Séance du 10 juin 2006

Francis Trépardoux
secrétaire de séance

Jean-Jacques Ferrandis
secrétaire général

 

Ouverture à 15 heures, sous la présidence de Madame le Professeur Danielle GOUREVITCH, président de la Société Française d’Histoire de la Médecine. La séance se déroule dans la Salle du Conseil de l'ancienne Faculté de Médecine, Université René Descartes, 12 rue de l'École de médecine, 75006-Paris

Palmarès des prix 2005

Le Président donne la parole au Vice-Président, le Dr Pierre Thillaud, président la Commission des prix pour la lecture du palmarès 2005 :

La Société Française d’Histoire de la Médecine décerne, au titre des livres, son Prix 2005 (Médaille de la SFHM) à notre collègue, le docteur Henri DUCOULOMBIER, pour son excellent ouvrage intitulé : Un chirurgien de la Grande Armée : le baron Pierre-François Percy, publié par les Editions historiques Teissèdre, Paris - 2004.

Au titre des thèses, la Commission a décidé d’attribuer son Premier Prix de Thèse (300 Euros, Abonnement d’un an à la Revue) à Madame Nathalie CHATONNAY-RENAULT, pour son passionnant travail intitulé : Le Dr Paul-Ferdinand Gachet, un médecin au temps des Impressionnistes, soutenu devant l’université Paul Sabatier-Toulouse III en 2005. Cette thèse originale et remarquablement réalisée sous la direction du Professeur Michel Rongières, porte témoignage du dynamisme et de la qualité des travaux conduits sous l’impulsion de nos collègues historiens de la médecine de Toulouse au sein de leur Centre d’Etudes d’Histoire de la Médecine.

Le Deuxième Prix de Thèse (200 Euros, Abonnement d’un an à la Revue) revient à Madame Muriel LABONNELIE-PARDON pour sa thèse de Lettres dirigée par le Professeur Jean-Yves Guillaumin, soutenue devant l’université de Franche-Comté à Besançon en 2004, intitulée : L’oculistique dans le monde romain, textes et documents épigraphiques, Ier-Ve siècles ap. JC., dont la qualité et l’érudition devraient lui garantir une publication prochaine. Ce travail justifie toute la nécessité d’historiens de plein exercice dans le champ de la médecine et, au fil des années, on ne peut que se féliciter de leur présence toujours plus fructueuse.

L’historique de nos palmarès témoigne que notre société, en couronnant régulièrement ces jeunes historiens tentés par la médecine, a su participer de ce mouvement. Au terme de ses délibérations, la Commission des Prix a souhaité souligner l’excellente qualité générale des ouvrages soumis à ses suffrages et, plus particulièrement celui de Monsieur Aimé RICHARDT sur « Les médecins du Grand Siècle » Préface du Pr Philippe Vichard de l'Académie nationale de Médecine éditions François-Xavier de Guibert.

Mélanges en l'honneur de Madame Danielle Gourevitch

Le Vice-Président Pierre Thillaud conserve la parole afin de diriger des Mélanges en l'honneur de Madame Danielle Gourevitch sur le thème de l’Histoire de la médecine et l’Ecole pratique des Hautes études : J. Wyplosz, M. Zimmer, J.J.Boutaric, F. LeBlay. Ph. Charlier dont la communication est lue, en l'absence de l'intéressé par le Vice-Président P.Thillaud

Reprise de la séance ordinaire

Le président donne la parole au Secrétaire de séance, monsieur Francis Trépardoux pour la lecture du procès verbal de la séance précédente du samedi 17 décembre 2005.

Le président donne ensuite la parole au Secrétaire général, le docteur Jean-Jacques Ferrandis qui donne les informations générales.

Excusés : Le Secrétaire général prie l'assemblée de bien vouloir excuser l'absence de Marie José Pallardy, Louis-Paul Fischer, Patrice Queneau, Philippe Albou, Philippe Bonnichon, Idelettes de Bures, Jacques Monet, Bernard Hillemand Alain Ségal, Jean-Jacques Rousset

Décès : Le secrétaire général annonce le décès de nos collègues Monsieur le docteur Robert Magot et de Monsieur Louis Pariente, l'éditeur bien connu.

Elections des nouveaux membres

Le président propose l'élection des candidats dont la demande d'adhésion à notre société, a été annoncée lors de la séance du 22 avril 2006 :

  • Monsieur le Docteur Jean-Pierre DURAND, Chef du Service de chirurgie générale au centre hospitalier de Chartres. Parrains : Dr Philippe Bonnichon, M. Francis Trépardoux.

  • Monsieur Marc MASSONNEAU, Directeur scientifique. Étudiant en médecine en instance de soutenance de thèse. Parrains : Pr Paul Louis Fischer, Dr Philipe Albou.

  • Monsieur le Docteur Dominique SOULIÉ, Phlébologue et intéressé par l'histoire de cette discipline. Parrains : Dr Sydney Ohana, Dr Alain Ségal.

