Biographies

Recherche d'un nom

Entrez les caractéristiques
de la personne recherchée

Le catalogue des biographies
de la BIU Santé est géré par
Jean-François Vincent.
Merci de nous signaler rapidement
toute erreur ou omission.

Retour

CHARCOT (Jean Martin)

Naissance 29/11/1825 - Paris Décès 16/08/1893 - Lac de Settons
Neurologue. Fondateur de la neurologie moderne. Professeur d'anatomie pathologique, titulaire de la chaire des maladies du système nerveux. Membre de l'Académie de médecine et de l'Académie des sciences. Entre à la Salpêtrière en 1852 où il dispense ses célèbres leçons. Quelques années plus tard, il y a une consultation. Il oriente ses recherches sur les rhumatismes, la goutte, la physiologie de la moelle épinière, la pathologie nerveuse. Il s'intéresse à l'hystérie. Publie en 1866 "douleurs fulgurantes de l'ataxie sans incoordination des mouvements ; sclérose commençante des cordons postérieurs de la moelle épinière" dans Gaz. méd. Paris 21. 122-124 (cote : 90182). En 1874 sur la maladie de Ménière "Vertiges ab aure laesa" dans Gaz. Hôp. 47. 73-74 (cote : 90130) et sur "Des amyotrophies spinales chroniques" ou maladie de Charcot dans Progr. méd. 1874.2.573-574 (90170) puis en 1886 "Sur une forme particulière d'atrophie musculaire progressive souvent familiale débutant par les pieds et les jambes et atteignant plus tard les mains" ou syndrome de Charcot - Marie dans Rev. méd. 1886. 6. 97-138 (cote : 91143).
Membre de l'Académie Nationale de Médecine

Références bibliographiques

Biographie :
- Index bibliographique des ouvrages, mémoires et publications des médecins, chirurgiens et accoucheurs des hôpitaux et hospices. pp. 24-5 (cote : 8711) p. 22 (cote : 8718)
- Daremberg (G.)- Grands médecins du XIXè s. pp. 137-49 (cote : 59241)
- Exposé des titres et travaux - Paris : Typ. Hennuyer, 1872 - Paris : Impr. de E. Martinet, 1878 - Versailles : Impr. Cerf et fils, 1883 - Paris : Impr. V. Goupy et Jourdan (cote : 177291)
- Nouv. iconographie. Salpêtrière. 189. XI. pp. 489-515, pl. / H. Meige, Charcot artiste (cote : 20418)
- Peugniez (P) - J. M. Charcot.- Amiens, 1893 (cote : 23138)
- Progrès médical. 1898. XVIII. pp. 449-456 / 1900. pp. 498-503 / 1893. pp. 137-145 / Bourneville / 1925. suppl. ill. pp. 44-48 / 1943. p. 333 (cote : 90170)
- Presse médicale. 1925. pp. 689-700, portr. (cote : 100000)
- Paris-médical. 1925. 56. pp. 508-20 (cote : 111502 partie para-médicale) cf medica
- Rev. méd. fr. 1925. p. 192 (cote : 111658)
- Strasbourg médical. 1925. p. 365 (cote : 111766)
- Mental Hygiene. 1930. pp. 462-65, portr. (cote : 91929)
- Monnier (A.).- Un médecin au service de son pays. La vie et l'oeuvre de Jean Charcot, 1867-1936.- Thèse. Méd. Paris, 1936. N° 254
- Les Médecins célèbres.- Ed. Mazenod, 1947. pp. 236-239, portr. (cote : 210028)
- Guillain (G.)- JM. Charcot, sa vie, son oeuvre.- Paris, Masson, 1955, 188 p. ; ill. (cote : 161650 / 161651)
- Kolle (K.)- Grosse nervenärzte.- 1956. p. 39, portr. (cote : 144935-1-)
- Talbott (J. H.) - A biographical history of medicine : excerpts and essays on the men and their work.- 1970 (cote : 260417)
- Haymaker (W.)- The Founders of neurology.- 1970. p. 420, portr. (cote : 170967)
- Haberbert (G.) - Charcot (J. M.) hystérie/neurologie moderne.- Thèse médecine - Paris-Créteil. 1979 n° 84
- Birch (A.)- Names remembers.- 1979.- pp. 35-37 (cote : 232262-2-)
- Historical aspects of the neurosciences... 1982. pp. 383-96. portr. (cote : 260785)
- Bailey (H.)- Notable names in medicine and surgery.- 1983. pp. 28-30 (cote : 177276)
- Charcot (J. M.) - Leçons sur l'hystérie virile... 1984 (cote : 177175)
- Kos. 1984. pp. 189-190
- Exposé des titres scientifiques du Docteur Jean-Martin Charcot : 1866, 1872, 1878, 1883. - Paris, 1985
- La leçon de Charcot : voyage dans une toile.- (Paris : Musée de l'Assistance Publique, 1986). Exposition organisée au Musée de l'Assistance Publique de Paris, 17 septembre - 31 décembre 1986 (cote : 177998)
- Histoire des sciences médicales. 1986. pp. 153-6 / 1987. pp. 245-50 / 1989. pp. 219-223 / 1988. pp. 97-113 (cote : 96021) cf medica
- Revue de morphopsychologie. 1987. 7. pp. 159-67 (cote : 96689)
- Gasser (J.)- Jean-martin Charcot et le système nerveux, étude de la motricité, du langage, de la mémoire et de l'hystérie à la fin du 19è s.- Lille, 1990 (thèse microfichée) [cote : 234021-6]
- Huguet (F.)- Les professeurs de la Faculté de médecine de Paris, dictionnaire biographique, 1794-1939.- Paris, 1991 (cote : 262917)
- Thuillier (J.) - Monsieur Charcot de la Salpêtrière.- Paris : R. Laffont 1993(cote : 181165)
- Bouin (H.)- La vie et la mort de J.M. Charcot.- Th. méd. Aix-Marseille. 1993 n° 95
- J-M Charcot : Point de repères / Michel Bonduelle, Dominique Laplane, André Perret.- 1993 (cote : 156766-161)
- Revue neurologique. 1994. 150. pp. 517-23 (cote : 130135)
- Journal de nervure. 1994. 5. J. M. Charcot ou un portrait modèle / J. Chazaud (cote : 100734 A)
- Ach. Neurol. psych. vol. 77. 1. p. 57 / J. Tom-Bisson, W. Haymaker (cote : 112220)
- Bonduelle (M.)- Charcot, un grand médecin dans son siècle.- Paris, 1996 (cote : 182275) - éd. anglo-saxonne, 1995 (cote : 182497)
- Marquer (B.)- Les romans de la Salpêtrière, réception d'une scénographie clinique, J. M. Charcot dans l'imaginaire fin de siècle. Genève, 2008 (cote : 191796)
- European Neurology. 2009. 62. p. 193-99. Crime, hysteria and Belle Epoque Hypnotism : the path traced by J.M. Charcot and Gilles de la Tourette / O. Walusinski, J. Bogousslavsky, D. Veyrunes (cote : 116684)

