Petite histoire de l'Art dentaire 1900-1950

Marguerite ZIMMER

Des origines à 1900

Principales étapes de l’évolution de notre profession, de l’ouverture de la première Ecole dentaire du monde, à Baltimore, en 1839, à la création de la Fédération Dentaire Internationale, agrémentées de quelques points de repère sur l’état des connaissances au XVIIIème et au début du XIXème siècle.

Ecole Dentaire de Paris
vue générale en 1898
(Gravure de E. Fournier)

 

Ont fait successivement leur apparition

 

1700 

Premières empreintes en cire vierge de Mathias Goddefroy Purmann (médecin à Breslau).

1728 

Première édition du Chirurgien-Dentiste de Pierre Fauchard

1740 

Dentiers à ressorts de Pierre Fauchard.

1756 

Modèles en plâtre de Philipp Pfaff.

1771 

Stabilité des prothèses, Bourdet.

1774 

Dents incorruptibles de Duchateau-Dubois de Chémant-Dubois Foucou.

1805 

Obturateur de Gariot, destiné à faciliter les mouvements de déglutition et de phonation des personnes présentant une fente palatine. Montage des modèles sur un occluseur.

1807 

Les empreintes sont réalisées à la cire vierge de Maggiolo.

Vers 1807 

K. I. Ringelmann donne les premiers cours de dentisterie à Nürnberg.

1808 

Fonzi substitue les dents minérales aux dentiers monoblocs. Invention des dents terro-métalliques (porcelaine) avec crampons en platine.

C. F. Delabarre invente le pivot cylindrique.

1826 

Taveau propose l’amalgame d’argent

Miel et Delabarre s’intéressent à l’art de diriger la seconde dentition.

1829 

Etude de Toirac sur la déviation de la dent de sagesse.

1831 

Georges Carabelli crée le premier enseignement universitaire de Stomatologie à l’Université de Vienne.

1835 

Application de l’acide arsénieux à la dévitalisation de la pulpe dentaire par Shearjashub Spooner.

1839 

Ouverture de la première Ecole dentaire à Baltimore

J. Lefoulon écrit un Traité d’orthopédie dentaire.

1840 

Création de l’American Society of Dental Surgeons.

Invention du tire-nerf par Edward Maynard

1841 

Appareils sans plaque d’Alexis Schange. Schange fixe un collier d’or autour des dents à l’aide d’une vis ou d’un écrou.

1843 

José Almérida, un négociant de Singapore, présente un échantillon de gutta-perka, ou gettania, à la Société asiatique de Londres

1844 

Horace Wells découvre les propriétés anesthésiantes du protoxyde d’azote.

1846 

William Green Morton popularise l’anesthésie générale à l’éther sulfurique.

Lyell, Lorinser et Cabirol confectionnent des attelles plastiques en gutta-perka pour le traitement des fractures, des bougies et des sondes urinaires.

1847 

Antoine Delabarre (fils) découvre que la gutta-percha peut servir de base aux appareils dentaires artificiels, application pour laquelle il prend un brevet le 30 juin 1851.

1851 

Nelson Goodyear dépose un brevet pour le caoutchouc vulcanisé.

1854 

Ninck-Putmann et Wenderlinck (à Metz) remplacent la gutta-percha par le caoutchouc vulcanisé : C8 H7 (para auquel on a incorporé du soufre, le tout durci par élévation de température).

1855 

Robert Arthur annonce la découverte des propriétés cohésives de l’or.

H. W. Eduard Albrecht crée la première clinique dentaire privée à Berlin.

1857 

A. J. Volck décrit les inlays.

1858 

Premier dentier estampé en aluminium.

1859 

Appoloni Pierre Préterre restaure les visages des blessés de la guerre d’Italie. L’Ecossais Mac Intosh introduit le celluloïd en art dentaire.

1862 

B. Wood donne une description des inlays en porcelaine.

1863 

Les frères Yatt découvrent les propriétés plastifiantes du camphre vis-à-vis de la cellulose.

1864 

Sanford C. Barnum invente la digue en caoutchouc, tandis que G. A. Bonwill décrit l’articulé anatomique.

1867 

Atkinson invente un maillet automatique apte à fouler l’or adhésif.

Wiesner fabrique des fraises mécaniques.

1868 

Edmund Andrews associe l’oxygène au protoxyde d’azote de manière à prolonger l’anesthésie générale.

1870 

Morrison invente le tour dentaire, suivi deux ans plus tard par un fauteuil dentaire.

Puis, apparition des appareils de redressement sans plaque, des appareils extenseurs de l’arcade alvéolaire, des appareils à succion de Gardette.

1872 

Découverte du tour à pied. Les moteurs électriques viendront ensuite remplacer les propulseurs à pédale.

Adolph Witzel introduit l’aseptie en odontologie.

1875 

Première usine de celluloïd construite à Stains (France).

1878 

Apparition de la dent Richmond.

1879 

Introduction des ciments à l’oxyphosphate de zinc.

1880 

Traitements des difformités faciales par Norman W. Kingsley.

Stanford trouve le moyen d’utiliser les algues pour les besoins de l’industrie : c’est le début des alginates alimentaires. 

1884 

Premières dents Logan.

Anesthésie locale à l’hydrochlorate de cocaïne suggérée par Karl Köller.

Description de la carie dentaire par Willoughby D. Miller.

1885 

Anesthésie tronculaire suggérée par William S. Halstead.

1886 

Baume admet la méthode de Witzel mais la limite au coiffage des filets radiculaires des canaux étroits. Il emploie l’alun et le borax.

1887 

Edward Angle met en place son système orthodontique.

1890 

Willoughby D. Miller décrit les microorganismes de la cavité buccale.

Emil Schreier utilise le potassium et le sodium pour le nettoyage des canaux infectés.

1891 

Définitions et préparations des cavités selon Greene V. Black.

1893 

Invention du maillet de Bonwill

1894 

J. R. Callahan utilise l’acide sulfurique pour l’ouverture des canaux radiculaires

1895-1897 

Greene V. Black publie une série d’articles sur les amalgames dentaires.

1897 

M. L. Rhein introduit la méthode électrolytique pour la désinfection des canaux radiculaires.

1898 

Mise au point du microtome de Choquet
 
     

 

Le site Web de la SFHAD est une réalisation du Service informatique de la BIU Santé (Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, Paris)
Textes et images © 2008 SFHAD - Reproduction interdite sans autorisation