PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | Littérature médicale en français de 1500 à 1600 Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

Gesner, Conrad. Tresor de Evonime Philiatre des Remedes secrets. Livre Physic, Medical, Alchymic, et Dispensatif de toutes substantiales liqueurs, et appareil de vins de diverses saveurs, necessaire à toutes gens. Principallement à Medecins, Chirurgiens, et Apothicaires
Lyon, B. Arnoullet, 1555.

 
Nombre de pages : 348            1-348
[sans numérotation] [Page de titre]
[sans numérotation] Raison du tiltre, selon la matière de ce Livre, par l'Auteur Evonyme
[sans numérotation] La teneur du Privilège
[sans numérotation] A tres fidel et excellent Chirurgien M. Maistre Simon Guy. B. Aneau S
[sans numérotation] [Index] Table des choses notables
[sans numérotation] [Index] Table des maladies et remèdes contre icelles
[sans numérotation] [Index] Table des aydes, par lesquelles on peut embellir, amender, et fortifier Nature et autres choses
[sans numérotation] Epistre luminaire
1 [Préface]
5 Plutoni sacrum etc
12 Les auteurs alleguez en ce Livre
15 De destillation et de ses differences en general. Chapitre I
19 De la vertu des liqueurs destillees, en général. Chapitre II
26 Du divers usage des liqueurs destillees tant en dedans, que hors la Medicine, Chapitre III
27 Forme de purger les eaues troubles. Chapitre IIII
28 Du balneum mariae, ou Bain Marie en général. Et de celles destillations qui se font en vapeur d'eau boillante, et en fumier de cheval. Chapitre V
34 Excellentes eaux simples destillees au Bain Marie icy nombrecs par ordre Alphabetique. Premierement des Plantes et consequemment des Animaux. Chapitre VI
52 Des eaux destillees des animaux : et des parties, et excremens d'iceux. Chapitre VII. Et premierement des animaux entiers
54 De divers Vaisseaux, et instrumens appartenans à la destillation. Chapitre VIII
59 De la matiere des vaisseaux pour destiller. Chap. IX
62 Des Forneaux. Chapitre X
65 La manière de clorre, et garnir les vaisseaux, tant par lutation de terre grasse que autrement. Chapitre XI
67 De la preparation à la destillation. Chapitre XII
73 De la rectification des liqueurs destillees. Chapitre XIII
74 Destillation par filtre, ou Feltre. Chapitre XIIII
55 De l'eau ardent, ou eau de vie simple, et des vertus, et divers usage d'icelle. Chapitre XV
80 Des vertus de l'eau de vie du livre de Arnold de Villeneuve, inscrit de l'eau de vie. Chapitre XVI
85 Des seches matieres qui pour destiller sont trempees en aucune liqueur. Chapitre XVII
87 Eau de gentiane
90 De la Quinte essence des remedes. Chapitre XVIII
93 Manière de extraire les Quintes essences de toutes choses, pour les applicquer aux corps humains. Du premier Livre de Lulle. De la Quinte essence. Chap. XIX
96 De l'extraction de Quinte Essence du vin, De Ph. Ulstad, et Raym. Lulle. Chapitre XX
97 Moyen comment la quinte essence est extraicte plus facilement, et à moindre coust en grace des Poures. Prins en Lulle, et Ulstad. Chapitre XXI
99 Les lieux au ciel de Ulstad ou il enseigne extraire diverses Quinte essences, Chapitre XXII
100 Eau merveilleuse faisant tout le contraire à leau de vie, Laquelle se peut appeler Quinte essence froide. Chapitre XXIII
102 De l'extraction de toutes les essences de la Chelidoine, à lexemple dequoy tout home industrieux pourra user à toutes autres plantes extraire. Chapitre XXIIII
104 Des vertus d'une chescune liqueur de la Chelidoine. Chapitre XXV
106 Comme se extrait la quinte essence des fruitz, comme Pommes, Poires, Prunes, Cerises, Chastaignes. Etc. De Ulstad. Chapitre XXVI
107 De la Quinte essence du Sang humain, oeufz, Chairs, et Miel
108 Eau tresprecieuse d'Albert le grand, comme ie l'ay trouvee en un Livre escrit, à la main. - huile Sainct, ou Huile vif, Qui conserve la vie de l'homme, par Hugues Gordon, duquel il cura plusieurs tresgriéves maladies. Chap. XXVII
