Base biographique

Recherche d'une personne

Nom Entrez des mots ou débuts de mots. L'ordre est indifférent, de même que les caractères accentués ou non. Tous les termes sont tronqués implicitement.
Dates Choisissez l'année exacte, ou des intervalles (1750...1760 = entre 1750 et 1760), ou combinez les deux pour trouver les personnes ayant vécu telle année : année de naissance <1750 et année de décès >1750 donne toutes les personnes vivantes en 1750.

Consultez aussi

"Où trouver le dossier administratif d'un professeur ou d'un étudiant ?".

Contact

La base biographique est gérée par Jean-François Vincent.

Merci de nous signaler rapidement toute erreur ou omission.

Présentation de la base

Présentation de la Base biographique

En quelques mots

Les enregistrements contenus dans cette base peuvent concerner toute personne ayant contribué à l’histoire de la santé, de tous les lieux, de toutes les époques.

On y trouve particulièrement :

  1. des médecins
  2. des pharmaciens
  3. des dentistes
  4. des étudiants dans l’une de ces disciplines
  5. des paramédicaux ou les membres de professions qui leur correspondaient à une époque antérieure : barbiers, matrones...
  6. des savants dont l'activité a un rapport avec la santé
  7. toute personne dont l'œuvre ou l'activité ont été significativement en rapport avec la santé
  8. des patients, des personnages célèbres ayant fait l'objet d'une étude bio-pathologique

La base biographiques contient 50978 enregistrements.

Plus en détail

Typologie des informations contenues dans la Base biographique

La Base biographique permet de chercher des informations de différents types :

  • des informations en texte intégral. Certaines proviennent de répertoires biographiques intégrés à la base de données ; d’autres sont la transcription de sources d’archive.
  • des liens hypertextes qui conduisent à des informations en texte intégral. Un travail systématique est entrepris pour signaler dans la Base biographique les ressources qui sont numérisées dans la bibliothèque numérique Medic@ : articles de revues, articles de dictionnaires, « titres et travaux scientifiques », ouvrages biographiques… Des données en ligne sur Internet provenant d’autres sites sont également signalées.
  • des références bibliographiques, dont la quasi-totalité sont accessibles dans les collections de la bibliothèque (vous pouvez les consulter dans les salles de lecture, ou commander des reproductions à distance auprès du service de fourniture de documents de la bibliothèque).
  • des informations ponctuelles diverses : présence d’un portrait dans la Banque d’images et de portraits, appartenance de la personne à l’Académie de médecine, par exemple.

En outre, toute information de la Base biographique appartient à un « lot de sources », documenté ; cela permet aux usagers comme aux bibliothécaires de savoir quels dépouillements ont été effectués, et quelle est la source des informations qu’ils consultent.

Dans l’avenir, les informations contenues dans la vedette seront également sourcées : un indicateur signalera quelle est la source biographique qui a fourni le ou les noms de la personne, ses dates de naissance et de mort, etc.

Histoire de la Base biographique

L’origine de la Base biographique est un fichier entretenu par la bibliothèque au fil des décennies depuis une date inconnue du début du XXe siècle. On trouvait dans ce fichier :

  • des informations de base sur les personnes (nom, dates et lieux de naissance et de mort)
  • parfois quelques éléments biographiques sommaires
  • des références bibliographiques, qui renvoient à des documents de la colleciton de la bibliothèque et qui permettent de se documenter sur la personne.

Ce répertoire sur fiches a pris une assez grande extension, et il est devenu un outil très utile pour exploiter la collection.

Au début du XXIe siècle, les fiches ont été rétroconverties sous une forme informatique très simple, qui a permis leur diffusion sur Internet. Le dépouillement des nouvelles acquisitions de livres, ainsi que des articles de périodiques de nature biographique a été continué.

Mais la base ainsi constituée s’est également enrichie de très nombreuses informations nouvelles :

  • grâce à la coopération de l’Académie de médecine, elle a signalé les membres de l’Académie, ainsi que les dossiers biographiques présents à l’Académie
  • elle a été connectée à la Banque d’images et de portraits de la bibliothèque
  • elle a intégré la retranscription intégrale des fiches du « Fichier Laborde » (Ms 5503)
  • elle a intégré le dépouillement de dossiers d’étudiants en médecine effectué aux Archives nationales par Pierre Moulinier
  • des dépouillements systématiques ont été entrepris : données issues de la numérisation, mais aussi dépouillements de dictionnaires ou d’autres ressources qui ne se trouvent pas en ligne et peuvent être essentiels pour la recherche.
  • etc.

