La bibliothèque et ses missions

Issue de la fusion en 2011 des bibliothèques interuniversitaires de médecine (BIUM) et de pharmacie (BIUP), la Bibliothèque interuniversitaire de Santé vous accueille sur ses 2 sites parisiens.

Histoire et présentation des fonds

Les origines du fonds médical se confondent avec celles de la Faculté de médecine, fondée au XIIIe siècle. Il comprend 400.000 monographies, 21.000 titres de revues, plus de 1.000 manuscrits, 350.000 thèses

En savoir plus sur la constitution des collections en médecine et odontologie.

Les fonds en pharmacie, biologie et cosmétologie comprennent 100.000 ouvrages, thèses, brochures et publications de laboratoire et plus de 4.000 titres de revues.

En savoir plus sur la constitution des collections en pharmacie.

Les missions de la BIU Santé

La bibliothèque a pour mission la collecte, la gestion et la diffusion de l’information spécialisée (imprimée et numérique).
Elle offre par ailleurs toute une gamme de services spécialisés : fourniture à distance de documents, formations à la recherche documentaire, bibliométrie, reproductions numériques (images, textes)...
Elle exerce ses fonctions au plan local, régional (conservation partagée des périodiques médicaux en Ile-de-France) et national (négociations et cellule e-books dans le cadre du consortium Couperin ; prêt entre bibliothèques).
La bibliothèque est ainsi :

  • Centre régional Ile-de-France (Sciences de la Santé - CR29) du SUDOC-PS pour la médecine, l'odontologie, la biologie humaine, la pharmacie, la cosmétologie et la chimie.
  • Centre d'acquisition et de diffusion de l'information scientifique et technique (CADIST) pour la médecine, l’odontologie et la cosmétologie.
  • Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France.
  • Copilote, avec le CTLes, du plan de conservation partagée des périodiques de santé en Ile-de-France.

Au plan international, la BIU Santé participe au consortium européen e-Books On Demand.

La bibliothèque accueille 14.000 lecteurs, et compte un public régulier de 130.000 internautes.