PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | Guy de la BrosseLittérature médicale en français au XVIIe Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

La Brosse, Guy de. De la Nature, vertu et utilité des plantes, divisé en 5 livres... par Guy de la Brosse,...
Paris : Rollin Baragnès, 1628.

 
Nombre de pages : 924            1-924
[sans numérotation] [Page de titre]
[sans numérotation] Epistre
[sans numérotation] Au liseur
[sans numérotation] Table des chapitres
[sans numérotation] Extraict du privilège du Roy
1 Livre premier. Chapitre I. De l'excellence des plantes
10 Chap. II. Quelles sont les plantes, selon l'opinion de quelques anciens et quelles ont vie
18 Chap. III. Que les plantes sont animées
28 Chap. IV. Si l'âme est particulière en chaque plante individuale, ou si elle y est seulement spéciale
34 Chap. V. Si l'âme des plantes est divisible
42 Chap. VI. Si l'âme des plantes est incorruptible
47 Chap. VII. Quelles sont les facultés de l'âme de la plante
53 Chap. VIII. Si les plantes ont quelque sens
63 Chap. IX. Si les plantes se meurent à la joye et à la tristesse
67 Chap. X. Que les plantes ont des temps de repos et de travail esgalans celui du sommeil et du veiller des animaux
72 Chap. XI. Que les plantes aspirent l'air
77 Chap. XII. Du sexe des plantes
85 Chap. XIII. Des parties des plantes
94 Chap. XIIII. De la manière de vivre des plantes et de leur nourriture
101 Chap. XV. De la génération des plantes
113 Chap. XVI. Comme les plantes qui n'ont point de semence apparente ont pris et prennent naissance
125 Chap. XVII. Si le soleil est le principal agent de la génération des plantes, ou s'il est en elles
130 Si la terre ne produit pas de siècles à autres de nouvelles plantes, comme le ciel de nouvelles estoilles
138 Chap. XIX. Des excréments des plantes
141 Chap. XX. Des maladies des plantes
148 Chap. XXI. Des âges des plantes et de leur mort
155 Chap. XXII. Quelle est la cause de la pourriture et de la mort des plantes
[sans numérotation] Au liseur sur le second livre des plantes
161 Livre second. Chap. I. Définition de la plante
164 Chap. II. Division des plantes
178 Chap. III. Savoir si les anciens ont bien divisé les plantes et si elles sont bien rangées à leurs espèces et selon celle si elles sont bien nommées
185 Chap. IIII. Si toutes les plantes sont cogneuës
190 Chap. V. De la connaissance des plantes, par divers accidents servant à les discerner et diviser par espèces
195 Chap. VI. Si les plantes ont des vertus et propriétés et quelles
203 Chap. VII. D'où procède la vertu des plantes , si du ciel et de ses influences
225 Chap. VIII. Si les vertus des plantes procèdent des seules qualités effectrices des éléments, ou de leur substance
243 Chap. IX. Savoir si les vertus des plantes procèdent de la propriété de toute la substance
249 Chap. X. Que les vertus des plantes procèdent de la forme
260 Chap. XI. Si les vertus des plantes peuvent estre connues par les sens ou autrement
263 Chap. XII. Qu'il n'est pas possible de connaitre parfaitement les vertus des plantes par le sens du gout
273 Chap. XIII. Que par l'odeur l'on ne connait pas les vertus des plantes
277 Chap. XIIII. Si l'on peut arriver à la connaissance des vertus des plantes par leur physionomie, soit comparée aux animaux ou aux parties de l'animal
284 Chap. XV. Savoir si l'on connait mieux la vertu des plantes par la dissection de leur parties similaires, que par le gout, le flair et la vue
[sans numérotation] Argument du troisième livre
289 Livre troisième. Chap. I
294 Chap. II. Que c'est que chimie
297 Chap. III. Des principes selon la chimie
312 Chap. IIII. Pourquoi les deux éléments rencontrés en la dissection des corps, selon la chimie, ne sont pas principes
319 Chap. V. Pourquoi les chimistes ne mettent pas l'air au nombre de leurs éléments
329 Chap. VI. Pourquoi la forme ou comme nous la nommons, l'artisan et le feu, l'instrument universel, ne sont pas mis au rang des principes chimiques
334 Chap. VII. Du sel, principe chimique
350 Chap. VIII. Des propriétés du sel
367 Chap. IX. Du soulphre, second principe chimique