 

1825-1893

Il soutint sa thèse de doctorat à Paris le 16 Mars 1853 : "Etudes pour servir à l'histoire de l'affection décrite sous les noms de goutte asthénique primitive, nodosités des jointures, rhumatisme articulaire chronique (forme primitive) etc."(BIU Santé Médecine 1853, n°44).

Professeur d'Anatomie Pathologique à Paris de 1860 à 1893, il fut nommé médecin de l’Hôpital de la Salpétrière à Paris en 1862 et y créa la Clinique Neurologique en 1882. Il attira des étudiants et des médecins du monde entier, notamment Freud en 1885, qui s’intéressait à la névrose, tandis que Charcot s'intéressait à l'hystérie, s'aidant de l’hypnose. Il étudia donc la physiologie et la pathologie du système nerveux. Ses cours et ses leçons sont restés célèbres. Grâce à lui l'Ecole de la Salpétrière acquit une renommée mondiale.

Des critiques, parfois justifiées, ont surgi, mais dans l'ensemble tous ont reconnu sa valeur, y compris Freud, qui fut accepté comme traducteur de ses écrits en allemand.

Dans ses "Leçons sur les maladies des vieillards et les maladies chroniques", recueillies et publiées par B. Ball, Paris, 1867 (BIU Santé Médecine 90960 p. 30 et 31), J. M. Charcot reconnut que "vers l'année 1840, commença l’œuvre de régénération allemande principalement sous l’influence de Schoenlein, par l’importation des méthodes françaises et leur intervention dans le domaine de la clinique. Puis ce fut le tour de l'anatomie pathologique, brillamment représentée à Vienne par Rokitansky. Mais arriva le physiologiste Müller qui créa l’histologie pathologique, et qui devait rester pendant longtemps, trop longtemps, une science presque exclusivement germanique".

Il fut le père du Dr. Jean-Baptiste Charcot, qui fit des explorations suivies de travaux océanographiques dans les régions polaires.

Membre de l'Académie de Médecine en 1873, il fut élu à l'Académie des Sciences en 1883 et nommé membre correspondant de la Société Médicale Allemande à Paris, le 28 Mai 1864.

Références :  BLHA, et BIU Santé Médecine

Notice extraite de : Jean-Marie Mouthon. Un répertoire biographique des médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle. - Tome 2 de la thèse : Les médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle : 1803-1871. - Paris : Ecole pratique des hautes études, 2010.

Présentation du répertoire

Tous droits réservés. © Jean-Marie Mouthon 2010. jeanmarie@mouthon.com

 
Voir aussi, dans la bibliothèque Medic@
Il existe en outre un Dossier biographique (ou portrait) consultable à la Bibliothèque de l'Académie nationale de Médecine