  • Madame Anne FRAISSE, Maître de Conférences à l'Université Lyon II, travaillant dans le domaine de la médecine antique, et plus précisément latine. Elle a publié le De medicina de Cassius Felix dans la CUF (Budé) et elle est l'auteur de plusieurs articles sur le sujet. Elle participe actuellement à un ouvrage collectif consacré aux instruments médicaux ; elle a également un projet de synthèse sur les maladies et affections de la peau dans les textes médicaux latins. Parrains : Pr Danielle Gourévitch, Dr Jean-Jacques Ferrandis.

Compte tenu de la longueur de l'interruption de nos séances durant la période estivale et à titre exceptionnel, tout en respectant l'esprit des statuts de la Société afin de permettre un délai de réflexion, la candidature suivante a été diffusée avec la convocation à la séance. Elle a donc été décidée lors de la séance de ce jour :

  • Monsieur le Professeur Patrick BERCHE, Doyen de la Faculté de Médecine Paris-Descartes. Avec pour parrains : Madame le Professeur Danielle Gourevitch, Président, Monsieur le Professeur Patrice Queneau, membre de l'Académie nationale de Médecine, Monsieur le Docteur Philipe Bonnichon, Trésorier, Monsieur le Docteur Jean-Jacques Ferrandis, Secrétaire Général

  • Informations diverses, manifestations à noter

    Les actes du colloque international " J; B. Baillière et Fils, Éditeurs de médecine" viennent d'être publiés au tarif de 30 euros. Organisé en janvier 2005 par Danielle Gourévitch au grand amphithéâtre de l'ancienne Faculté de médecine (Université René Descartes), avec la participation de la Société française d'Histoire de la Médecine, de la Bibliothèque interuniversitaire de médecine et de l'Ecole pratique de Hautes études, publiés avec le concours de la SFHM, de la BIUM, de l'EPHE et de Baillière-santé. Le succès de l'entreprise de Jean-Baptiste Baillière (1797-1885) est indissociable des réalisations et du prestige de la médecine française au XIXe siècle et jusqu'à la Grande guerre. L'éditeur sut utiliser les rouages d'une famille prolifique qui essaima dans tout l'Occident et jusqu'en Australie, solliciter les meilleurs auteurs tout en les tenant d'une main de fer, accepter des coûts élevés quand le justifiaient les nécessités scientifiques ou la beauté du résultat escompté, consentir même parfois à perdre de l'argent tout en s'enrichissant grandement... Une aventure fascinante dont il reste encore beaucoup à découvrir. Textes de Frédéric Barbier, Anne Boyer, Laurence Camous, Laurel Clark, Jean Deleuze, Jean-Jacques Ferrandis, Pierre-Frédéric Garrett, Michel Gourévitch, Jean-Yves Mollier, Christian Régnier, Marie-Agnès Roux-Dessarps, Michel Roux-Dessarps, Alain Ségal (avec la collaboration de Bernadette Mollitor et Janine Samion-Contet), Josep Simón, Francis Trépardoux et Jean-François Vincent. Préface de Danielle Gourévitch. ISSN : 1773-6935, ISBN : 2-915634-05-X, Prix : 30 €. En vente chez De Boccard, 11 rue de Médicis, 75006 Paris. 01 43 26 00 37.

    Un colloque consacré à la médecine mésopotamienne se tiendra le 23 juin 2006, au Collège de France, salle Pierre Mendès France, 52, rue du Cardinal Lemoine, sous l’égide de M. le Professeur Jean-Marie Durand, titulaire de la chaire d’assyriologie. L’entrée se fera sur présentation d’une carte d’identité, l’accès aux conférences est gratuit et ouvert à tout public. Pour plus de renseignements prière de contacter notre collègue Annie Attia : attia@noos.fr, ou azugal_jmc@yahoo.fr.

    Le colloque "Naissances Advenir, accueillir, transmettre" le mercredi 17 et jeudi 18 juin 2006 au Muséum d'Histoire naturelle – Musée de l'Homme - Palais Chaillot, sous le haut patronage de Monsieur Christian Poncet, président du Sénat.

    Le Vème colloque d'Histoire de la Médecine organisé par le Centre d'Étude d'Histoire de la Médecine de Toulouse le samedi 14 octobre 2006 sur le thème : "Médecine et médecins à Toulouse au XVIIIème siècle".

    Publications annoncées : Tirés à part et newsletters, revues reçues, ouvrages reçus pour notre bibliothèque
    • Les actes du colloque d'histoire de la médecine, Albi 10 déc. 2005 sous la direction de nos collègues Jacques Carbasse et Alain Denax : Les Grandes faucheuses, Histoire de l'art de soigner face aux guerres et aux épidémies.

    • Le Bulletin n° 22 - mai 2006 de l'Association des Amis du Musée du Service de santé des armées avec le compte rendu de l'Assemblée générale ordinaire annuelle.

    • Le Bulletin n° 11 - mars 2006de liaison des sociétés savantes avec un article sur "Les fonds patrimoniaux des sociétés savantes : conservation, préservation, inventaire."

