Décès d’Oliver Sacks

Photo Mars Hill Church Seattle (certains droits réservés)

Le célèbre neurologue et écrivain Oliver Sacks est décédé dimanche dernier 30 août 2015, à l’âge de 82 ans, des suites d’un cancer du foie.

L’œuvre littéraire d’Oliver Sacks est largement constituée de récits de cas neurologiques, dont il a su rendre avec finesse et humanité l’étrangeté parfois stupéfiante. Cette étrangeté est l’occasion pour l’auteur et ses lecteurs d’apercevoir certaines des limites neurologiques de l’expérience humaine, que la condition ordinaire de l’état de santé rend imperceptibles.

Le talent de narrateur de Sacks et l’originalité de son projet lui ont valu un énorme succès auprès du grand public. Il s’est fait connaître en 1973 avec son livre L’Éveil, adapté plus tard au cinéma (un film éponyme avec Robin Williams et Robert de Niro).

Il était également connu pour être l’auteur du best-seller L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau (cote 178641 au pôle Médecine).

Retrouvez la plupart de ses ouvrages dans les collections de la BIU Santé.

Ses mémoires, On the Move : A Life, sont son dernier ouvrage publié, chez Knopf.

En savoir plus

Portrait sur Books.fr

Une présentation de Sciences et avenir

Un long article (en anglais) du New York Times

Une nécrologie (en anglais) sur le site du Guardian

Un recueil de citations et pensées (encore en anglais !)

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.