialiste de l'histoire de la brosse à dents, pour tous les renseignements qu'il nous a si gentiment communiqués pour la réalisation de cette présentation. Mentionnons une partie de sa bibliographie incontournable sur le sujet :

Sacha BOGOPOLSKY
La brosse à dents ou histoire de la "mal aimée". Éditions CDP, Paris 1995. 101 pp.
Itinéraire culturel et technologique de la brosse à dents. Éditions des écrivains, Paris, 1999. 130 pp.

Un écomusée passionnant sur le sujet : Le moulin-musée de la brosserie à Saint Félix dans l'Oise.
Avec une documentation :
Mémoires de brosses. Brosses et brossiers aux 19ème et 20ème siècles.
Publication Ecomusées des pays de l'Oise.

 
     

 

Le site Web de l'ASPAD est une réalisation du Service informatique de la BIU Santé (Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, Paris)
Textes et images © 2011 ASPAD - Reproduction interdite sans autorisation.