« La Fabrique de Vésale et autres textes » est en ligne

Mise en ligne du projet Vésale

Nous vous l’annoncions l’année passée, c’est désormais chose faite : les premiers éléments du projet Vésale sont accessibles en ligne, à l’adresse suivante :

https://www.biusante.parisdescartes.fr/vesale

Sont déjà disponibles les textes liminaires et l’intégralité du Livre I du De humani corporis fabrica (1543), et les textes liminaires de la Paraphrasis (1537), avec introductions (en français et en anglais), transcriptions, traductions et commentaires.

Le livre VII est d’ores et déjà en préparation.

Cette première édition et traduction en français de la Fabrique et des textes associés a été réalisée par Jacqueline Vons et Stéphane Velut.

 

Les choix éditoriaux

Ce travail de longue haleine est la première entreprise de ce genre en France. L’introduction de Jacqueline Vons et Stéphane Velut précise les choix retenus pour ce travail d’édition. Tout d’abord, le texte est celui de 1543, et non pas l’édition remaniée de 1555.

« Il nous a semblé que dans la mesure où rien n’est définitif en science, il était plus pertinent de connaître le point de départ qu’un terme, par nature provisoire […]

Le texte de 1543 présente l’avantage d’être le premier état de la pensée et de l’écriture d’un homme jeune, désireux de faire connaître des découvertes dont il sait qu’elles gênent considérablement la tradition du monde universitaire, fier assurément de ce qu’il enseigne, et qui, à cause de cela, ne sait pas bien ménager ses (futurs) ennemis. »

Vous pouvez en apprendre davantage sur ces choix dans l’introduction au projet.

Les choix techniques

Toute la partie technique a été réalisée à la BIU Santé, avec la collaboration initiale d’une stagiaire de l’École des chartes dirigée par Florence Clavaud.

Techniquement, le travail repose sur un format de structuration des documents, la TEI (Text Encoding Initiative) ; la diffusion se fait grâce à une application de FileMaker Pro 12 (base de données), associé à Lasso 8.6 (interface web).

Pour le détail de ces questions, vous pouvez consulter cette page ou nous contacter.

Nous avons dû mettre en place une interface relativement complexe, en raison des particularités éditoriales de la Fabrique. Il s’agit en effet d’un volume de grand format, abondamment illustré, et dont les gravures sur bois comportent de nombreux appels de légendes sous forme de lettrages souvent très fins. Pour rendre possible la circulation entre l’image et le texte, le recours au zoom était indispensable. Nous avons aussi dû permettre de diviser l’écran en deux parties, pour la mise en relation de l’image du texte original et de sa traduction ou de sa transcription.

La vidéo ci-dessous (muette) vous donne un aperçu des possibilités de l’interface :

Le mode d’emploi de l’ensemble est disponible en cliquant ici.

L’année Vésale

En publiant ce site, la Bibliothèque interuniversitaire de Santé s’associe aux manifestations qui marquent cette année le 500e anniversaire de la naissance de Vésale.

Elle participe notamment à deux autres événements majeurs :

  • Le colloque Vesalius Continuum à Zakynthos, 4-8 sept. 2014 : http://vesalius2014.be/
  • Les Journées d’étude des 21-22 novembre 2014 : La Fabrique de Vésale. La mémoire d’un livre (Bibliothèque et Académie nationale de médecine ; BIU Santé ; Société française d’histoire de la médecine).

En savoir plus

Contacts :

info-hist@biusante.parisdescartes.fr
jacqueline.vons@univ-tours.fr

La Fabrique de Vésale et autres textes inaugure une nouvelle rubrique du site de la BIU Santé, « Éditions critiques » : https://www.biusante.parisdescartes.fr/histmed/debut.htm.

Jean-François Vincent

Continuer la lecture de « « La Fabrique de Vésale et autres textes » est en ligne »

Journées du patrimoine 2013

Dans le cadre des journées européennes du Patrimoine, l’université Paris Descartes et la BIU Santé vous proposent…

Au pôle médecine-odontologie (12, rue de l’École-de-Médecine)

Samedi 14 septembre, visites guidées gratuites toutes les heures de 10h à 12h et de 14h à 17h – Inscription sur place le jour même à partir de 9h30.

Deux parcours au choix :

« Richesses de la bibliothèque interuniversitaire de Santé » : 20 mn de visite de la grande salle de lecture (photo ci-contre) et 30 mn de présentation d’ouvrages rares en salle Landouzy (groupe de 20 pers. max.) ;

– « Architecture et patrimoine de l’université » : découverte de la façade, du péristyle, de la cour d’honneur, du grand amphithéâtre, de la galerie Saint-Germain, de la salle du conseil etc. (50 mn environ – groupe de 30 pers. max.)

Profitez également de l’entrée libre et gratuite au Musée d’histoire de la médecine de 10h à 18h.

