"Des dents et des hommes"

L'exposition historique dentaire du siècle

"Des Dents et des Hommes" est une exposition rétrospective sur l’Art Dentaire qui s’est tenue à Paris du 25 novembre 1992 au 19 janvier 1993. Cette manifestation a été organisée à l’occasion de la commémoration du centenaire du diplôme de Chirurgien-Dentiste par l’Académie de Chirurgie Dentaire, le Conseil de l’Ordre des chirurgiens-dentistes et l’Association Dentaire Française.

(cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

Un des premiers diplômes de chirurgien-dentiste.

Cette exposition située dans le lieu prestigieux du couvent des Cordeliers de Paris constitue un événement exceptionnel et sans précédent. En effet jamais autant de manuscrits, de livres, de tableaux, d’objets, de matériels, d’instruments, ayant trait à l’Art Dentaire n’ont été réunis en un seul lieu et exposés au public.

Cette exposition, d’une remarquable conception muséographique, nous entraîne tout au long d’un parcours historique. Les nombreuses pièces exposées étant en majorité de très grande qualité, nous ne pourrons mentionner que les plus significatives en essayant de restituer l’unité et l’ambiance chaleureuse de cette brillante rétrospective.

A l’entrée accueil par un
fauteuil d’Heymen-Billard, Paris c. 1885.

L’Agora avec les tréteaux d’un « Charlatan, arracheur de dents » face au buste de Pierre Fauchard.

L’entrée de la galerie de tableaux.

« Le dentiste » attrib.à Willem Willemsz Van Der Vliet. Ecole hollandaise 17ème. Coll. CNO.

« L’arracheur de dents » par Gerrit Berckheyde. Ecole hollandaise 17ème.Cologne Stadtmuseum.

« L’arracheur de dents » par Peter Jansz Quast. Ecole hollandaise 17ème.Musée de Verviers.

« Scène de foire » par Faustino Bocchi. Ecole italienne 17ème.Coll. partic.

« Le dentiste » Ecole de David Teniers. Ecole flamande 17ème.MuséeFauchard.

« Le dentiste » Dessin par un suiveur de Jan Haxick Steen, Hollande 17ème. Coll.part.

« St Apolline » peinture Italie 17ème., entourée d’un reliquaire et d’une statue bretonne à son effigie. Coll.partic.

« Le dentiste » par Nicolas Lefebvre. Ecole française du 18ème.  Coll.part.

« Le dentiste » huile sur bois par Georg Johann Trautmann. Ecole allemande 18ème. Coll.part.

« Le dentiste » par Peter Angillis. Ecole flamande début 18ème. Coll.part.

« Le dentiste à cheval » Ecole italienne du 18ème. Coll.CNO.

« Le dentiste » Entourage de Louis Léopold Boilly .Ecole française 19ème. Coll.part.

Symbolique de la douleur et de la carie s’attaquant à une dent. Sculpture ivoire.

Les responsables de l’exposition ont obtenu la présentation de nombreux et rarissimes manuscrits du moyen âge, de la renaissance et du monde arabe, exceptionnellement sortis de réserves de la Bibliothèque Nationale de Paris :

Avicenne (980-1037) : « Qanun fit’tibb »
Traduction latine du « Liber Canonis Avicenne » vers 1320.

Abulcasis (936-1013) : « Discours sur les opérations manuelles » Manuscrit Maghreb 16ème.

Charafed-Din (c.1404-c.1468) Traité de chirurgie, 870 de l’Egire. Manuscrit turc, tiré d’un original persan 1465.

Barthélemy l’Anglais : « Des propriétés des choses ». Manuscrit français vers 1410.

Platearius Giovanni Plaetari : « De simplici medicina » Manuscrit latin du 15ème.

Hommage à Pierre Fauchard  (1677 ?-1761)

L’œuvre de Fauchard est la somme des connaissances de l’Art Dentaire au milieu du 18ème. Le manuscrit de la main de Fauchard (780 feuilles), prêté par la Bibliothèque Inter Universitaire de Santé, exposé avec les exemplaires de sa première édition de 1725, est un des points forts de cette rétrospective.

Le manuscrit et la première édition de Fauchard.

Le livre d’un praticien contemporain: Etienne Bourdet (1722-1781), avec son pélican.

A proximité « Les œuvres » édit. 1652, incontournables d’Ambroise Paré (1509-1590).

Galerie de vitrines avec instruments et livres anciens.

Parmi les nombreux volumes : Les œuvres de Delabarre (1820) et Maury (1841).

Naturellement l’instrumentation dentaire occupe une place importante dans cette rétrospective historique. Dans de nombreuses vitrines bien présentées et documentées sont exposés de remarquables collections d’instruments dentaires ainsi que de magnifiques coffrets et prestigieux ensembles.

Un ensemble très complet d’instruments pour extractions.

Exceptionnel ensemble offert par Napoléon à l’Impératrice Marie Louise, par Savigny et Grangeret, à Paris c.1810.

Autre pélican par Grangeret, à Paris c.1810.

Nécessaire à dents par Biennais, à Paris c.1800.

