PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

Scultet, Jean / Scultetus, Johannes. L'arcenal de chirurgie
Lyon : Antoine Cellier fils, 1675.

 
Nombre de pages : 430            1-430
[sans numérotation] [Page de faux titre] [Frontispice]
[sans numérotation] [Page de titre]
[sans numérotation] [Lettre]
[sans numérotation] Preface de l'autheur
[sans numérotation] Preface du traducteur
[sans numérotation] Extrait du Privilege du Roy
[sans numérotation] Approbation. Permissions
1 Table premiere. Des canules, ferremens solides & tranchants, par le moyen desquels on applique les cauteres actuels en diuerses parties du corps
3 Table II. De l'instrument appellé spata de Celse & de Paul, du rasoir, du trepan de Fabrice, de l'instrument lenticulaire, &c.
7 Table III. De la tariere triforme, de l'eleuatoire plus fort, de l'instrument triploïde, & de l'eleuatoire de Paré, par lesquels les picqueures du crane sont effacées & les enfonceures eleuées
9 Table IV. De la pincette & tenaille auec bec de perroquet & de vaultour, auec lesquelles les fragmens des os qui pressent ou picquent les meninges, sont coupés & emportés
11 Table V. De la petite scie tournante de l'auteur, auec laquelle on scie l'interstice de deux ou plusieurs trous au crane, sans aucun danger
13 Table VI. Des scies droites & diuerses rugines auec lesquelles, on rugine en toute asseurance le crane alteré de l'air, ou carié par l'acrimonie des humeurs, ou violemment fendu
15 Table VII. Des instrumens necessaires pour appliquer le seton à la nucque, & de ceux dont les medecins particulierement les Italiens cauterisent efficacement l'occiput
17 Table VIII. Des instrumens ophthalmiques, sçauoir de l'instrument de crin, des éguilles d'argent pour abbattre la cataracte, du petit anneau qui affermit l'oeil: des sondes; des scalpels, du petit crochet aigu, & du petit vaisseau de verre respondant exactement à l'orbite de l'oeil
19 Table IX. De la tenaille droite & courbe pour le polype, des canules que l'on introduit dans les narines auec leur style. De l'instrument pour retrancher l'uvule. De l'instrument en forme de cueiller pour l'uvule relaxée, du dilatatoire de la bouche, & du bec de gruë obtus
23 Table X. De l'instrument semblable à une pincette, de la canule pour introduire dans le détroit de la gorge, de la tenaille dite pelican. Du bec de corbin, des repoussoirs à trois pointes, de l'entonnoir & cure-dent ou déchaussoir
25 Table XI. Des diuers instrumens necessaires pour les affections de l'uvule, de la langue, & des dents
29 Table XII. Du cizeau pour couper les cartilages. Des tenailles dites bec de perroquet & de corbeau. De l'instrument pour retrancher les tumeurs ou caroncules de la bouche. Du bec de gruë droit, &c.
31 Table XIII. Des scolopomachariois ou scalpels courbes. Couteau tranchant des deux côtez. D'une tres-longue éguille, &c.
33 Table XIV. De la syringue auec son tuyau droit, & courbe matriculaire & auriculaire, de la syringue à clystere, du petit chappeau & des bougies
35 Table XV. Des syringotomes. De l'éguille auec laquelle l'on perce le scrotum, après la section de l'hernie nursine & le fonds d'une fistule, du catheter, du conducteur, & de deux crochets auec lesquels on tire le calcul, & des tenettes à mesme fin, &c.
39 Table XVI. Des diuers instrumens propres à extraire des playes, les bales d'armes à feu
41 Table XVII. Des canules & styles pour traiter les affections de l'intestin droit qui requierent le feu; d'un instrument de bois pour contenir les eaux dans l'abdomen des hydropiques ouuerts lequel est décript par Nicolas Tulpius, &c.
