Base biographique

Recherche d'une personne

Nom Entrez des mots ou débuts de mots. L'ordre est indifférent, de même que les caractères accentués ou non. Tous les termes sont tronqués implicitement.
Dates Choisissez l'année exacte, ou des intervalles (1750...1760 = entre 1750 et 1760), ou combinez les deux pour trouver les personnes ayant vécu telle année : année de naissance <1750 et année de décès >1750 donne toutes les personnes vivantes en 1750.

Consultez aussi

"Où trouver le dossier administratif d'un professeur ou d'un étudiant ?".

Contact

La base biographique est gérée par Jean-François Vincent.

Merci de nous signaler rapidement toute erreur ou omission.

Présentation de la base

Présentation de la Base biographique

En quelques mots

Les enregistrements contenus dans cette base peuvent concerner toute personne ayant contribué à l’histoire de la santé, de tous les lieux, de toutes les époques.

On y trouve particulièrement :

  1. des médecins
  2. des pharmaciens
  3. des dentistes
  4. des étudiants dans l’une de ces disciplines
  5. des paramédicaux ou les membres de professions qui leur correspondaient à une époque antérieure : barbiers, matrones...
  6. des savants dont l'activité a un rapport avec la santé
  7. toute personne dont l'œuvre ou l'activité ont été significativement en rapport avec la santé
  8. des patients, des personnages célèbres ayant fait l'objet d'une étude bio-pathologique

La base biographiques contient 50976 enregistrements.

Plus en détail

Typologie des informations contenues dans la Base biographique

La Base biographique permet de chercher des informations de différents types :

  • des informations en texte intégral. Certaines proviennent de répertoires biographiques intégrés à la base de données ; d’autres sont la transcription de sources d’archive.
  • des liens hypertextes qui conduisent à des informations en texte intégral. Un travail systématique est entrepris pour signaler dans la Base biographique les ressources qui sont numérisées dans la bibliothèque numérique Medic@ : articles de revues, articles de dictionnaires, « titres et travaux scientifiques », ouvrages biographiques… Des données en ligne sur Internet provenant d’autres sites sont également signalées.
  • des références bibliographiques, dont la quasi-totalité sont accessibles dans les collections de la bibliothèque (vous pouvez les consulter dans les salles de lecture, ou commander des reproductions à distance auprès du service de fourniture de documents de la bibliothèque).
  • des informations ponctuelles diverses : présence d’un portrait dans la Banque d’images et de portraits, appartenance de la personne à l’Académie de médecine, par exemple.

En outre, toute information de la Base biographique appartient à un « lot de sources », documenté ; cela permet aux usagers comme aux bibliothécaires de savoir quels dépouillements ont été effectués, et quelle est la source des informations qu’ils consultent.

Dans l’avenir, les informations contenues dans la vedette seront également sourcées : un indicateur signalera quelle est la source biographique qui a fourni le ou les noms de la personne, ses dates de naissance et de mort, etc.

Histoire de la Base biographique

L’origine de la Base biographique est un fichier entretenu par la bibliothèque au fil des décennies depuis une date inconnue du début du XXe siècle. On trouvait dans ce fichier :

  • des informations de base sur les personnes (nom, dates et lieux de naissance et de mort)
  • parfois quelques éléments biographiques sommaires
  • des références bibliographiques, qui renvoient à des documents de la colleciton de la bibliothèque et qui permettent de se documenter sur la personne.

Ce répertoire sur fiches a pris une assez grande extension, et il est devenu un outil très utile pour exploiter la collection.

Au début du XXIe siècle, les fiches ont été rétroconverties sous une forme informatique très simple, qui a permis leur diffusion sur Internet. Le dépouillement des nouvelles acquisitions de livres, ainsi que des articles de périodiques de nature biographique a été continué.

Mais la base ainsi constituée s’est également enrichie de très nombreuses informations nouvelles :

  • grâce à la coopération de l’Académie de médecine, elle a signalé les membres de l’Académie, ainsi que les dossiers biographiques présents à l’Académie
  • elle a été connectée à la Banque d’images et de portraits de la bibliothèque
  • elle a intégré la retranscription intégrale des fiches du « Fichier Laborde » (Ms 5503)
  • elle a intégré le dépouillement de dossiers d’étudiants en médecine effectué aux Archives nationales par Pierre Moulinier
  • des dépouillements systématiques ont été entrepris : données issues de la numérisation, mais aussi dépouillements de dictionnaires ou d’autres ressources qui ne se trouvent pas en ligne et peuvent être essentiels pour la recherche.
  • etc.

Ces enrichissements progressifs ont rendu la Base de plus en plus complexe et peu maniable pour les professionnels qui s’en chargeaient. Le dispositif avait par ailleurs plusieurs limitations techniques : une très faible visibilité extérieure (les moteurs de recherche n’avaient pas accès aux données) ; des données peu structurées, qui rendaient très difficile de fournir aux usagers des informations compréhensibles sur les sources dépouillées, et qui ne permettaient pas de connaître la source des informations de base ; l’impossibilité de connecter ces informations biographiques avec les « données d’autorité » utilisées dans le monde de la documentation.

