PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Génération de PDF

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des chapitres de ce livre |

HALLER, Albrecht (von). La génération ou exposition des phénomènes relatifs à cette fonction naturelle/ Vol. II

Paris : Des Ventes de La Doué, 1774.

Nombre de pages : 550
Veuillez choisir ce que vous souhaitez télécharger au format PDF : L'ouvrage complet  Une sélection de pages (à préciser ci-dessous)

Afin d'éviter les soumissions automatisées, veuillez recopier le code ci-contre :
 
 [sans numérotation]  Page de titre : La génération, ou exposition des phénomènes relatifs à cette fonction naturelle. Tome second
 [sans numérotation]  Table des chapitres contenus dans ce second volume
 1  La génération, tirée de la physiologie de M. De Haller. Chapitre I. Les dépendances du fétus. I. Les commencemens de la vie
 2  
 3  
 4  
 5  
 6  
 7  
 8  
 9  II. Le Fétus prend racine dans la Matrice
 10  
 11  III. La membrane extérieure de l'oeuf
 12  
 13  IV. Le Chorion
 14  
 15  
 16  
 17  V. La Membrane mitoyenne
 18  
 19  VI. L'Amnios
 20  
 21  
 22  
 23  VII. Les Eaux de l'Amnios
 24  
 25  VIII. La nature de ces Eaux
 26  
 27  
 28  IX. La source de ces Eaux
 29  
 30  
 31  
 32  
 33  Dissertation sur l'origine des eaux de l'amnios
 34  
 35  
 36  
 37  
 38  
 39  
 40  
 41  
 42  
 43  
 44  
 45  
 46  
 47  
 48  
 49  
 50  
 51  
 52  
 53  
 54  
 55  
 56  
 57  
 58  
 59  
 60  
 61  
 62  
 63  
 64  
 65  
 66  
 67  
 68  
 69  
 70  X. Ces eaux sont-elles nourricieres ? Raisons de ceux qui le nient
 71  
 72  
 73  XI. Réponses à ces objections
 74  
 75  
 76  
 77  
 78  
 79  
 80  XII. La membrane allantoïde des brutes
 81  
 82  XIII. Ce qu'on a vu dans l'homme, relativement à cela
 83  
 84  
 85  
 86  XIV. Raisons d'en douter
 87  
 88  
 89  
 90  
 91  XV. Le cordon ombilical
 92  
 93  
 94  XVI. L'histoire du cordon
 95  
 96  
 97  XVII. Les arteres ombilicales
 98  
 99  
 100  
 101  XVIII. La veine ombilicale
 102  
 103  
 104  XIX. Y a-t-il d'autres vaisseaux dans le cordon ?
 105  XX. Le placenta en général
 106  
 107  
 108  XXI. Le placenta tire son origine du chorion
 109  
 110  
 111  XXII. Du Placenta
 112  
 113  XXIII. La structure du placenta
 114  
 115  
 116  
 117  XXIV. Les arteres du placenta
 118  
 119  
 120  
 121  
 122  XXV. L'adherence du chorion à la matrice
 123  
 124  XXVI. La fin des vaisseaux du placenta
 125  XXVII. Les veines du placenta
 126  
 127  XXVIII. Doutes sur l'union du placenta avec la matrice
 128  
 129  
 130  
 131  XXIX. Les cotylédons
 132  
 133  
 134  
 135  
 136  XXX. Y a-t-il des vaisseaux laiteux qui de la matrice, vont se rendre au placenta ?
 137  
 138  XXXI. Ne passe-t-il absolument rien de nourricier de la matrice, dans les vaisseaux ombilicaux ?
 139  
 140  XXXII. Cependant il est certain qu'il passe quelque chose de la mere au fetus par le nombril
 141  
 142  
 143  XXXIII. Preuves de ce que le fétus reçoit sa nourriture par le nombril
 144  XXXIV. Preuves plus fortes
 145  
 146  XXXV. Les injections passent de la mere au fétus
 147  
 148  
 149  
 150  
 151  XXXVI. Cependant il y a aussi de la mere au placenta, une certaine continuité de circulation de sang
 152  
 153  
 154  
 155  XXXVII. Le placenta a-t-il quelque autre usage ?
 156  
 157  
 158  Chapitre II. La Vie du Fétus. I. L'Embryon
 159  
 160  
 161  
 162  
 163  
 164  
 165  II. Le suc nourricier
 166  
 167  
 168  
 169  
 170  III. Les fluides du fétus se forment de la nourriture qu'il prend
 171  
 172  
 173  
 174  IV. Les parties solides sont originairement fluides
 175  
 176  
 177  V. Il n'y a pas grande différence entre les solides et les fluides
 178  
 179  
 180  
 181  
 182  VI. Le gluten devient fibreux
 183  
 184  VII. Il devient tissu cellulaire
 185  
 186  
 187  
 188  
 189  VIII. Il devient membranes
 190  
 191  IX. Il devient vaisseaux
 192  
 193  
 194  
 195  
 196  
 197  
 198  
 199  
 200  
 201  X. Idée de l'embryon avant son accroissement
 202  
 203  
 204  
 205  
 206  XI. Causes du mouvement du sang dans l'embryon
 207  
 208  
 209  
 210  
 211  
 212  
 213  
 214  XII. Causes auxiliaires
 215  
 216  XIII. C'est l'artere qui charie le suc
 217  XIV. L'artere s'allonge
 218  
 219  
 220  
 221  XV. L'artere se dilate
 222  
 223  
 224  
 225  
 226  
 227  
 228  XVI. Cette méchanique se fait dans tout le corps