Ces enrichissements progressifs ont rendu la Base de plus en plus complexe et peu maniable pour les professionnels qui s’en chargeaient. Le dispositif avait par ailleurs plusieurs limitations techniques : une très faible visibilité extérieure (les moteurs de recherche n’avaient pas accès aux données) ; des données peu structurées, qui rendaient très difficile de fournir aux usagers des informations compréhensibles sur les sources dépouillées, et qui ne permettaient pas de connaître la source des informations de base ; l’impossibilité de connecter ces informations biographiques avec les « données d’autorité » utilisées dans le monde de la documentation.

Pour pouvoir poursuivre son enrichissement et la rendre plus adaptée aux nouvelles ressources documentaires, elle a été entièrement refondue entre 2015 et 2018. La version bêta de cette nouvelle Base biographique a été mise en ligne en mai 2018.

Nous espérons pouvoir poursuivre son évolution dans l’avenir, notamment en permettant sa connexion à d’autres ressources grâce à des identifiants normalisés.

Retour à l'accueil

Virchow, Rudolf Ludwig Karl

Naissance 18/10/1821 à Schivelbein (Poméranie)
Décès 1902
Détails biographiques Anatomo-pathologiste, anthropologue, biologiste, hygiéniste, homme politique.

Portraits

Répertoires ou dépouillements d'archives biographiques

J.-M. Mouthon. Un répertoire biographique des médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle

Pathologiste et homme politique.

Né le 13 Octobre 1821 à Schivelbein, en Poméranie (aujourd’hui Swidwin), il est décédé à Berlin le 05 Septembre 1902. Il fit ses études de Médecine à la Pépinière (Académie médicale militaire de Berlin) de 1839 à 1843, année de son doctorat : "De rheumate praesertim corneae". Médecin Auxiliaire (Unterarzt) la même année à la Charité de Berlin, il fut prosecteur, puis habilité à l’enseignement supérieur en 1847. Il publia "Sur la nécessité et la justesse d'une médecine d'un point de vue mécanique", Berlin, 1845. Il a créé alors les "Archives pour l'Anatomo-Pathologie, la Physiologie et la Médecine Clinique".

En 1848 il fut suspendu pour raisons politiques, d’autant qu’il combattit sur les barricades. En 1849, il a été appelé à Wurzbourg, puis nommé en 1856 directeur du nouvel Institut de Pathologie à Berlin.

Sa carrière fut souvent interrompue par la suite pour les mêmes raisons. Durant l'hiver 1847-48, il fut envoyé en Haute-Silésie pour l'épidémie de typhus, et rendit un rapport sur les "aspects médicaux, épidémiologiques et sociaux de la maladie, recommandant des mesures thérapeutiques", Berlin, 1848. Il épousa en 1850 Ferdinande Mayer, fille de Carl Mayer, conseiller sanitaire, avec laquelle il eut six enfants.

Il fut envoyé en 1852 pour inspecter les territoires menacés de famine (Hungersnot). En 1858, il revint à Berlin et publia "Die Cellularpathologie in ihrer Begründung auf physiologische und pathologische Gewebelehre", Berlin, 1858, BIU Santé Médecine, 36986, son œuvre la plus connue.

En 1859 il fut membre fondateur du parti du progrès libéral de gauche allemand, et de 1880 à 1893, il a été membre du Reichstag, jouant un rôle à Berlin dans les affaires sanitaires, l’hygiène scolaire et le surmenage des enfants. Pendant la guerre de 1870-71, il organisa les trains sanitaires et les infirmeries pour blessés. Il participa à la Société Allemande des chercheurs et médecins de la Nature. Il publia notamment (blha) :

Untersuchungen über die Entwicklung des Schädelgrundes, Berlin, 1857

Die Cellularpathologie in ihrer Begründung auf physiol. und pathol. Gewebslehre, Berlin, 1858

Goethe als Naturforscher, Berlin, 1861

Gedächtnissrede auf Joh. Lucas Schoenlein, Berlin, 1865

Pathologie des tumeurs, traduit de l'allemand par Paul Aronssohn, professeur agrégé près la faculté de Strasbourg, Germer Baillière, Paris, 1867. Virchow était alors professeur d’anatomie pathologique et thérapeutique générale à l’Université de Berlin, médecin de l’hôpital de la Charité et membre correspondant de l'Institut de France (BIU Santé Médecine, 33703)

Du typhus famélique et de quelques maladies voisines, traduction de l’allemand par Hallopeau, Paris, 1868, BIU Santé Médecine 50820

les Tumeurs Malignes, Berlin, 1875

Die Anstalten der Stadt Berlin für die öffentl. Gesundheitspflege und für den naturwissenschaftl. Unterricht, Berlin, 1886

Morgagni et la question anatomique, Berlin, 1894

Membre honoraire de la Société médicale allemande de Paris sur la liste de 1865, la ou les dates de ses passages dans la capitale française ne sont pas connues. Toutefois, il fut fêté en 1900 au congrès international qui s’y tint.