    • Le bulletin Populations et sociétés n° 420-février 2006, avec l’article de Alain Blum et Cécile Lefèvre : "Après 15 ans de transition, la population de la Russie toujours dans la tourmente."

    • L'ouvrage Leçons sur les maladies de la peau dans lequel ces maladies sont disposées en classes, genres et espèces. Par Joseph Jacob Plenck 1776 fac similé 2006 par les éditions Louis Pariente.

    • Le bulletin Populations et sociétés n° 421-mars 2006, avec l’article de Gilles Pison : "La population de la France en 2005".

    • Le Bulletin mars–avril 2006 de l'Association des Amis du Musée et du Centre Historique Sainte-Anne, avec l'article de notre collègue Maurice Goudemand, Fondateur-Conservateur du Musé Sainte-Anne : " L'œuvre médico-pédagogique du docteur Bourneville (2ème partie)". Á noter les illustrations en couleurs.

    • Le Bulletin du Centre d'étude d'histoire de la Médecine de Toulouse, n°56 – avril 2006. Avec l'article de Jacques Arlet : "La chirurgie toulousaine au XVIIIème siècle", celui de G. Blandin : "Condorcet et la Médecine" et l'article de F. Le Coz : "Le médecin devenu pape Petrus Hispanus –Jean XXI en 1276".

    • La revue n° 1 - 2006 Verhandelingen de la Koninklijke Academie voor Geneeskunde van België.

    • Le catalogue des publications 2006 des éditions Schwabe.

    • Le catalogue général 2006-2007 des éditions Honoré Champion.

    • Le catalogue des publications 2006 de l'Organisation Mondiale de la santé animale.

    • La lettre d'information n° 24 mars-septembre 2006 de l'Institut Universitaire d'Histoire de la médecine et de la santé publique de Lausanne annonçant les séminaires de médecine et biologie antique durant le semestre d'été 2006.

    • Le tiré à part de Médecine Tropicale, 2005-65-3, de Jean Goasguen et de notre collègue Claude Chastel : "Première utilisation du sérum antitétanique dans l'Armée française lors de la campagne du Dahomey en 1892".

    • L'annonce de parution de l'ouvrage Traité de l'épilepsie par le docteur Samuel-Auguste Tissot. Fac similé de l'édition de 1770, 419 p., accompagné d'un fascicule de présentation du professeur K. Karbowski. Maisons des Chavannes. Atelier de conditionnement Bureau-Service Ch. De Rovéréaz 25 Case postale 163 1000 Lausanne 12.

    • L'annonce de parution de l'ouvrage L'anesthésie-réanimation en France des origines à 1965 par Marie-Thérèse Cousin aux éditions L'Harmattan.

    Communications

    Jean HAZARD. Claude Perrault, architecte célèbre, médecin méconnu, chercheur infatigable

    Avant d’être connu comme l’architecte de la colonnade du Louvre, Perrault exerça la médecine durant vingt cinq années, ayant été reçu à Paris à la Faculté de la rue de La Bûcherie. Ce fut un praticien estimé. Par l’influence de son frère Charles, commis des Bâtiments du Roi, il obtint de Colbert d’être nommé membre de ce conseil après le succès de son projet qui venait d’être retenu par le Roi. Ayant cessé l’exercice de la médecine, il se consacra au métier d’architecte cependant qu’il présentait des mémoires à l ‘Académie des Sciences sur l’histoire naturelle des animaux, des études de physiologie sur l’élasticité et la contraction des artères, sur ses expérimentations de transfusions sanguines chez le chien. Perrault fut un homme exceptionnel, surdoué qui a pu assurer brillamment ces trois professions.

    Pierre LABRUDE. L’Elixir de Garrus, médicament ou liqueur de table, formule originale ou imitation.

    De nos jours l’Elixir de Garrus existe encore après avoir traversé les siècles depuis l’époque de Louis XIV, rencontrant un succès immense durant le XVIIIe siècle, considéré comme une panacée, stimulant digestif et tonique, formule emblématique des pharmacopées et des magasins des droguistes. D’origine provençale, Joseph Garrus était un médecin de la Faculté de Montpellier, né en 1648. Installé à Paris, il était bien connu au temps de la Régence lorsqu’il intervint auprès de la duchesse de Berry en concurrence avec Chirac. Sa veuve en 1723, obtint de l’administration royale un brevet qui lui assurait l’exclusivité de la vente de cet élixir qui est un alcoolat de safran et d’aloès auquel peuvent être adjoints d’autres composants aromatiques déjà utilisés dans des formules très anciennes.

     

    Remerciant l’ensemble des participants, le président les invite à la prochaine séance de la Société qui aura lieu le samedi 21 octobre 2006 dans l’amphithéâtre Rouvillois de l’Ecole du Val-de-Grâce à Paris. 1 Place Alphonse Laveran 75005 Paris.

    La séance a pris fin à 17h45