Syphilis primaire (chancre)

La syphilis évolue en trois phases. La première phase se manifeste par un chancre, ulcération habituellement de petite taille, située au point d’inoculation, et donc le plus souvent sur les organes génitaux. Les auteurs de la première partie du dix-neuvième siècle, influencés par Ricord, confondaient les chancres syphilitiques (indurés) avec les chancres mous dus au bacille de Ducrey, ce qui fut à l’origine de méprises lourdes de conséquences.
Référence : Moulage 2923, collection générale.
Extrait de : Le musée des moulages de l'hôpital Saint-Louis. G.Tilles et D.Wallach, 1996. Ed.APHP et Doin

Image précédente

Image suivante