Concernant la bibliothèque, la présentation d’ouvrages sera notamment liée aux activités éditoriales en cours :

Vésale sera à l’honneur, avec un exemplaire de la Fabricaretrouvez ici les détails du projet Vésale ;

les manuscrits de Guy Patin : la bibliothèque va publier l’édition critique de l’intégralité de sa correspondance, réalisée par le professeur Capron – une mine pour l’histoire de la médecine au XVIIe siècle. En attendant, vous pouvez retrouver ici le manuscrit n°2007, fraîchement numérisé la semaine dernière.

Illustrations Vésale et Patin

Au pôle pharmacie-biologie-cosmétologie (4, avenue de l’Observatoire)

Visite gratuite commentée du patrimoine immobilier de la faculté, ainsi qu’un hommage à Antoine-Augustin Parmentier.

Samedi 14 septembre : 13 h, 15 h et 17h / Dimanche 15 septembre : 13 h et 15 h (visites accessibles aux personnes malentendantes oralisantes). Chaque visite dure environ 2 h., groupes limités à 25-30 pers. Inscription sur place le matin à l’accueil de la faculté.
Plus d’informations sur le site internet de la faculté de pharmacie.

Cette année le pôle pharmacie participe à cet événement en prêtant plusieurs documents à la Société d’histoire de la pharmacie qui organise, en salle des Actes, une exposition consacrée à Antoine-Augustin Parmentier.

Par ailleurs, le Musée François-Tillequin et la BIU Santé s’associent pour proposer une visite consacrée à « Parmentier et la matière médicale ». Quatre stations ont été prévues, autour du chocolat, de l’ergot de seigle, de la cantharide et de l’opium.

Mandrago et matière médicale

Enfin, dimanche 15 septembre, la BIU Santé et l’association Bleu comme une orange, accueillent un petit groupe de personnes malentendantes pour un parcours illustré autour des traités de matière médicale.

Patrimoine toujours…

L’ordre national des Pharmaciens vous ouvre également ses portes et consacre ces deux journées à la visite de son patrimoine architectural et scientifique. Un hommage à Antoine-Augustin Parmentier sera rendu par Anne Muratori-Philip, biographe du grand savant.

Le pavillon mauresque abritant les coll. d’hist. de la pharmacie.

Retrouvez le programme complet des journées du Patrimoine en cliquant ici.

Pour en savoir plus sur Parmentier : redécouvrez l’exposition de la BIU Santé.

Philippe Galanopoulos, Jeremy Schreiber et Jean-François Vincent

Continuer la lecture de « Journées du patrimoine 2013 »

Le savoir vagabond de Patrick Berche

Dissection de Mondino
Anathomie, MONDINO DEI LUZZI, 1532. Cote : 006524

Patrick Berche, doyen de la faculté de Médecine Paris Descartes vient de publier un nouvel ouvrage, «Le savoir vagabond, histoire de l’enseignement de la médecine».

Un savoir vagabond, qui prospère successivement en divers lieux du pourtour méditerranéen, de l’Europe puis du Nouveau Monde, au fil des siècles et des progrès scientifiques.

Pour consulter le résumé du livre en quatrième de couverture, cliquez ici.

Cet ouvrage comporte une quinzaine d’illustrations issues des collections anciennes de la BIU Santé. Deux exemples vous sont présentés dans ce billet.

Vous pouvez retrouver nos fonds iconographiques sur notre banque d’images et de portraits : plus de 145.000 documents graphiques accessibles gratuitement en ligne (en cliquant ici).

Cour d'honneur des Écoles de chirurgie

[La cour d’honneur des Écoles de chirurgie, vue du péristyle d’entrée] GONDOIN, Jacques, 1780. Cote : 000645

Continuer la lecture de « Le savoir vagabond de Patrick Berche »

Expositions multiples à Nancy

L'homme au masqueLa ville de Nancy connaît une activité culturelle flamboyante en cette année 2013. L’opération «Renaissance Nancy 2013» est le cadre d’un ensemble d’expositions diverses, auxquelles la BIU Santé participe via des prêts d’objets.

Tout d’abord, le Muséum-Aquarium de Nancy présente une exposition intitulée «Corps en images : de la Renaissance à la recherche contemporaine »», jusqu’au 5 janvier 2014.

On y retrouve l’ouvrage suivant, Anatomia del corpo humano de Juan Valverde (1560) avec la gravure de l’homme au masque (à droite, cote 000282 du pôle Méd.).

Le musée des Beaux-Arts de Nancy a, quant à lui, coorganisé avec le musée du Louvre «L’Automne de La Renaissance» (jusqu’au 4 août 2013). Y est présenté notre exemplaire de Dell’Historia Naturale par Ferrante Imperato, (1599, cote RES 6004 pôle Pharma.), au frontispice magnifique :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le catalogue de cette manifestation est empruntable au pôle Pharmacie, et consultable sur place au pôle Médecine. Un colloque a été organisé en lien avec cette exposition (cliquez ici pour le programme).

Enfin, deux livres ont été prêtés pour l’exposition du musée lorrain, «Un nouveau monde, naissance de la Lorraine moderne» (jusqu’au 4 août 2013) :

Histoire des plantes de Dodoens (1557, accessible gratuitement en ligne via Medic@)

– De occulta philosophia de Cornelius Agrippa (1567, dont vous pouvez commander une reproduction numérique via EOD).