Les présidents de la SFHM

Liste des présidents de la SFHM
de 1902 à 1950

La plupart des portraits proviennent des collections iconographiques de la Bibliothèque interuniversitaire de Santé (BIU Santé). Des recherches dans d'autres photothèques n'ont pas permis de trouver les portraits de quatre présidents.

1902-1904 Raphaël BLANCHARD (Président fondateur)  

Né à Saint-Christophe (Indre-et-Loire) le 28 février 1857. Mort à Paris le 7 février 1919. Docteur en médecine, licencié es sciences. Nommé en 1897 professeur à la chaire d'histoire naturelle de la Faculté de médecine de Paris, il en obtint la transformation en chaire de parasitologie. Il crée en 1898 les « Archives de parasitologie »et fonde l'Institut de médecine coloniale en 1902. Elu membre de l'Académie de médecine (section de thérapeutique) le 13 février 1894, secrétaire annuel de 1912 a 1919.

1905-1906 Théodore HAMY Né à Boulogne (Pas-de-Calais) le 22 juin 1842. Mort à Paris le 10 novembre 1908. Interne en 1864 dans le service de Charcot à la Salpêtrière, puis externe à l'hôpital Saint-Antoine dans le service du Pr Broca, il soutient sa thèse en 1868 et entre à l'Ecole des hautes études que Victor Duruy vient de créer. En 1867 il est attaché à la commission égyptienne de l'Exposition universelle sous la direction de Broca et de Mariette et en 1869 il assiste à l'inauguration du Canal de Suez. Après la Guerre de 1870 il est nommé aide-naturaliste d'anthropologie au Muséum, et en 1880 il est le premier conservateur du musée d'ethnographie installé au Trocadéro. Elu membre associé de l'Académie de médecine le 3 février 1903.
1907- 1908 Paul RICHER

Né à Chartres (Eure-et-Loir) le 17 janvier 1849. Mort à Paris le 17 décembre 1933. Externe des hôpitaux de Paris en 1871, interne en 1874, il soutient sa thèse en 1879 sous la présidence de Charcot. Anatomiste et physiologiste, artiste, sculpteur et graveur, il consacre tous ses loisirs au dessin. Elu membre libre de l'Académie de médecine le 21 juin 1898. Titulaire de la chaire d'anatomie artistique de l'Ecole des Beaux-arts en 1903.

1909-1910 Gilbert BALLET

Né à Ambazac (Haute-Vienne) le 29 mars 1853. Mort à Paris le 17 mars 1916. Nommé professeur à la chaire d'histoire de la médecine en 1907, puis à celle de la clinique des maladies mentales et de l'encéphale (C.M.M.E.) à l'hôpital Sainte-Anne en février 1909. Cofondateur de la Société de neurologie, puis de psychiatrie. Elu membre de l'Académie de médecine (section de pathologie médicale) le 30 janvier 1912.

1911-1912 Louis LE PILEUR   Né à Paris en 1839. Mort à Sceaux le 14 mars 1921. Médecin de Saint-Lazare, il s'était fait connaître par ses travaux sur la prostitution et sur l'histoire de l'hôpital Saint-Lazare. Collectionneur et bibliophile, il possédait une très riche bibliothèque d'ouvrages sur la prostitution et les maladies vénériennes, et avait recueilli au cours de ses nombreux voyages des œuvres d'art appréciées.
1913-1918 Paul DORVEAUX Né à Courcelles-Chaussy (Moselle) le 21 juillet 1851. Mort à Paris le 7 janvier 1938. Docteur en médecine, bibliothécaire de l'Ecole supérieure de pharmacie de Paris du 30 août 1884 au 31 octobre 1922, puis archiviste de l'Académie des sciences de 1922 à 1938. Véritable fondateur de la bibliothèque de pharmacie, il l'organisa selon les instructions ministérielles, en développa les collections, créa la « réserve » des ouvrages rares et précieux et mit en valeur ses richesses par de nombreuses publications.
1919-1921 Edouard JEANSELME Né à Paris le 14 juin 1858. Mort à Paris le 9 avril 1935. Chef de laboratoire à l'hôpital Saint-Louis de 1894 à 1896. Médecin des hôpitaux en 1896, chargé de missions de léprologie en Extrême-Orient en 1898. Nommé professeur agrégé à la Faculté de Médecine de Paris en 1901, puis professeur de Clinique des maladies cutanées et syphilitiques en 1918. Elu membre de l'Académie de médecine (section de pathologie médicale) le 17 juin 1919.
1922-1923 Henri Georges HERVÉ Né à Strasbourg le 19 février 1855. Mort à Paris le 16 octobre 1932. Préparateur du Pr Mathias-Duval, il entre à la Société d'anthropologie en 1880. Il soutient sa thèse en 1888 sur la circonvolution de Broca dans les cerveaux des primates et de l'homme. Chargé du cours d'anthropologie zoologique à l'Ecole d'anthropologie, il devient titulaire en 1888 et professeur à la chaire d'ethnologie en 1891.
1924-1925 Pierre MÉNÉTRIER

Né à Paris le 7 décembre 1859. Mort à Lisieux (Calvados) le 28 août 1935. Externe des hôpitaux en 1879, interne en 1882, thèse en 1887, agrégé en 1892, médecin des hôpitaux en 1894. Chef de service à la maison Dubois en 1897, à l'hôpital Tenon de 1899 à 1919 et à l'Hôtel-Dieu de 1919 à 1924, il obtient la Chaire d'histoire de la médecine et de la chirurgie à la Faculté de Médecine de 1919 à 1930. Elu membre de l'Académie de médecine (section d'anatomie pathologique) le 7 juillet 1914. Président pour 1930.