Dans le domaine vasculaire et la définition de la thrombose veineuse profonde, la triade de Virchow est restée d’actualité jusqu’à ce jour : stase, lésion de la paroi et modification de l’hémostase. D’ailleurs parut à Paris : "Mémoire sur l’embolie", traduit de l’allemand par le Dr. F. Pétard, Paris-typographie Felix Malteste, 1860, Extrait de l’Union Médicale, 72 p. (BIU Santé Médecine, 90960, t. 242, n° 3).

Nom Virchow, Rudolf Ludwig Karl
Naissance 13/10/1821
Décès 05/09/1902

Notices biographiques provenant de la Base biographique

Anatomo-pathologiste, anthropologue, biologiste, hygiéniste, homme politique... Après des études médicales à Berlin, il enseigne l'anatomie pathologique à l'Université de Wirzbourg. Crée les Archives d'anatomie pathologique et de physiologie. Fondateur de la pathologie moderne et de l'études des tumeurs. Il s'intéresse également à l'hygiène des populations défavorisées, et parmi ses très nombreux écrits publie deux ouvrages essentiels : "Die Cellularpathologie" en 1858 et en 1863-67 "Die Krankhaften geschwülste".

Nom Virchow, Rudolf Ludwig Karl

Références bibliographiques

Références bibliographiques entrées jusqu'en 2015

Daremberg (G.)- Les grands médecins du XIXè s. Paris, 1905. pp. 114-8 (Cote Médecine : 59241)

Deutsche Ärzte-Reden, hrsg von E. Ebstein, 1926, pp. 141-159, portr. (Cote Médecine : 152538)

Gabka (J.)- Plastic surgery : past and present...- 1983. p. 153 (Cote Médecine : 261031)

Gedaechtnissfeier fuer Carl Gerhardt und Rudolf Virchow. Leipzig, 1903. portr. (Cote Médecine : 57346 (2))

Haymaker (W.)- The founders of neurology.- Springfield, 1970. p. 380. portr. (Cote Médecine : 170967)

La Médecine moderne. 1896, 7, 6, p. 41, portr. (Cote Médecine : 91594)

Les Médecins célèbres.- Genève, 1947. pp. 184-5, portr. (Cote Médecine : 210028-3)

Marchand (F.)- Rudolf Virchow als Pathologe...- München, Lehmann, 1902 (Cote Médecine : 68236)

Médecine et Hygiène. 1971. oct. n° 980 / G. Rudolph (Cote Médecine : 156766-100-9)

Medvei (V. C.)- A history of endocrinology.- Lancaster, 1982, pp. 813-14 (Cote Médecine : 176587)

Nanninga (K. J.)- Mijlpalen uit de geschiedenis de reumatische ziekten : een bronnenstudie, Vrije universiteit, Amsterdam, 1977 (Cote Médecine : 96432 1977/1)

Posner (C.)- Rudolph Virchow - Berlin, Rikola, 1921 - 91 p. portrait (Meister der Heilkunde 1) (Cote Médecine : 68152 (1) / 152063)

Quotidien du médecin. histoire de la médecine. 2002. 3. pp. 12-13, portr. (Cote Médecine : 105012)

Rudoph Virchow, Briefe an seine Eltern 1839 bis 1864.- Leipzig, 1907 (Cote Médecine : 58223)

Talbott (J. H.)- A biographical history of medicine : excerpts and essays on the men and their work.- New York, London, 1970 (Cote Médecine : 260417)

Wille (C.)- Wirchows Persönlichkeit nach Nekrologen der in- und ausländischen Presse unter der unmittelbaren Einwirkung der Todesnaricht.- Hannover, E. Böttger, 1971.- 97 p., fig. (Thèse de médecine de Cologne. 1971. N° 66 CTL)

Bynum. Dictionary of medical biography

BYNUM, William F. et BYNUM, Helen (dir.). Dictionary of medical biography. Westport : Greenwood Press, 2007, 5 vol. – Vol. 5, p. 1272-1277. ISBN 978-0-313-32877-0 (Cote Médecine : 270865 / Biographies générales 167 HM)

La Presse Médicale (1893- )

Presse médicale. 1902. 73. pp. 865-6, portr. (Cote Médecine : 100000)

Le Progrès Médical

Progrès médical. 1902. 3è s. XVI. p. 171 / J. Noir (Cote Médecine : 90170)

Informations diverses

Membre de l'Académie nationale de médecine

Dossier à l'Académie de Médecine