et soutenues par des piédestaux de marbre incrusté. Le baldaquin est magnifique, de bronze et d’or (ces bronzes ont été extraits du Panthéon). L’autel où est le St Sacrement est très simple, peu élevé. Le pape qui officie 4 à 5 fois par an à St Pierre se place derrière l’autel et tourne la face au peuple. Personne que lui n’officie à St Pierre ; dans cette église il n’y a pas de chaise, et le voyageur fatigué est obligé de s’asseoir sur les dalles ou de s’appuyer sur quelque prie-Dieu ou base de colonne.

Au-devant du maître autel on descend par un double escalier, entouré d’une balustrade, dans une sorte de fosse incrustée, décorée, brillante qui mène dans les caveaux. Au milieu de cette fosse est la statue de Pie VI en prière par Canova. Autour de la balustrade et dans la fosse sont au moins 80 lampes en cuivre. Les fidèles abondent autour de cette balustrade : moines, bourgeois, paysans etc.

Statue de St Pierre. Elle est placée à droite de la nef, près du chœur. Le saint en bronze (provenant d’une ancienne statue de Jupiter) un peu plus grand que nature, est assis dans un fauteuil en marbre blanc. De la main gauche il tient ses clefs, de la droite il donne la bénédiction et avance hors du socle le pied droit dont le gros orteil est usé par les millions de baisers qu’il a reçus car les fidèles font queue pour cette cérémonie. Chacun commence en général par essuyer avec sa main ou sa manche, quelques-uns avec leur mouchoir ou un petit chiffon, le pied du saint. Après l’avoir baisé, ils appliquent dessus le front, le rebaisent de nouveau et s’en vont en faisant le signe de la croix. Les mères élèvent leurs petits enfants pour leur faire appliquer leur petite bouche sur ce bronze, qui heureusement n’est pas oxydé ! La statue est surmontée d’un baldaquin auquel est suspendue une lampe.

Chaise de St Pierre. Elle est placée au fond de l’église, soutenue par des figures colossales. 4 docteurs de l’église, en bronze, à mitres dorées, surmontés par une gloire avec des rayons d’or au milieu de laquelle est un transparent avec le St Esprit. Toutes ces figures sont colossales, les piédestaux en marbre précieux. La chaise de bronze renferme la véritable chaise de Pierre trouvée dans la maison de Pondente.

Porte Sainte. Elle est en avant de l’église, en entrant à droite, près de la 1ère chapelle. Cette porte ne s’ouvre ou plutôt ne se démolit que tous les 25 ans, le jour du jubilé. Elle est faite de brique, peinte en marbre gris. Quand on la construit,

[en haut : baldaquin]

[en bas : chaise de saint Pierre]