375 Chap. X. Du subtil, ou mercure, troisième principe chimique
380 Chap. XI. De l'élément de la terre
385 Chap. XII. De l'élément de l'eau
392 Chap. XIII. Si pour savoir que les plantes sont composées de trois principes et de deux éléments, comme tout le reste des autres mixtes, cela enseigne leurs qualités et facultés
408 Chap. XIIII. Si les sens peuvent descouvrir les qualités des plantes, procédants les principes et des éléments
412 Chap. XV. Pratique de la chimie
418 Chap. XVI. Des divers objets de la chimie et ce qui se tire le plus ordinairement d'eux
425 Chap. XVII. Les opérations de la chimie
432 Chap. XVIII. Des outils de la chimie
437 Chap. XIX. Que le verre n'est pas la dernière opération du feu
[sans numérotation] Au liseur
445 Livre quatrième. Chapitre premier. D'où procède la faculté laxative des plantes
453 Chap. II. D’où procède la faculté constipative et astringente
458 Chap. III. De la faculté et propriété venimeuse des plantes
463 Chap. IIII. De la faculté et vertu alexitaire
470 Chap. V. De la propriété alimenteuse des plantes et de ce qui nourrit
482 Chap. VI. De la vertu spécifique des plantes
487 Chap. VII. Savoir si l'on doit plutôt courir aux vertus spécifiques pour la guérison des maladies qu'aux autres
492 Chap. VIII. Savoir si les maladies ne se peuvent guérir sans spécifics
499 Chap. IX. De la vertu balsamique des plantes
506 Chap. X. De la vertu de sympathie et d'antipathie
515 Chap. XI. Pourquoi les plantes ne produisent pas toujours également leurs vertus
519 Chap. XII. Quelle convenance ont les plantes avec les animaux et les minéraux
522 Chap. XIII. Si les plantes peuvent causer des maladies générales et particulières
526 Chap. XIIII. Comme les plantes guérissent les maladies soit causées par les plantes, ou venant d'ailleurs
530 Chap. XV. Si les plantes peuvent prolonger la vie et comment
[sans numérotation] Au liseur
541 Livre cinquième. Quelles sont les meilleures plantes, les paysannes ou les étrangères, les sauvages ou les cultivées
554 Chap. II. Quelles parties l'on doit prendre des plantes pour l'usage
559 Chap. III. Si les plantes sont mieux appliquées entières que divisées selon leurs parties ou seules, que jointes avec d'autres, comme es compositions
565 Chapitre IIII. Si les plantes sont plus efficacieuses prises en toute leur substance, qu'en leur essence, ou divisées par leurs principes, et duquel on se doit servir en la médecine
576 Chap. V. Si les qualités chaude, froide, seiche et humide, sont considérables des plantes
580 Chap. VI. Si les plantes sont meilleures pour les médicaments que les minéraux et que les animaux
591 Chap. VII. Si les plantes sont meilleures pour la nourriture que les animaux
601 Chap. VIII. De la nature, bonté et utilité du pain et du vin
623 Chap. IX. De la cueillette des plantes
630 Chap. X. S'il faut observer les parties du tour pour cueillir les plantes, et si elles sont meilleures cueillies en leur réveil qu'en leur dormir
637 Chap. XI. Si les plantes sont sous les influences des planettes, si elles sont distinguées selon leurs complections, et s'il faut observer le ciel pour les cueillir
649 Chap. XII. Si bien tôt après que les plantes sont cueillies l'on les doit mettre en usage ou si elles se gardent et combien
672 Chap. XIII. Si ceux qui profissent l'art de Médecine et qui n'ont connaissance des plantes que par livres négligeant leur usage ; sont justement nommé médecins
681 [Page de titre]
183 Epistre au Roy
703 A Monseigneur le très-illustre et le très révérend Cardinal , Monseigneur le Cardinal de Richelieu
728 A Monseigneur le Garde des Sceaux
737 A Monseigneur le superintendant des finances de France
754 Advis défensif du jardin royal des plantes médicinales à Paris
809 Ordre du dessein du jardin royal des plantes médicinales
817 Edict du roy pour l'établissement d'un jardin des plantes médicinales
822 Extraict des registres du parlement
829 Mémoire des plantes usagères
[sans numérotation] Informations sur le catalogue
[sans numérotation] Table de plusieurs matières rapportées en ces cinq livres des plantes
Nombre de pages : 924            1-924