Une collection de prothèses dentaires
de la fin du XIXe siècle

Un membre de l’ASPAD a eu la chance de pouvoir récupérer chez un antiquaire des prothèses dentaires de démonstration qui faisaient très vraisemblablement partie du «Musée des restaurations buccales» de Apolloni Pierre Préterre (1821- 1893). Ce confrère, personnalité incontournable de la dentisterie parisienne de la deuxième moitié du 19ème, fut co-fondateur de l’Ecole Dentaire de Paris et créateur en 1857 de « l’Art Dentaire » première revue dentaire française. Préterre exposait en son cabinet du 29 boulevard des Italiens toute une collection de pièces anatomiques, prothèses maxillo-faciale, obturateurs palatins, modèles de prothèses fixes et mobiles, modèles d’aurifications, dentiers, dents à pivots, pièces dentaires à systèmes, etc. Il était précisé dans ses livres : «  Les collections sont soumises à l’examen de MM. les Chirurgiens et Médecins de 4 à 5 heures tous les jours, le dimanche excepté. En prévenant à l’avance, on pourra voir des sujets porteurs d’appareils. ». C’est à son collaborateur le Dr Michaels, qui s’est occupé spécialement de cette collection en réalisant de nombreux doubles, que l’on doit la qualité des pièces qui étaient exposées.

(cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

Modèle de présentation d’anatomie dentaire

Prothèses complètes dites « incorruptibles » en porcelaine, équipées de supports pour ressorts de sustentation, introduites par Dubois de Chémant fin 18ème.

Prothèses complètes en vulcanite avec dents et gencives en céramique, remarquable travail d’ajustage dénommé «  continuous gum ».

Prothèse complète à structure métallique, dent céramique, avec partie gingivale recouverte de céramique cuite sur métal.

Prothèse complète composée de trois unités céramique dents gencives montées sur base métallique.

Prothèse partielle supérieure sur base métal avec dents gencives céramique « continuous gum », équipée de systèmes de rétention sur deux incisives.

Prothèse métal et vulcanite pour « gueule cassée »

Prothèse métallique lestée, dents céramique, continuous gum, pour « gueule cassée » avec système guide de rattrapage d’axe de fermeture pour obtenir un semblant d’occlusion. Cas d’amputation hemi-mandibulaire

Prothèses partielles avec dents céramique.

Prothèses complètes en occlusion sculptées en ivoire d’éléphant. Modèle de montre avec gencives teintées à l’éosine.

En même temps furent récupérées une série d’appareils de «redressements», ainsi que quelques prothèses en ivoire d’hippopotame : Pour plus d’informations consulter sur ce même site : Une collection d’appareils d’orthodontie du 19ème et Une collection de prothèses dentaires en ivoire du 19ème

BIBLIOGRAPHIE
  • A.Préterre : « Les dents, leurs maladies, leur traitement et leur remplacement ». Paris, 14ème édition, 1884.

  • Marguerite Zimmer : « La famille Préterre » Actes de SFHAD, Congrès St Malo, juin 1998, pp 98 à 108.

  • Claude Rousseau : «  L’aménagement opératoire des dentistes des jeunes états américains » Site Internet : http://www.biusante.parisdescartes.fr/sfhad/cab/texte04.htm

 
     

 

Le site Web de l'ASPAD est une réalisation du Service informatique de la BIU Santé (Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, Paris)
Textes et images © 2011 ASPAD - Reproduction interdite sans autorisation.