110 De la Quinte essence des metaux. Chapitre XXVIII
111 De la Quinte essence d'Antimoine du plomb, et Ceruse, de Ulstad. Chapitre XXIX
119 Eau de vie, ou Quinte essence de trespresent effect contre venins ; mesmement de coup ou morsure de beste, descrite par Math. Senois, au sixiéme livre des Commantaires sur Dioscoride. Chapitre XXXIII
120 Eau de vie, pour la colique passion. - Eau de vie de George de la pierre
121 Eau de vertus tresexcellente, a preferer à Or, et Argent, prinse d'un Livre escrit à la main. Chapitre XXXIIII
122 Eau de vie d'un Quidam Empirique par un propre, et excellent apparat, composee pour maladies diverses. Chapitre XXXV
123 Autre. - Eau de grande vertu contre Paralysie, Laquelle un amy m'a communiquee, comme cogneue et esprouvee par experience
124 Chapitre XXXVI. Deux compositions d'eau de vie prinses en Raymond Lulle, au Livre des Eaux. Chapitre XXXVII
129 Eau à reschaufer le Cerveau par frotement de teste. - Eau merveilleuse, es aposteumes des parties honteuses. - Eau à laver les parties Paralytiques
130 Des eaux destillees, composees, autres que eau de vie. Chapitre XL
132 Eau du petit Centaureon (vulgairement appellé fiel de terre) comparable à l'or, en pris de bonté
134 Eau utile contre pourriture de dens
135 Eau pour Epilepsie, de laquelle deux ou trois cueilleres doyuent estre baillees en lacces du mal caduc. Laquelle un amy n'aguere m'a communiquee. Chapitre XLI
136 Des eaux de vertus, ou eaux dorees, et autres certaines copositions de plusieurs remedes destillees avec vin. Chapi. XLII
137 Eau merveilleuse et de grand'vertu
138 Autre Eau de vertus. - Autre bonne et noble Eau
140 Autre Eau de vertus. - Eau de vie telle qu'on la fait à Constantinoble en la Court de l'Empereur, comme dit ce livre escrit à la main. Chapitre XLIII
142 Eau de certain remede, pour difficulté d'aleine. - Eau pour les Pierres, et Gravelles des reins, et de la Vescie
143 Eau pour la Pierre, Par Epiphan Empiric. - Eaux composees, destillees avec Vinaigre
144 Eau brisant la Pierre en la Vescie. Epiphan Empiric. - Eau d'hirondelles, ainsi se fait. - Eau de Rogier au traicté quatriéme chapitre vj. Contre les obstructions du Foye, de la Ratelle, et de la matrice procedantes de causefroide. Laquelle eau aussi rompt la pierre des Reins, et de la Vescie, et se peut boire par Foy, ou avec sucre. Chapitre XLIIII
145 Eaux de Chappons
146 Autre
147 Eaux composees contre divers affectz mesmement dedans le corps, desquelles aucune se font de matieres encore freches, et succulentes, autres seches, et infuses en sucz de plantes, eaux destillees, petit laict ou sang. Chapitre XLV. - Eau pour faire dormir. - Autre eau endormant. - Eau pierreuse, appellee la tierce de Gilles, pource qu'elle ropmpt la pierrre es reins et vescye
148 Eau experimentee aux ulceres des reins, ou roignons, et de la vescie, par le Cardinal de Toul. - Autre eau composee. Seconde entre les eaux de Gilles. Laquelle se lit aussi au livre de Lulle des eaux
149 Eau composee, premiere entre les eaux de Gilles. - Autre eau de Gilles, en nombre neuf que aucuns appellent eau double
150 Autre eau, nombre fix es eaux de Gilles. - Eau contre la peste, prinse en un livre Allemant escrit à la main. Chapitre XLVI
151 Des medicamens composez purgatif, et destillez
152 Or potable
155 Or potable
157 Elixir de vie, que un certain amy nous communiqua n'a pas long temps par lettres, en telles parolles. Chapitre XLVII. - Eaux composees pour le mal des yeux. - Eau composees pour les yeux
158 Eau ophtalmique ou oculaire, de Rogier
159 Autre eau pour les fistules
160 Eau pour le Chancre en quelconque partie du corps. - Eau de Taupe, pour toute goutte, Chancre incurable, Teigne de teste coupperose et Loup. - Des Eaux odorantes
161 Eau Rose musquee ; Safranee, Girofflee, Caphuree etc. Chapitre XLVIII
162 Safranee. - Girofflee. - Caphuree. - Eau odorante par laquelle les vertus du chef, du coeur, et de l'estomac sont refocillees. - Autre eau de tresplaisante senteur
