PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | Nouvelles acquisitions Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

Broussais, François-Joseph-Victor. De l'irritation et de la folie, ouvrage dans lequel les rapports du physique et du moral sont établis sur les bases de la médecine physiologique par F.- J. V. Broussais, précéde d'un aperçu sur l'aliénation mentale depuis Pinel jusqu'à Broussais
Bruxelles : A la librairie polymathique, 1828.

 
Nombre de pages : 526            1-526
[sans numérotation] [Plat]
[sans numérotation] [Contreplat] Ex libris
[sans numérotation] [Page de garde]
[sans numérotation] [Page de faux titre]
[sans numérotation] [Page de titre]
[sans numérotation] Avis de l'Editeur
1 De l'aliénation mentale depuis Pinel jusqu'à Broussais
i Préface
1 De l'irritation et de la folie. Première partie. De l'irritation considérée dans son application à la santé et à la maladie. Chapitre premier. Idée de l'irritation
4 Chapitre II. Histoire de l'irritation
41 Chapitre III. Principes de la doctrine physiologique
57 Chapitre IV. Sur les fonctions du système nerveux dans les phénomènes instinctifs et intellectuels. Section première. Des fonctions de l'appareil nerveux chez l'adulte
62 Section II. Développement successif des différentes fonctions de l'appareil nerveux, depuis l'état d'embryon jusqu'à celui d'adulte
76 Section III. Raison des prérogatives qui distinguent l'homme entre tous les animaux
78 Section IV. A quoi tient le dernier développement des facultés intellectuelles et instinctives, qui accompagne l'évolution de la puberté
85 Chapitre V. Des théories admises sur les facultés intellectuelles
86 Section première. Comment l'homme s'abstrait de lui-même. - Fondemens de la doctrine des psychologistes
92 Section II. De l'idée que les psychologistes se font de la conscience. - Les animaux en sont-ils doués ?
95 Section III. S'il est possible de faire une science avec les seuls phénomènes de conscience. - Causes des erreurs des psychologistes à cet égard
105 Section IV. De la nécessité du concours des sens et de la conscience pour la confection de la science de l'homme sentant et pensant
117 Section V. Comparaison de l'hypothèse des psychologistes avec l'opinion des physiologistes sur la cause appréciable des phénomènes intellectuels
121 Section VI. A quoi se réduisent, en dernière analyse, toutes les objections des psychologistes. - Solution de la question précédente
131 Section VII. Des rationalistes et des théologiens modernes
142 Chapitre VI. Développement des rapports qui existent entre l'appareil nerveux et les phénomènes instinctifs et intellectuels
143 Section première. Comment la perception cérébrale fournit les matériaux de toutes nos opérations instinctives et intellectuelles
147 Section II. Comment les émotions de la sensibilité deviennent les mobiles de tous nos actes
150 Section III. De quelle manière l'observation, née de la perception cérébrale, développe nos facultés intellectuelles, et quelles sont ces facultés
153 Section IV. Comment la volonté et la liberté se rattachent à cette même perception
157 Section V. Comment les perceptions intellectuelles s'associent aux émotions instinctives, et ce qui constitue les passions
161 Section VI. Cause de l'erreur des psychologistes sur les principes d'action de l'homme
164 Chapitre VII. Comment les phénomènes instinctifs et intellectuels se rattachent à l'irritation
184 De l'excitation nerveuse considérée en elle-même
188 Chapitre VIII. Du rôle que joue l'excitation dans la production des maladies. Section première. Comment le défaut d'excitation produit des maladies abirritatives
195 Section II. Comment le défaut d'excitation produit des maladies irritatives
200 Section III. Comment l'excès d'excitation produit les maladies irritatives, et quelles sont ces maladies
207 Section IV. Des changemens qui surviennent dans les organes par l'influence de l'irritation
237 De l'irritation et de la folie. Seconde partie. De la folie considérée selon la doctrine physiologique, et ralliée au phénomène de l'irritation. Chapitre premier. Des causes de la folie
245 Chapitre II. De l'incubation de la folie: deux formes y sont à noter
252 Chapitre III. Caractères de la folie. Manie aiguë ou avec agitation
255 B. Manie aiguë sans fureur
256 Manie chronique. Manie chronique générale. Manie chronique partielle ou monomanie
257 1°. Monomanies instinctives ou fondées sur la perversion de l'instinct et des besoins appelés physiques, avec ou sans complication de délire. A. Perversion du besoin de la conservation individuelle. Monomanie du suicide
259 B. Perversion du besoin instinctif de l'exercice musculaire et du repos / C. Perversion du besoin instinctif d'association avec nos semblables
262 D/ Perversion du besoin instinctif de nutrition / E. Perversion du besoin instinctif de la génération
263 2°. Monomanies intellectuelles ou fondées sur la perversion des besoins moraux, et sur la prédominance d'une idée ou d'une série d'idées acquises
264 A. Monomanie fondée sur la satisfaction de soi-même
266 B. Monomanie fondée sur le mécontentement de soi-même
268 C. Monomanies gaies / D. Monomanies tristes
269 E. Monomanies complexes
270 F. Monomanies intellectuelles sans prédominance d'émotions internes agréables ou pénibles
274 Manie intermittente
276 Chapitre IV. Marche, durée, complication, terminaison de la folie
280 Démence et paralysie générale
287 Chapitre V. Nécroscopies des fous
292 Chapitre VI. Des théories de la folie, selon les anciens et les modernes, jusqu'à l'époque de la médecine physiologique
317 Chapitre VII. Théorie de la folie selon la doctrine psychologique
345 Conclusion sur la théorie de la folie
357 Chapitre VIII. Pronostic de la folie
366 Chapitre IX. Du traitement de la folie
385 Supplément
403 Table des Chapitres
407 Table alphabétique
[sans numérotation] [Page de garde]
[sans numérotation] [Contreplat]
[sans numérotation] [Plat]
Nombre de pages : 526            1-526