PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | Littérature médicale en français de 1500 à 1600 Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

Joubert, Laurent. Traicté des arcbusades, contenant la vraye essence du mal, et sa propre curation, par certaines et methodiques indications : avec l’explication de divers Problemes touchant ceste matiere. Par Laurens Joubert Medecin du Roy, et son Lecteur en l’Escole de medecine, à Montpelier,
Paris, P. L'Huillier, 1570.

 
Nombre de pages : 155            1-155
[sans numérotation] [Page de titre]
[sans numérotation] Au tres magnanime, et tres invincible Henry de France
[sans numérotation] Du livre de Jesus fils de Siragh, dict l'ecclesiaste, chap. XXXVIII
[sans numérotation] Ad illustriss. Christianissimi regis $ D. D. Masilaeum laur. Ioubertus collega. / Ad lectorem Petrus Huchede, audeg
[sans numérotation] Ad lectorem Fr. Iary. Andeg. /
[sans numérotation] In librum laur. Iouberti, medici regii, et medicinaz in amplissima mompessulensi academia regii professoris, de scopleticorum vunerum curatione, io. Auratus poeta regius
[sans numérotation] In eundem antonius valetius, medicus
[sans numérotation] A la France. Sonnet par Antoine Valet med
[sans numérotation] Sonet au lecteur
[sans numérotation] Division du traicté des arcbusades
1 La premiere partie du traicté des arcbusades. Quelle est l'essence du mal qui demonstre les propres indications de la curation: & qu'il n'y a bruleure, ne venin es arcbusades
[sans numérotation] II
[sans numérotation] III
[sans numérotation] IIII
19 La seconde partie du traicté des arcbusades. La vraye curation des playes faites d'arcbusade par certaines indicatios primses de l'essence du mal
[sans numérotation] La troisième partie du traicté des arcbusades. Problemes des principaux doutes qui se presentent aux arcbusades, tant en leur essence & accidens, qu'en toute la curation. / Probleme. I. Y a il eschare aux playes d'arcbusades ?
[sans numérotation] Probleme. II. Y a-il quelque combustion putréfactive aux arcbusades ?
39 Probleme. III. Est-il possible d'envenimer les boulets, & que le venin en soit porté dans le corps ?
41 Probleme. IIII. Le boulet de plomb retenu dans le corps, apres que la playe est consolidée peut-il causer apofteme, ou autre mal en quelque endroit ?
[sans numérotation] Probleme. V. Le regime est il bien ordonné pour le blecez d'arcbusade, ou autrement, que des premiers jours ils facent grand'abstinence,& par apres soient mieux nourris ?
43 Probleme. VI. Est-il necessaire & proufitable de s'efforcer d'avoir le boulet comme que ce soit, dés le commencement, au premier ou second appareil ?
44 Probleme. VII. Quand il y a fracture d'os parfaicte en une playe d'arcbusade, est-il requis & necessaire de remettre les os en leur place dés le commencement, ainsi qu'és autres fractures ?
45 Probleme. VIII. Quand le membre est fort brisé, les os rompus, & les vaisseaux cassez, vaut il mieux soudain amputer le membre, que differer en pourchassant la guerison ?
[sans numérotation] Probleme. IX. Est il profitable ou necessaire de passer un seton es playes d'arcbusade, quand le membre le permet ?
47 Probleme. X. Est-ce bien faict d'amplifier & aggrandir la playe dés le commencement ?
[sans numérotation] Probleme. XI. Est-ce bien faict d'arrester soudain le sang es playes d'arcbusade : ou vaudroit il mieux le permettre escouler à quelque mesure ?
48 Probleme. XII. Faut il user du restrinctif au premier appareil des arcbusades: ou si le caustique y est meilleur ?
[sans numérotation] Probleme. XIII. Faut il user du repercusif & du refrenatif, en la curation des arcbusades, & en quel temps ?
[sans numérotation] Probleme. XIIII. Qui est le plus convenable digestif en ces playes, ou le commun, ou l'onguent dict Basilicon ?
50 Probleme. XV. Peut on user de la therebinthine, du miel rosat, ou autres detersifs, es premiers jours : ou vaut-il mieux attendre l'entiere suppuration ?
51 Probleme. XVI. Peut on reduire la curation de l'arcbusade, à celle du carboncle ?
[sans numérotation] Probleme. XVII. En la bruslure de poudre d'arcbuse, est-il bon d'appliquer soudain un refrigeratif ?
53 Probleme. XVIII. Faut-il penser une playe d'arcbusade plus d'une fois le jour ?
54 Probleme. XIX. La gangrene qui provient de l'arcbusade, requiert elle semblables remedes à toute autre espece de gangrene ?
[sans numérotation] Autres problemes touchant divers propos en medecine & chirurgie. / Probleme. I. Est-il-possible d'arrester la Gangrene avec caustiques en fer chaud ?
56 Probleme. II. A l'amputation d'un membre, est-il bon de le coupper à la joincture, ou vaut-il mieux s'en abstenir ?
[sans numérotation] Probleme. III. Est-il possible que la tête soit frappée d'un costé & rompüe à l'opposite ?
[sans numérotation] Probleme. IIII. Est-il vraye qu'és playes de la teste s'il y survient paralysie & convulsion, la paralysie est du costé de la playe, & la convulsion à l'opposite, & pourquoy ?
[sans numérotation] Probleme. V. Dont provient que l'unguent egyptiac verdit les tentes & plumaceaux, ayant sejourné dans un ulcere ? / Probleme. VI. Est-i bon de laisser dans un ulcere caverneux toute l'injection, ou quelque portion d'icelle ?
60 Probleme. VII. D’où vient que pour le deperdition d'une portion de l'os, la cicatrice en reste necessairement cave ?
[sans numérotation] Probleme. VIII. Est il possible qu'aucun prenne la pisse-chaude par l'accointance d'une femme qui soit bien nette de verolle ?
61 Probleme. IX. Est-il possible qu'aucun donne la pissechaude à d'autres, pour avoir en accointance d'une femme apres luy, sans que ladicte femme, ou lui s'en ressentent ?
[sans numérotation] Probleme. X. Un ladre confirmé, peut-il engendrer enfans sains, si la mere est bien saine ?
[sans numérotation] Probleme. XI. D’où vient que ceux ausquels on a couppé du tout un membre, comme le bras, la main, la jambe, ou le pied, plaignent souvent de la douleur qu'ils affirment sentir en divers endroits de la partie qu'ils n'ont plus ?
[sans numérotation] Isagoge ou epilogue en forme d'aphorismes, contenant les points principaux qu'on doit observer aux arcbusades
Nombre de pages : 155            1-155