 229  
 230  
 231  XVII. La promptitude de l'accroissement du Fétus
 232  
 233  
 234  
 235  
 236  
 237  
 238  
 239  
 240  
 241  
 242  
 243  XVIII. La configuration
 244  
 245  
 246  
 247  
 248  XIX. L'attraction
 249  
 250  
 251  XX. La pression
 252  
 253  
 254  
 255  
 256  XXI. La force de dérivation et de révulsion
 257  
 258  
 259  
 260  
 261  XXII. Causes qui dépendent des humeurs
 262  
 263  
 264  XXIII. La formation des os
 265  
 266  
 267  
 268  
 269  
 270  
 271  XXIV. L'épiphyse
 272  
 273  
 274  
 275  XXV. Formation méchanique de l'os long. Le suc osseux
 276  
 277  
 278  
 279  
 280  
 281  
 282  
 283  
 284  
 285  
 286  XXVI. Le suc osseux est formé de particules grossieres
 287  
 288  
 289  
 290  
 291  
 292  
 293  
 294  XXVII. Le cartilage
 295  
 296  
 297  
 298  
 299  XXVIII. Comment se forment les os cylindriques
 300  
 301  
 302  
 303  
 304  
 305  XXIX. Dans l'homme
 306  
 307  
 308  XXX. Les os plats
 309  
 310  
 311  
 312  
 313  XXXI. Les os courts. Les os composés
 314  
 315  
 316  
 317  XXXII. Le périoste
 318  
 319  
 320  
 321  XXXIII. Les os s'engendrent-ils du périoste ?
 322  
 323  
 324  XXXIV. Quelques objections
 325  
 326  
 327  
 328  
 329  
 330  
 331  
 332  XXXV. Nos preuves
 333  
 334  
 335  XXXVI. Réponses de M. Fougeroux à ces preuves
 336  
 337  
 338  
 339  XXXVII. L'accroissement du fétus
 340  
 341  
 342  XXXVIII. La tête
 343  
 344  
 345  
 346  
 347  
 348  XXXIX. La poitrine
 349  XL. Le bas-ventre
 350  
 351  
 352  
 353  
 354  
 355  XLI. Diverses particularités
 356  
 357  XLII. L'accroissement en général
 358  
 359  
 360  
 361  XLIII. Circulation particuliere dans le fétus
 362  XLIV. Le trou ovale
 363  
 364  XLV. Description du trou ovale
 365  
 366  
 367  
 368  
 369  
 370  
 371  
 372  XLVI. Chemin que fait le sang par le trou ovale
 373  
 374  XLVII. Remarques de M. Lemery
 375  
 376  XLVIII. Le conduit artériel
 377  
 378  
 379  XLIX. Différentes opinions. I°. Sur le conduit artériel
 380  
 381  L. Opinion de M. Mery
 382  
 383  
 384  
 385  
 386  LI. Objections qui ont été faites contre ce sentiment
 387  
 388  
 389  
 390  
 391  
 392  
 393  LII. Pourquoi l'artere pulmonaire est-elle plus grosse dans le fétus ?
 394  
 395  
 396  
 397  
 398  
 399  
 400  LIII. Sentiment de M. Winflow
 401  
 402  LIV. Le fétus respire-t-il ?
 403  
 404  LV. Ce qu'on peut répondre à cela ; le fétus respire-t-il dans le vagin ?
 405  
 406  
 407  LVI. Suite de la respiration du fétus
 408  
 409  
 410  
 411  Chapitre III. De l'Accouchement. I. L'augmentation de la matrice
 412  
 413  
 414  
 415  II. Les changemens qui arrivent à l'orifice de la matrice
 416  
 417  III. L'élévation de la matrice
 418  
 419  
 420  IV. Augmentation du col de la matrice
 421  
 422  V. La culbute de l'enfant
 423  
 424  
 425  
 426  
 427  VI. Les incommodités de la grossesse
 428  
 429  
 430  
 431  
 432  
 433  
 434  VII. Causes de l'accouchement
 435  
 436  
 437  
 438  VIII. Le temps de l'accouchement. I°. L'accouchement prématuré
 439  
 440  
 441  
 442  
 443  IX. Il ne faut pas non plus trop prolonger le terme de l'accouchement
 444  
 445  
 446  
 447  
 448  
 449  X. Phénomenes de l'accouchement
 450  
 451  
 452  
 453  
 454  
 455  
 456  
 457  
 458  
 459  XI. Causes efficientes de l'accouchement
 460  
 461  
 462  
 463  
 464  
 465  
 466  
 467  
 468  XII. La section du cordon ombilical
 469  
 470  
 471  
 472  
 473  
 474  XIII. Le sang et le placenta sont expulsés de la matrice
 475  
 476  
 477  
 478  
 479  
 480  XIV. La contraction de la matrice
 481  
 482  
 483  
 484  
 485  
 486  
 487  
 488  
 489  XV. Le lait
 490  XVI. Les jumeaux
 491  
 492  
 493  
 494  
 495  
 496  
 497  XVII. La superfétation
 498  
 499  
 500  
 501  
 502  XVIII. Quelles raisons on a cependant pour admettre la superfétation
 503  
 504  
 505  
 506  
 507  
 508  
 509  Table des matieres contenues dans cet ouvrage
 510  
 511  
 512  
 513  
 514  
 515  
 516  
 517  
 518  
 519  
 520  
 521  
 522  
 523  
 524  
 525  
 526  
 527  
 528  
 529  
 530  
 531  
 532  
 533  
 534  
 535  
 536  
 537  
 538  
 539  
 540  
 541  
 542  
 543  
 544  
 545  
 546  
 547  
 548  

Afin d'éviter les soumissions automatisées, veuillez recopier le code ci-contre :