Introduction à l'histoire de la Société Française de Dermatologie

Gérard TILLES

Texte destiné au dossier de candidature de Paris pour l'organisation du Congrès Mondial de dermatologie de 2002


Fondée à Paris le 22 juin 1889, la Société française de dermatologie (SFD) est née d'un faisceau de nécessités: rassembler les médecins s'occupant de dermatologie autour d'un projet fédérateur, mettre en place une structure institutionnelle symbolisant l'Ecole de française de dermatologie et inscrire la dermatologie française dans l'évolution des communautés dermatologiques étrangères déjà pourvues de sociétés savantes (USA, Allemagne, Italie, Berlin, Londres).

Pour atteindre leur objectif de restauration d'une influence internationale affaiblie et faire obstacle à la persistance d'un isolationnisme suicidaire, les dermatologues français associèrent à la fondation de la SFD, l'organisation en août 1889, d'un congrès international, le premier de cette discipline, vitrine médiatique de la dermatologie française.

Entourant ces créations du climat de foisonnement intellectuel et de réconciliation, l'Exposition Universelle commémorant le centenaire de la Révolution française donnait de Paris une image rayonnante.

La personnalité des fondateurs de la SFD traduisait à la fois la tradition de l'Ecole française (Ricord, Hardy), son ouverture aux idées neuves (Besnier) et la place qu'occupait alors la syphilis dans la spécialité (Fournier).

Matérialisant la prédominance de l'Ecole de Saint-Louis et la place de la clinique, le musée des moulages de l'hôpital Saint-Louis fut choisi comme lieu des réunions mensuelles de la SFD de 1890 à 1987.

D'abord surtout reflet de la dermatologie parisienne, la SFD s'ouvrit aux écoles provinciales et la liste des présidents qui se succédèrent chaque année offre une image de l'histoire de la dermatologie française à travers ses Maîtres.

Lieu privilégié du clinicisme, la SFD assimila progressivement les développements scientifiques entourant la dermatologie, traduits par la création de sociétés et groupes satellites spécialisés: dermatologie pédiatrique, dermato-allergologie, dermatologie chirurgicale, cancérologie cutanée, photo-dermatologie, angio-dermatologie, épidémiologie, immunodermatologie, dermatologie cosmétologique, recherche en dermatologie, histoire de la dermatologie.

La SFD est aussi un espace d'enseignement et de formation qui propose, chaque année, à travers l'organisation des "Journées de Dermatologie de Paris", un congrès international francophone qui accueille 2500 participants.

Les Annales de dermatologie, fondées en 1868 par Doyon, prolongent et diffusent le contenu scientifique des réunions de la SFD.

La SFD, sous tutelle des ministères de la Recherche, de l'Education nationale et de la Santé, compte aujourd'hui plus de 1600 membres dont plus de 400 appartiennent à des nations étrangères.