Exposition « Face à Face »

Le lundi 22 juin 2015 s’ouvre la nouvelle exposition de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne-Thiepval :

Face à face : Regards sur la dé(re)figuration

Le commissariat d’exposition est assuré par le professeur Bernard DEVAUCHELLE, chef du service de chirurgie maxillo-faciale du CHU d’Amiens et fondateur de l’Institut Faire Faces. Il est le pionnier des greffes de la face depuis 2005.

Il a été assisté de Sylvie TESTELIN, chirurgien maxillo-facial et professeur à l’université Picardie-Jules-Verne.

«À partir de l’histoire des « Gueules Cassées », ces combattants défigurés de la Première Guerre
mondiale, «Face à Face» permettra d’évoquer l’évolution de la pensée et des pratiques médicales
grâce aux documents et objets choisis dans les collections de quelques illustres chirurgiens de
la Grande Guerre.
Ces moulages, outils médicaux, photographies, témoignages écrits et filmés seront mis en
perspective avec les moyens, techniques et réalisations actuels. Ces exemples traduisent
l’importante influence de la rencontre entre des médecins du début du siècle venus de tous
horizons au service des soldats défigurés.»

Il y sera notamment question des travaux d’Albéric Pont, déjà évoqué dans certains de nos précédents billets.

L’exposition s’inscrit dans le cadre du projet européen Interreg «1914Faces2014» dont elle constitue la dernière phase. Elle restitue l’essentiel des travaux de recherche réalisés par les partenaires du projet.

L’exposition se tiendra jusqu’au 11 novembre 2015.

Le fonds Albéric Pont

Pour cette exposition, la BIU Santé prête donc un grand nombre de pièces issues du fonds du Dr Albéric Pont (1870-1960), à l’origine de la création à Lyon en 1914 du premier centre de chirurgie maxillo-faciale en France :

  • Un ensemble de onze moulages de visages de blessés, dont la plupart sont en plâtre peint et deux en cire colorée

  • Un album contenant plus de 680 photographies de soldats, avant et après traitement, qui consigne pour chaque blessé les circonstances de la blessure, la date de son entrée dans le service, le diagnostic et la description du traitement. Il recense principalement des opérations pratiquées par le Professeur Vallas et par le Docteur Pont.

En complément de l’album original, certaines pages seront exposées sous forme de reproduction papier et une version numérique complète du document sera accessible sur une borne multimédia.

  • Une prothèse nasale, et une prothèse oculaire en céramique

  • Des reproductions de plaques de verre présentant des appareils pour le traitement des fractures des mâchoires.

La BIU Santé prête également un autre document témoignant de l’activité en chirurgie maxillo-faciale, à Marseille cette fois. Il s’agit d’un montage de photographies, réalisé vers 1919 par le Dr F. Bosano de l’Hôtel-Dieu de Marseille, montrant des appareils de maintien, de prothèse et de redressement, photographiés seuls ou en place sur des patients. Cette planche est présente dans l’exposition Les Gueules cassées (rubrique « Document »), sur notre site.

 

En savoir plus

Le site de l’exposition

Entretien avec le professeur Devauchelle

Notre exposition virtuelle sur les Gueules cassées

Estelle Lambert & David Benoist

Debut: 06/22/2015
Fin: 11/11/2015
Historial de la Grande Guerre, Château de Péronne, BP 20063
Péronne , Picardie
80201
FR
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Une réflexion sur « Exposition « Face à Face » »

  1. De nombreux psychanalystes, aujourd’hui, travaillent avec les séquelles psychiques des guerres, sur les rescapés mais aussi sur les générations ultérieures. Dans ce contexte, j’ai mis un article au sujet de l’exposition « Face à face » sur mon blog « Rue Freud ». Ces questions de traumatismes de guerre, notamment celle de 14-18 à cause des commémorations actuelles, sont largement présentes sur ce blog, qui s’intéresse aussi aux travaux des romanciers et des artistes sur cette guerre. Comme vous pourrez le lire, si vous le souhaitez, j’ai beaucoup apprécié votre exposition et fait circuler l’information autour de moi. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.