1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

Les champs de l�odontologie de Pierre Fauchard

Rem�dier aux maladies des Gencives

On doit � Pierre Fauchard l��bauche de la description de la maladie parodontale au point d�avoir attribu� � cette pathologie le nom de maladie �ponyme. Pourtant, elle est d�j� implicitement d�crite d�s le XVIe si�cle en m�me temps que les recommandations d�hygi�ne bucco-dentaire, de d�tartrage et autres r�gles de vie.


 

Francisco Martinez d�Onielo : "Il est des cas o� la gencive ne peut se reformer [...] soit lors d�affections anciennes, soit lorsque les gencives sont tr�s ab�m�es" (Coloquio breve... 1557).

1�re page de La pathologie ou discours des maladies
Mise en fran�ois par A.D.M. , Paris, J. Guignard, 1655 (BIU Sant� 33394)

1�re page de La pathologie ou discours des maladies

Page de titre Pierre Pigray (1532-1613), Epitome des Pr�ceptes de m�decine
Et de chirurgie. Avec ample d�claration des rem�des propres aux maladies, Lyon, Pierre Rigaud, 1619 (BIU Sant� 30855)

Pierre Pigray
(1532-1613),
Epitome des Pr�ceptes de m�decine

Jean Fernel : "Crasse limoneuse, par faute de les nettoyer, [...] par des expirations de crudit� & de gourmandise [..]. Elles branslent et & deviennent mobiles �tant choqu�es par quelque chose externe, & quand leur racine est arros�e d�humeur, & que leur trou devient trop large" (La pathologie ou discours des maladies, 1655).

Pierre Pigray : "Les ulc�res de la bouche sur les gencives et alentour des dents que le vulgaire appelle chancre, mais improprement encore que quelquefois il y ait de la mauvaise qualit�, m�me jusques � faire carie & corruption de l�os" (Epitome des Pr�ceptes de m�decine, 1619).

Pierre Fauchard : Le principal usage des gencives est de rendre les dents plus fermes et plus stables dans les alv�oles, qui contiennent leurs racines ; les gencives sont les conservatrices des dents ; elles contribuent aussi � l�ornement de la bouche.

Pierre Fauchard d�crit longuement les diff�rentes inflammations gingivales : Si les gencives sont bouffies, gonfl�es, baveuses et ulc�r�es ... il faut se faire nettoyer les dents, emporter avec les ciseaux l�excroissance des gencives.

Trois instruments qui servent aux maladies des gencives
Planche 5, �d. 1746, T I, p. 278

Un bistouri, une paire de ciseaux droits et une lancette

Trois instruments qui servent aux maladies des gencives

Pierre Fauchard passe en revue toutes les maladies gingivales, excroissances ordinaires ; l��poulis [...] la paroulis [...] les ulc�res, les fistules,et les excroissances ordinaires, etc. [...] Il faut consumer ces nouvelles chair, t�chant de d�en rendre ma�tre par le caut�re actuel ou par les applications r�it�r�es de la pierre infernale.
Quatre instruments servant aux maladies des dents, des alv�oles et des gencives
Planche 8, �d. 1746, T I, p. 281

De gauche � droite : une moyenne seringue avec un tuyau recourb� et suffisamment long, pour servir � la bouche, le porte-pierre infernale avec en E la pierre infernale, la partie du porte-pierre infernale servant d��tui � la pierre, le caut�re actuel

Quatre instruments servant aux maladies des dents, des alv�oles et des gencives