Coffret par Henry à Paris, c.1830.

Coffret en écaille offert par Louis 1er de Bavière au Chevalier J.Lemaire, c.1820.

Bel ensemble nacre par Charrière et Blanc, à Paris c. 1840.

Coffret par Charrière à Paris c.1850.

Exceptionnel ensemble d’instruments en agate, nacre, ivoire et vermeil par Lüer, à Paris c.1850.

Très remarquable coffret ayant appartenu à A.P.Préterre par S.S.White, à Philadelphie c .1855.

Instruments en ivoire vers 1850.

Ensemble à aurification
par Biddle, Sutton Raynor et Chevalier à New York.

Trousses à instrumentations radiculaires par J.Beutelrock, à Munich c.1890.

De nombreux nécessaires et objets pour hygiène dentaire étaient exposés :

Etui à détartrage 17ème.

 

Nécessaires pour hygiène dentaire en maroquin, Paris c.1810.

Brosse à dents en nacre et vermeil, époque Charles X.

Boites à poudre dentifrice, vers 1860.

Trousse à détartrage par Aubry à Paris, c. 1860.

Vitrine plus particulièrement dédiée à la prothèse dentaire.

Fac-simile de prothèses dentaires de l’Antiquité.

 

Prothèses obturateurs par A.P. Préterre.

Prothèses en ivoire d’hippopotame, 19ème.

Porte-empreintes en porcelaine, c.1850.

Une autre petite galerie avec des documents intéressants.

« Le Charlatan » par Cornelis de Wael, gravé par Alex Voet, 17ème.

Dessin école hollandaise. 17ème.

Dentiers français à Londres, par Rowlandson c.1840.

Dentiste canadien en 1918.

« La dent de sagesse » par Hoffmann, c.1900.

École Dentaire de Paris,
rue Rochechouart, c.1890.

 

École Dentaire de Paris,
Tour d’Auvergne 1911.

Une grande partie de l’exposition est réservée à l’évolution des équipements dentaires :

Les fauteuils dentaires mis à l’honneur.

Fauteuil canné c.1820.

Fauteuil de Betjemann, Londres c.1840.

Fauteuil de Chevalier, New York c.1855.

Fauteuil de J.Ask, Archer n°3 ; Rochester c.1860.

Fauteuil de Nicoud, Paris c.1878.

Fauteuil Cycloïde, S.S.White Philadelphie c.1884.

Fauteuil d’Owen, Cl. Ash, Londres 1859.

Fauteuil Wilkerson, c.1890.

Meubles dentaires.

Panneau publicitaire, Angleterre c.1890.

Un laboratoire de prothèse c.1900.

Équipement Ritter, Rochester USA c.1930.

Fauteuil « Brentfield » Angleterre c.1890.

le New Wilkerson, S.S.White , USA c.1899.

Tour dentaire à pédale c.1890.

Introduction au cabinet Art Nouveau 1900.

Le cabinet conçu par Grüber de Nancy.

Fauteuil de Morrison, USA.

Lustre et vitrail par Grüber.

Cabinet contemporain par Siemens.

Une fin de visite nous ramenant à notre départ.

Les officiels lors de l’inauguration par le ministre.

50.157 : Hommage de la délégation néerlandaise à Pierre Fauchard

51.156, 155 : Une des nombreuses visites commentées.

Félicitations pour tous les acteurs de cette manifestation et tout particulièrement le Dr Guy Robert responsable de l’exposition avec le concours de Mme Armelle Baron et des Docteurs Pierre Baron, François Emptoz, Claude Rousseau, François Vidal. N’oublions pas le rôle primordial du Dr Eugène Saint-Eve, président du Conseil national de l’Ordre des chirurgiens-dentistes. Une mention spéciale pour L.Guinamard pour sa conception architecturale avec la Compagnie d’Hauteville.

Incontestablement cette rétrospective très exceptionnelle est l’exposition historique dentaire du siècle.

Annonce pour l’exposition.

Ticket d’entrée.

Remerciements

Les documents pour réaliser cette visite proviennent de nombreux confrères que nous tenons à remercier, plus spécialement les Docteurs Pierre Baron et Claude Rousseau qui nous ont ouvert toutes leurs archives.

Crédits photographiques importants et parfois impossibles à identifier. Nous avons retenu :
B. Curtillat, P. Damade et P. Doumic, A. Denois, C. Rousseau, P. Baron, la BIU Santé, la BNP, l’APHP, l’APHL, ACR éditions, l’ASPAD, et d’autres sources que nous prions de nous excuser de ne pas pouvoir citer.

Bibliographie

Un document s’impose : Le catalogue de l’exposition conçu et rédigé par Mme Armelle Baron, les Docteurs Pierre Baron, Guy Robert, Claude Rousseau, François Vidal. Une remarquable documentation sur l’Histoire de l’Art Dentaire.

 
     

 

Le site Web de l'ASPAD est une réalisation du Service informatique de la BIU Santé (Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, Paris)
Textes et images © 2011 ASPAD - Reproduction interdite sans autorisation.