entre la Religion et l’Immortalité. Ce monument a été sauvé de la fureur Révolution et caché dans une maison, près de la cathédrale. Il a été sculpté en 1777 par Jean Coustou de Paris. C’est un des plus beaux monuments et sculptures que j’aie encore vus.

Au devant du maître-autel, sous les dalles en marbre sont enterrés beaucoup d’évêques de Sens avec leur inscription. Il y en a du 11ème siècle. L’église a 900 [ans], les vitraux 600. En entrant à gauche on fait voir une petite tête étranglée entre deux colonnettes d’un pilier. C’est ce qu’on nomme la tête de Jean du Coingnot, par[ce] qu’on l’a mise dans un petit coin. C’est la tête d’un avocat qui avait attaqué le haut clergé de Sens sur ses abus. Il perdit sa cause et les prêtres pour s’en venger, firent mettre sa tête, dans cet endroit, afin de se moquer de lui. Ces histoires nous sont racontées par un vieux sacristain qui a vu l’enterrement du Dauphin. Drapeau.

19 avril. Mercredi. Nous partons à 6 heures du matin pour Montbard. Nous traversons le canal de

[Image gauche]
Jean du Coignot

[Image centre]
Tombeau du Dauphin

[Image droite]
?