PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des pages

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des chapitres de ce livre | Marey, Etienne Jules Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

François-Franck, Charles - A.. Cours du Collège de France. Leçon d'ouverture, 3 mai 1905. L'oeuvre de E.-J. Marey, membre de l'Institut et de l'Académie de médecine, professeur au Collège de France de 1869 à 1904, par M. Ch.-A. François-Franck
Paris : O. Doin, 1905.

Les pages sont affichées 100 par 100.
Cliquez sur les flèches pour passer au lot suivant.
Cliquez sur un numéro de page pour
commencer votre lecture à partir de cette page
 

Nombre de pages : 58            1-58
[sans numérotation] [Première de couverture]
[page blanche]
[sans numérotation] [Page de titre]
[page blanche]
3 Leçon d'ouverture 3 mai 1905. L'oeuvre de E.-J. Marey
4
5 Evolution générale de Marey
6
7
8
9
10
     Image : Fig. 1. Manège installé au centre du laboratoire de Marey
11
     Image : Fig. 2. La station physiologique du parc des princes, laboratoire annexe du collège de France, en 1883
12
     Image : Fig. 3. Vue d'ensemble du bâtiment de la station physiologique en 1905 avec un fragment de l'écran blanc
13
14
15
16
     Image : Fig. 4. Disposition de l'ancien hangar formant champ obscur, à la station physiologique
17
     Image : Fig. 5. Vue d'ensemble du bâtiment de l'institut de contrôle édifié sur le terrain de la station physiologique, avec l'écran noir
18
     Image : Fig. 6. Revers de la médaille commémorative du cinquantenaire de Marey, oeuvre du professeur Paul Richer
19
20
21
[page blanche]
23 I. Les vues générales de Marey
24
25
26
     Image : Fig. 7. Comparaison du mollet du blanc et de celui du nègre
27
28
29
     Image : Fig. 8. Appareil schématique de Marey reproduisant les principaux phénomènes mécaniques de la double circulation du sang
30
     Image : Fig. 9. Zootrope dans lequel sont disposées dix images en relief d'un goéland dans les attitudes successives du vol
31
32
33
34
35
36
37
38
     Image : Fig. 10. Statuette de M. Engrand représentant un coureur d'après une image chronographique
39 II. La méthode graphique
40
41
     Image : Fig. 11. Tableau de M. Minard, inspecteur général des Ponts et Chaussées, montrant l'amoindrissement des effectifs de l'armée française pendant la campagne de Russie
42
     Image : Fig. 12. Sphygmographe direct de Marey en place sur l'artère radiale
43
     Image : Fig. 13. Premiers appareils pour l'inscription des mouvements à distance au moyen de la transmission par l'air
44
     Image : Fig. 14. Disposition adoptée par le Dr Charles Boisson pour l'inscription simultanée de deux ou plusieurs mouvements au moyen de la transmission par l'air
45
     Image : Fig. 15. Courbes cardiographiques de Chauveau et Marey recueillies sur le cheval
46
47 III. La chronophotographie
48
     Image : Fig. 16. Fac-similé positif d'une plaque photographique obtenue par M. Jansen avec son revolver astronomique/ Fig. 17. Premier spécimen des prises de vues à succession rapide du cheval au grand galop, obtenues par Muybridge de San-Francisco en 1880
49
     Image : Fig. 18. Fusil photographique de Marey
50
     Image : Fig. 19. Chambre noire roulante contenant l'appareil à prises de vues successives sur plaque fixe
51
     Image : Fig. 20. Premier appareil à bande pelliculaire
52
     Image : Fig. 21. Images chronophotographiques recueillies par Marey
53
     Image : Fig. 22. Série des actes par lesquels un chat, lâché d'un lieu élevé, le dos en bas, se retourne sans point d'appui extérieur
54
     Image : Fig. 23. Epure du membre antérieur droit d'un cheval au trot, montrant: les attitudes successives des membres, les positions du squelette à l'intérieur du membre pour chacune de ces attitudes, les attitudes du squelette seul
55
56
Nombre de pages : 58            1-58