1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

Les champs de l�odontologie de Pierre Fauchard

Rem�dier aux maladies des Gencives

Les m�faits du mercure et ses d�riv�s

Portrait Jean Fernel (1497-1558)
BIU Sant�, Collection iconographique, CIPB0137

Portrait Jean Fernel
(1497-1558)

Jean Fernel (1655) : "Or je laisse � parler ici de ceux que la v�role & les onctions d�argent vif ont coutume de produire" (La pathologie ou discours des maladies, 1655).

Urbain H�mard
(1548 ?-1592)
Recherche de la vraye anathomie des dents

Page de titre, Urbain H�mard (1548 ?-1592), Recherche de la vraye anathomie des dents
Nature et propri�t� d�icelles. O� est amplement discouru de ce qu�elles ont de plus que les os ; avec les Maladies qui leur adviennent depuis nostre Enfance, jusques � l�extreme & derni�re vieillesse. Et les rem�des fort propres � l�un & l�autre Asge. Puis sur la fin pour les conserver en sant�, les reigles necessaires, Lyon, Benoist Rigaud, 1582. (90 p.) (BIU Sant� 38859) ; R��dition Rodez, Soci�t� des lettres, sciences et arts de l�Aveyron, 2009
Urbain H�mard (1582) : L�esbranlement qui advient aux dents � raison de l�usage de l�argent vif (Recherche de la vraye Anathomie ... 1582).

Jean Li�bault : "Les dents noires de la fum�e du vif-argent [...] les dents tremblantes � ceux qui viennent de suer la v�role, auxquels non seulement les dents tremblent, mais aussi tombent le plus souvent" (Trois livres de l�embellissement, 1582).

Pierre Fauchard : Le mercure fait par ses effets gonfler �videmment les gencives, les ronge & les d�truit [...] il diss�que les dents, les d�racine, les fait tomber ou les d�truit par les caries qu�il occasionne ; [...] les Doreurs � l�or moulu, les Miroitiers, les Plombiers, & tous ceux qui travaillent dans les Mines, &c. ne font que trop souvent la fatale exp�rience des mauvaises impressions que le mercure fait sur eux & particuli�rement sur leurs dents.

Jean Li�bault
(1535-1596)
Trois livres de
l�embellissement

Page de titre Jean Li�bault (1535-1596), Trois livres de l�embellissement
Et ornement du corps humain, pris du latin de M. Jean Li�bault, Docteur m�decin � Paris & faict Fran�ois 1582, Paris, Jacques Dupuis (BIU Sant� 88095)