163 Une autre tresodorante, du mesme Epiphan. - Autre eau d'excellente odeur, Par luy mesme. Epiphan. - Eaux odorantes de André fournier en son livre en francois. De la decoration de nature humaine. Chapitre XLIX
164 Autre manière d'eau odorante : qu'on dit Cassolete. - Eau odoriferante, et secrete, de laquelle une partie meslee avec dix pars d'eau pure, lafera toute suave. - Eau excellente
165 Eau tresbouillante avec laquelle aussi huyle se destille. - Eau rose musquee : qui aussi est requise à autres compositions
166 Eaux destillees cosmetiques c'est-à-dire appartenantes à l'aornement, et embellissement de la personne. Chapitre L
167 Vin aromatic pour l'ornement des femmes, qui rend la peau blanches subtile, pure, et colouree. Chapitre LI. - Eau pour blanchir la face. - Autre de luy mesme pour embellissement de la face
168 Eau pour le mesme usage, de luy mesme. - Eau Gallicane pour toute lentillure : asperité, et macule de face. - Eau acquerant à la face belle couleur vermeille
169 Eau cosmetique blanchissant la face, et brisant la pierre a esté par nous descrite sur la fin du tiltre, ou nous avons traicté en general desvertus es eaux destillees, voy aussi Roger au traicté quatriéme. Chapitre cinquiéme. - Eaux destillees popur embellissement de la face, prinse au livre Francois de André Fournier, De la decoration de Nature humaine. Chapitre LII. - Eau pour blancheur et netteté de face
170 Autre eau faisant que la face, et toutes les autres parties du corps, retiennent apparence de ieunesse, et de beauté. - Autre eau pour la resplendeur, et forme de la face. - Eau de laquelle usoit. D. Isabel d'Arragon Duchesse de Milan. - Autre eau embellissant la face
171 Autre pour le mesme. - Autre qui oste toutes macules. - Autre eau merveilleuse, pour mesme effect
172 Autre moyen tresbon, et secret. - Lavement Royal, ostant toutes macules
173 Autre eau de Limasses. - Autre. - Autre eau blanchissant la face. - Pour faire elegantement reluire la face. - Eau esclarcissant la face
174 Autre eau qui efface les macules du cuir, et le blanchit. - Cosmetiques, ou Decoratifs, prins en l'Antidotaire de Gordon
175 Autre. - avons cy dessus descrite. - Eaux pour Cheveux, et Barbe et autres poilz coulorer
176 Eau de Lard pour faire les Cheveux longs, dorez et reluysans : et la face plus belle. - Eau blanchissant, Eau de Taupe sixiéme entre les eaux de Gilles
177 Eau teignant en verde couleur. - Eau servant à la purgation des dens. - Comme les eaux d'herbes, fleurs, et racines se destillent par descens. Chapitre LIII
179 Destillation en cendres, arenes, ou sable et escume de metaux broyee. Chapitre LIIII
182 Autre certain moyen à faire sur le champ
183 Des Rosaires, par lesquelz tàt des Roses que des autres medicamens est tiree liqueur destillable, mettant par dessouz feu de charbons, ou de couppeaux de bois, le plus souvent sans entremoyen. Chapitre LV
185 Des Huyles destillees. Chapitre LVI. Premierement en General : puis en particulier. Des huyles des plantes, fleurs, Herbes, Gommes, Resines semences, escorces, bois. Des Huyles composez qui Baumes sont appellez
186 Des Huyles des animaux. Des Huyles des metaux
188 Comme il faut extraire huyle des drogues aromatiques, comme Giroffles, Noix muscade. Safran, Macis, et autres. Chapitre LVII. - Comme l'huyle par destillation est extraict des bois, et semblables, comme Giroffles. Cardan. Chapitre LVIII
189 De la destillation par descens
193 Des Huyles de fleurs. - Huyle D'aspic. Du livre Fracois de Fournier. - Autre moyen. - Tiers moyen du mesme huyle d'Aspic
194 Huyle de Romarin, servant de Baulme
196 Huyle de Rue. - Des huyles, des semences, et fruicts. Chapitre LIX
198 Huyles des semences, que i'ay trouvé au livre des eaux de Lulle. Chapitre LX
199 Huyle de semence de Rue. - Ruberte, ou Sperme, c'est huyle de Nasitort, ou Cresson