1926-1927 Maxime LAIGNEL-LAVASTINE Né à Evreux (Eure) le 12 septembre 1875. Mort à Paris le 5 septembre 1953. Nommé professeur à la Chaire d'histoire de la médecine et de la chirurgie de 1931 à 1939 (en succédant au Pr P. Ménétrier), puis à la Chaire de Clinique des maladies mentales jusqu'en 1942-1943. Elu membre de l'Académie de médecine (section de médecine) le 16 juin 1936.
1928-1929 Célestin SIEUR

Né à La Faye (Charente) le 27 décembre 1860. Mort à Paris le 12 juin 1955. Agrégé du Val-de-Grâce en 1896. Professeur de chirurgie spéciale en 1905, membre titulaire de la Société de chirurgie en 1912. Nommé médecin-général inspecteur du Service de santé en 1917. Après sa mise à la retraite en 1922, il se consacre à la Croix-Rouge. Elu membre de l'Académie de médecine (section pathologie chirurgicale) le 3 décembre 1918. Président pour 1939. Elu Membre émérite le 18 novembre 1952.

1930-1931 Lucien-Adrien BARBILLON (ou BARBILLION)   Né à Senlis le 22 septembre 1859. Ancien interne de l'Hôpital des Enfants malades. Médaille de bronze de l'A.P.
1932-1933 Paul LE GENDRE

Né à Paris le 21 janvier 1854. Mort à Paris le 23 décembre 1936. Interne des hôpitaux de Paris en 1881, thèse en 1886. Médecin des hôpitaux en 1891, à l'Hôpital Tenon de 1897 à 1901, à Lariboisièrc de 1902 à 1909. Elu membre associé libre de l'Académie de médecine le 3 mai 1921.

1934-1935 Placide MAUCLAIRE

Né à Paris le 30 juillet 1863. Mort à Poitiers (Vienne) le 6 juillet 1940. Chirurgien des hôpitaux en 1897 et chef de service à la Pitié. Titulaire de la Société de chirurgie dès 1903, président en 1923. Brillant enseignant, il a préparé à l'agrégation des générations de chirurgiens. Elu membre de l'Académie de médecine (section de chirurgie) le 27 janvier 1925. Féru de bibliographie médicale il a beaucoup publié dans le bulletin de la SFHM.

1936-1937 Léon BRODIER   Né à Bazancourt (Marne) en 1869. Mon à Toulouse en 1943. Reçu interne des hôpitaux de Paris en 1891, chef de clinique, puis assistant de consultation à Saint-Louis. Dermatologue, secrétaire de la Société française de dermatologie et syphiligraphie de 1905 à 1914. Administrateur de la Bibliothèque Henri-Feulard et conservateur du musée de dermatologie de l'hôpital Saint-Louis de 1913 à 1939. Brillant historien de la dermatologie française, homme affable doué d'une grande modestie, il semble qu'il ne souhaitait pas se faire photographier.
1938-1939 Paul DELAUNAY Né à Mayenne le 16 février 1878. Mort au Mans (Sarthe) le 3 février 1958. Externe de Tillaux et de Barié (1898-1900), interne à Bicêtre, à Necker, à Bretonneau, à Laennec, aux Enfants malades, à la Maternité, il soutient sa thèse en 1905 sur « Le monde médical parisien au XVIIIe siècle », puis il s'établit au Mans et pendant vingt ans fut médecin-chef de l'hôpital de cette ville. Il fit partie de nombreuses sociétés savantes.
1940-1944 Eugène OLIVIER Né à Paris le 17 septembre 1881. Mort le 5 mai 1964. Chirurgien, titulaire de la chaire d'anatomie. Elu membre libre de la Société de chirurgie en 1952. Grand collectionneur d'ex-libris, héraldiste, philatéliste, bibliophile. Secrétaire général de la SFHM de 1945 à 1951.
1945-1946 Raymond NEVEU Né le 26 juin 1881 à Goderville (Seine-Maritime). Mort le 9 mars 1967. Docteur en médecine de la Faculté de Paris en 1906, diplômé de l'Institut de médecine coloniale à Paris, assistant de Charles Nicolle à Tunis, puis préparateur à la Faculté de médecine de Paris, professeur de l'Institut de médecine coloniale et à l'Institut d'hygiène de la Faculté de médecine de Paris, préparateur au Collège de France. Directeur du laboratoire des épidémies de Paris en 1921. Nommé en 1934 membre du Conseil supérieur d'hygiène.
1947-1948 Louis TANON Né à Paris le 17 septembre 1876. Mort à Paris le 3 septembre 1969. Docteur en médecine en 1908 (lauréat de la Faculté). Agrégé de médecine en 1913 (pathologie interne). Professeur d'hygiène à la Faculté de médecine de Paris en 1928, puis à l'Institut de médecine tropicale, professeur à l'Institut de technique sanitaire. Membre puis président du Conseil supérieur d'hygiène publique de France. Elu membre de l'Académie de médecine (section d'hygiène) le 21 mai 1935. Président pour 1964. Membre de l'Académie de médecine de Rome.
1949-1950 Jean VINCHON Né à Ennemain près de Péronne en 1884. Mort à Paris le 15 novembre 1964. Thèse en 1911 sur « le délire des enfants », chef de clinique de neuropsychiatrie, collaborateur de Gilbert Ballet, assistant de Laignel-Lavastine à la Pitié. Psychiatre et historien de la médecine (plus de 500 travaux). Toute sa carrière et son enseignement psychiatrique furent empreints de bonté, d'indulgence et d'optimisme.
 
     

 

Le site Web de la SFHM est une réalisation du Service informatique de la BIU Santé (Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, Paris)
Textes et images © 2008 SFHM - Reproduction interdite sans autorisation.
Plan du site