Pour pouvoir poursuivre son enrichissement et la rendre plus adaptée aux nouvelles ressources documentaires, elle a été entièrement refondue entre 2015 et 2018. La version bêta de cette nouvelle Base biographique a été mise en ligne en mai 2018.

Nous espérons pouvoir poursuivre son évolution dans l’avenir, notamment en permettant sa connexion à d’autres ressources grâce à des identifiants normalisés.

Retour à l'accueil

Du Bois-Reymond, Emil

Naissance 07/11/1818 à Berlin (Allemagne)
Décès 26/12/1896

Autres noms

variante Dubois Reymond, Emile

Portraits

Répertoires ou dépouillements d'archives biographiques

J.-M. Mouthon. Un répertoire biographique des médecins de langue allemande à Paris au XIXe siècle

Né à Berlin le 07 Novembre 1818, son père était de Neufchâtel, horloger, conseiller gouvernemental et président du bureau pour les affaires du canton. Il avait émigré vers la capitale de la Prusse.

Sa mère était d’une famille huguenote, expulsée de France sous Louis XIV, et parente de Daniel Chodowiecki, célèbre dessinateur et graveur sur cuivre.

Du Bois Reymond fréquenta l’école communale, puis le collège français de Berlin. A 11 ans, il revint avec ses parents à Neufchâtel, où il fut élève au collège. A 18 ans, revenu à Berlin, il suivit les cours de philosophie à l’Université, mais il n'a jamais fait d'études de théologie, contrairement à ce que certains avaient supposé.

Ultérieurement il fut attiré par les sciences naturelles, les mathématiques, la chimie et la physique, après avoir entendu par hasard un cours de Mitscherlich. Sous l’influence d’Eduard Hallmann, il se tourna vers la physiologie et fut élève, puis assistant de Johannes Müller, procédant à des recherches électro-physiologiques. En 1842, il publia des résultats : "Ueber den sogenannten Froschstrom und die elektromotorischen Fische" (Pog. Ann. 58 Bd). Promu docteur en 1843, sa thèse avait pour sujet : "quae apud veteres de piscibus electricis exstant argumenta". De nombreuses années de travail furent nécessaires, pour aboutir à "Nerven und Muskelphysik". Dès 1843, il fut le précurseur de l’électromyographie, permettant plus tard d'apporter différents renseignements sur de multiples maladies neurologiques et leur classification.

Il fit paraître à Berlin en 3 parties (1848, 1849 et 1860) "Untersuchungen über Thierische Electricität", mettant en évidence une nouvelle méthode d’observation pour une science nouvelle, reconnue en France et Grande Bretagne. Il mit en application le principe de Galvani, selon lequel toute contraction musculaire détermine une différence de potentiel électrique entre deux points éloignés de l’organe.

En 1850, il vint à Paris, avant de se rendre à Londres en 1852, 1855, et 1866, où ses découvertes furent reconnues. Il fut considéré comme élève de Faraday.

En 1851, il devint membre de l’Académie Berlinoise des Sciences, dont il fut le secrétaire perpétuel en 1867. En 1858, il succéda à J. Müller dans la chaire de Physiologie de l’Université de Berlin.

Par la suite, il voyagea en Amérique avec son jeune élève Sachs et fit paraître "Untersuchungen am Zitteraal (Gymnotus electricus)", Leipzig, 1881.
Ses discours furent multiples, dans tous domaines, y compris littéraires :

Voltaire in seiner Beziehung zur Naturwissenschaft, 1863

Ueber den deutschen Krieg, 1870

Leibniz’sche Gedanken in der neueren Naturwissenschaft, 1871

Ueber eine Akademie der deutschen Sprache, 1874

Darwin versus Galiani, 1876

Der physiologische Unterricht sonst und jetzt, 1878

Ueber die Grenzen des Naturkennens, 1882 : c’est là qu’il exprima son "ignorabimus" (nous ne savons pas et ne saurons jamais), exprimant ainsi les limites de la connaissance scientifique au XIXe siècle.

Göthe und kein Ende, 1863

Il rédigea aussi avec Reichert les Archives pour l'Anatomie et la Physiologie, à la suite de J. Müller et en 1877, seul, les Archives de Physiologie.

Il fêta le 11 Février 1893 le jubilé d’or de son doctorat.

Il est mort le 26 Décembre 1896.

Membre honoraire de la Société Médicale Allemande de Paris dans le recueil de 1865.

Sources consultées : BLHA

Nom Bois-Reymond, Emil(e) du
Naissance 07/11/1818
Décès 26/12/1896

Références bibliographiques

Références bibliographiques entrées jusqu'en 2015

Deutsche Arzte-Reden / E. Ebstein pp. 81-89. 1926 (Cote Médecine : 152538)

Dictionnaire de biographie française.- Paris, Letouzey, 1982 (Cote Médecine : 141934) (Cote Pharmacie : P 5026)

Haymaker (W.)- The Founders of neurology. 1970. p. 178 (Cote Médecine : 170967)

Talbott (J. H.)- A biographical history of medicine : excerpts and essays on the men and their work.- New York, London, 1970 (Cote Médecine : 260417)

Informations diverses

Dossier à l'Académie de Médecine