200 Huyle de Semences de Pimpinelle. - Huyle de grains de Genevre destillable, premierement par ascens, puis par descens, comme ie l'ay apprins de mes amys
201 Autre appareil du mesme huyle de Bayes, de Genevre, par descens, à moy communiqué comme chose secrete par un certain amy qui luy mesme l'avoit appareillee. Chapitre LXI
203 Huyle de Pignolats, ou noyaux de Pommes de Pin pour oster les rides de la peau des femmes, se fait en destillation par descens, comme l'huyle de bois de Genevre. Des huyles de gommes. Larmes, ou liqueurs especes, et Resines. Chapitre LXII. Huyle de Myrrhe
205 Huyle de Belzoi. - Huyle de Styrac, par le mesme. - Huyle de Resine de Terebinthe, ou Larice
206 Autre prins en un livre escrit à la main. - Huyle sublimé de tartre
207 Huyles des Ecorces
209 Huyle merveilleusement odorant à parfumer gands, prins en Fournier. - Des Huyles extraicts des Bois
214 Du vray Basme, et antibasmes qui sont huyles composez par art, et mis en usage au lieu du vray Basme, tant dehors que dedans le corps. Chapitre LXIII
216 Antibasmes
219 Des Basmes composez par Art. Chap. LXIIII
222 Huyle de Guillaume de Salicet Plaisantin, Lequel au cinquième chapitre de sa practique il dit avoir la vertu du Basme. - Autre plus noble qui se met au lieu de Basme, De luy mesme. - Autre plus excellent, de luy mesme
223 Basme composé de Bartolomy de Montagnan, en son Antidotaire au chapitre premier qui est des onguent. Chapitre LXV. - Basme de Pierre de Apone en son addition au livre de Mesué, au traicté des onctions, pour affectz du coeur
225 Eau vivifiant, et rendant ieunesse aux vieux prinse au livre de Lulle des eaux
226 Eau merveilleuse, dudict Lulle, ainsi se faict
228 Autre Basme artificiel, prins dens le mesme Livre de Lulle des eaux
229 Eau confermant la mémoire
230 Basme d'Auteur incertain
231 Autre. - Autre appellé Mere de Basme. - Autre de Dornstetter excellent Medicin en Allemaigne
232 Des Basmes mis en usage hors le corps. - Basme, ou Huyle Benedict, au playes, et Paralysie. - Basme pour les Cicatrices
233 Eau, ou Huyle merveilleuse pour les Ecrouelles, et Goetrons. - Basme artificiel, non a destiller, mais à cuire seulement, prins au francois de A. Fournier
234 Eau mettant les os dehors : et preservant que pourriture ne vienne aux ulceres. - Des Huyles qui se font des parties et excremens des animaux. Chapitre LXVI
235 Huyles de Metaux, Quarrons, Gagate, et Ambre
247 Autre manière
248 Autre appareil d'huyle de vitriol, contre maladies innombrables. Chapitre LXVII
249 Autre manière pour le mesme faire meilleur, et plus pur. - Des vertus et facultez de l'huyle de Vitriol, Prins au mesme livre escrit à la main
251 Autre manière d'huyle de Vitriol, Duquel usoit un vieillard Empiric, en Suisse, meslant deux ou trois gouttes d'iceluy avec Teriaque : et apres ce beuvrage faisant suer en un lit, par quatre ou cinq heures tellement que l'on ne mist pas seulement le doigt dehors : par lequel remede ie say plusieurs difficiles maladies avoir esté de luygueries
255 Autre moyen prins au mesme livre
257 Eau de divers metaux, prinse en un livre Germanic escrit à la main, contre la Lepre, les macules, et obscurité des yeux. Chapitre LXIX. - De l'eau fort, et semblables. - Eau fort à separer les metaux, ainsi se faict
259 Eau ardent pour faire brusler une chandelle en l'eau. - Eau pour blanchir les dens de laquelle usoit Isabelle d'Arragon Duchesse de Millan
260 Autre semblable du mesme. - Eau Angelique de merveilleuse faculté contre la chassie, chancre, et bruslure de feu
261 Des liqueurs des gemmes. - D'aucunes solides, comme argent vif precipité et Arsenic Su blimé. Chapitre LXX
262 Manière de faire pouldre rouge, c'est-à-dire argent vif calciné, ou precipité. Extraict de Marian Chirurgien. Chapitre LXXI
267 Comme se fait le precipité, qui est le souverain remede contre toutes maladies provenantes de pourriture d'humeurs. Prins en un livre escrit à la main. Chapitre LXXII
