L’école de médecine et de pharmacie de Tours pendant la Grande Guerre

Dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale, une exposition est organisée à Tours sur « Quelques figures marquantes de l’école de médecine et de pharmacie de Tours pendant la Grande Guerre ».

Elle se tiendra du 19 septembre au 12 novembre 2014, à la bibliothèque de médecine Émile-Aron.

De 1914 à 1918, le monde est ébranlé par la Première Guerre mondiale. Elle fait plus de dix-huit millions de morts et vingt et un millions de blessés, militaires et civils. Personne n’est épargné. L’école de médecine et de pharmacie de Tours, qui compte 28 morts parmi ses élèves, paie un lourd tribut à ce conflit. La plupart meurent au front, d’autres décèdent des suites de leurs blessures. Le professeur Henry Barnsby succombe lors de la terrible épidémie de grippe espagnole.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, cette exposition présente les parcours de quelques professeurs de l’école de médecine et de pharmacie durant ce conflit : Henry Barnsby, Louis Lapeyre, Félix Baudouin, Louis Dubreuil-Chambardel, mais aussi Francis Cosse, Raoul Mercier et Paul Guillaume-Louis.

La faculté de Médecine de Tours et l’université François-Rabelais sont à l’origine de cette exposition.

Dans le cadre des journées du Patrimoine 2014, des visites libres ou commentées seront organisées le samedi 20 septembre, de 10h à 12h30.

En savoir plus

Consulter les panneaux de l’exposition sur le site de la faculté de Tours.

Quelques figures marquantes de l’école de médecine et de pharmacie de Tours pendant la Grande Guerre
Exposition « Quelques figures marquantes de l’école de médecine et de pharmacie de Tours pendant la Grande Guerre ». Les professeurs Henry Barnsby, Louis Lapeyre, Félix Baudoin, Louis Dubreuil-Chambardel… ont payé un lourd tribut à ce conflit.
Debut: 09/19/2014
Fin: 11/12/2014
10, boulevard Tonnellé
Tours, Centre
37032
FR
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.