Alfred HARDY (1811-1893)

IHP en 1832, Médecin des Hôpitaux de Paris en 1839, Hardy fut nommé chef de service à Saint-Louis en 1851 successeur de Lugol. Professeur agrégé à la Faculté de Médecine de Paris en 1847, Hardy fut responsable d’un cours complémentaire de dermatologie à Saint-Louis de 1853 à 1867 avant d’être nommé en 1867 Professeur de pathologie interne à la Faculté de Médecine de Paris.

Il quitta l’hôpital Saint-Louis en 1876 pour occuper la chaire de Clinique médicale de l’hôpital Necker en remplacement de Bouillaud. La place qu’il laissa vacante à Saint-Louis fut reprise par Fournier. Président du Premier congrès international de dermatologie en 1889, Hardy présida également la Société française de dermatologie et de syphiligraphie fondée la même année. Auteur de plusieurs traités généraux de dermatologie et de la "Clinique photographique de l’hôpital Saint-Louis" premier livre français consacré à la photographie en dermatologie, Hardy, un des derniers élèves d’Alibert, manifesta un intérêt particulier pour les relations des maladies de la peau et de la pathologie générale, niant notamment l’idée de spécialité en dermatologie.

Il mourut d’une pneumonie le 23 janvier 1893.


Retour