270 De certains autres medicamens non Alchymiques c'est à savoir non destillez ne sublimez : mais bien ingenieusement preparez par autres divers moyens. Chap. LXXIII
271 De divers huyles
274 Huyle merveilleux de millepertuis
276 Huyle Laurin. - Huyle de noix Muscades
278 Se second. - Le tiers
281 Huyle de Tartre de Pierre Argillat pour mondifier la face, et oster les rides. Chapitre LXXIIII. De l'Huyle de Tartre. - Huyle de Tartre de Nicolas
285 Huyles de moyeux d'oeufz, l'ombrics, et Scorpions. Chapitre LXXV. Huyle d'oeufz, prins en Rasis
284 Huyle d'oeufz de Nicolas
285 Huyle pour les ulceres des Enfans
286 Autrement
290 Des Fomentations, et Parfums
291 Au mesme Celse nous lisons une Fomentation merveilleuse pour la douleur des dens
294 De aucuns sucs. - Merveilleux moyen à extraire le suc de l'Elebore noir : duquel aucuns usent comme d'un secret mystere : L'utilité duquel ie l'ayant experimentee ne l'ay voulu celer, affin que de nulle chose excellente ie ne semblasse avoir porté envie à la posterité. Chapitre LXXVI
298 Suc d'Elebore par nous composé
300 Encore du suc d'Elebore noir : et de extraire les vertus des medicamens purgatifs, et autres certains, comme ie l'ay apprins d'un amy. Chapitre LXXVII. - Extraction de noir Elebore. - Extraction de Reubarbe
301 Extraction de Pilules. - Description d'un Electuaire purgatif extraict, Duquel usoit un excellent Medicin à Nuremberg
302 Chapitre LXXVIII. - Du Suc de Iris, ou de Glayeul ; et de la Raue
304 Des decoctions. - Decoction en vinaigre contre la peste
305 Autrement
306 Des Vins faictifz, mediquez et mixtionnez. Chapitre LXXIX. - Vins mixtionnez se font en diverses sortes
309 Composition de Vin contre les humeurs adultes, et pour les coleriques : et maniaques, et apportants ioye. Chapi. LXXX
310 Autrement. - Vin Archeuthite, ou Geneuré
312 Des Vins Aromatiques
313 Autre. - Autre pour les Cardiaques descrits par Alexandre Benedict : au livre des compositions. Chapitre LXXXI. - Autre du mesme Alexandre, pour l'imbecilité de l'estomac. - Autre
314 Autre. - Hippocras laxatif, qui cuict la fieuvre quarte quotidiane, et Tertiane bastarde : et prepare les humeurs à cure, puis les deiette par le ventre. Chapitre LXXXII
315 Des vins Mulsez Aromatics
316 Espece de Claré. - Claré que Philippe Ulstad descrit au Ciel des Philosophes, chap. xvij. - Autre
317 Autre laxatif. Autre. Autre prservatif en temps de Peste. - Compositions aucunes d'Hippocras et Claré, quand on en veut faire un grand vaisseau, comme un Baril ou tonnelet de bois pour garder en cave. Recueillies en un certain livre Latin escrit à la main. Chapitre LXXXIII. Lot, en Picardie est une quarte de deux pintes
318 Autre Hippocras fait avec les mesmes especes, mais en divers poix
319 Autrement. Trois moyens à faire Hippocras : d'ont les deux premiers sont appellez Grace de Dieu, et le tiers, Main de Dieu, Extraict d'un livre escrit à la main. - Pour le mesme
320 Le breuvage qui se nomme main de Dieu ainsi se fait. - Espice pour le vin Zedoartic. - Pour vin rapé. - Autres espices pour vin de Zedoar, a la mesure de la pinte qui à Strasbourg est appellee Oma
321 Des vins Aromatiques avec Eau ardent. - Appareil de vin que vulgairement on appelle Hippocras. - Moyen pour faire Malvoisie
322 Vin faictif representant vin de Rhetel, ou de Baviere. - Vin Girofflat. - Saveur de vin d'Alsatie. - Autres sortes de Vins Aromatiques, mesmement qui se font en un sachet suspendu dens les vaisseau
323 Autre moyen de vin Aromatic, pour confirmer le bon temperament, et la ieunesse
324 Des vins artificielz rapportans saveur d'estranges pays : par les drogues en un linge suspendues dens le vaisseau. Chapitre LXXXIIII. - Vin Grec ainsi se faict. - Vin de Candie ou Malvoisie. - Vin de Romaigne. - Vin Muscadel blanc. - Muscat Rouge
[sans numérotation] [Table des matières]
Nombre de pages : 348            1-348