43 Table XVIII. Du crochet pour extraire le foetus mort. Des dioptres ou speculum de l'anus, & de la matrice. Des cercles pour la matrice precipitée, & du scalpel trompeur
45 Table XIX. Des instrumens auec lesquels on estend insensiblement la jambe retirée, & l'on flechit peu à peu le coude presque roide, & l'on comprime auec seureté l'artere du carpe
49 Table XX. De plusieurs ferremens differens en figure, & grandeur, auec lesquels bien ardens on cauterise plusieurs parties du corps pour differentes causes, & de la lancette pour ouurir les vaisseaux & les abscès cutanées, comme aussi pour ouurir les conduits de l'anus, de la verge, & du prepuce clos
51 Table XXI. D'une tres-grande tenaille. Couteau courbé. Cizeau. Scie. Rasoir, &c.
53 Table XXII. De l'instrument ambi d'Hyppocrate. De l'échele. Du canal. Du plinthium de Nileus. Du glossocome de Galien, &c.
57 Table XXIII. De la machine à tirer de Vitruue. De la ceinture & arrest d'Hilden, & du banc d'Hyppocr.
59 Table XXIV. De l'extension & reduction de l'humerus fracturé, & des extensions du coude & de l'humerus
63 Table XXV. De la reduction de l'humerus, de la main, du femur, & de la clauicule disloquez
65 Table XXVI. De la reduction de l'astragal ou talon luxé, de l'extention de la jambe fracturée & de redresses l'épine lors qu'elle est luxée en dehors
69 Table XXVII. De la maniere d'estendre la cuisse fracturée par les parties opposées & de son égalisation. De la situation du bras, du femur & des os de la jambe fracturez & de la maniere & façon des bandages
71 Table XXVIII. De la curation de l'os cubitus carié jusques à la moëlle, & du bandage conuenable apres l'amputation de l'extreme main, de quelle maniere qu'elle soit faite
75 Table XXIX. De l'amputation du pied sphacelé suiuant la façon de Fabrice d'Aquapendente. De la differente maniere de bander les membres fracturez auec playe, de l'usage du long canal, & de la curation du tibia corrompu jusques à la mouëlle
81 La curation de la simple dislocation
86 La curation de la luxation avec inflamation, arriuée devant ou après la reduction
87 La curation de la luxation auec playe, & en laquelle l'os est seulement découvert, ou sort mesme quelque peu hors du cuir
88 La curation de la convulsion survenuë après la reduction de l'article. La curation de la luxation avec le cal qui empêche la reduction & mouvement de l'article
90 La curation de la luxation de l'article, qui retombe de soy-mesme de son siege, après l'avoir reduit. La curation de l'élongation de l'article
91 La curation de la fracture simple
99 La curation de fracture en ais. La fracture avec playe simple
101 La fracture avec playe où l'os n'est pas decouvert, & pourtant en attend la separation de quelque petite esquille. La fracture avec playe, en laquelle l'os n'est point decouvert, neanmoins on connoit qu'il s'en doit separer une grande portion, ou plusieurs (comme aux playes d'arquebuse) dès le commancement, ou après
103 La fracture avec playe, en laquelle l'os est découvert de son perioste, & ne sort pourtant pas hors de la playe. La fracture avec playe, en laquelle l'os est eminent hors de la playe
105 Table XXX. De l'appareil pour bander la jambe avec fracture simple, & de la maniere de bander, qu'Hyppocr. observe principalement en la curation des fractures, & dislocations
109 Table XXXI. De l'appareil, & maniere d'appliquer le cautere sur la suture coronale. De dilater en croix les playes de teste. De ruginer les fentes douteuses du crane, & de bander la teste après la cauterisation du bregma
113 Table XXXII. De l'appareil & maniere de dilater les playes de teste en triangle, de trouër le crane avec le trepan de Fabrice, & de bander la teste (dangereusement blessée) avec la bande que Galien appelle cancer, & du staphilome
117 Table XXXIII. Du moyen d'élever le crane enfonçé par divers élevatoires. De couper les esquilles qui picquent les membranes du cerveau avec des tenailles particulieres, de separer avec la scie tournante l'entre-deux des trous faits par le trepan, & de la curation en general des playes de teste
119 §. I. De la playe de teste tres-simple. §. II. De la playe de teste avec lésion du pericrane
120 §. III. De la playe de teste avec siege, ou vestige de l'instrument, & de l'alteration superficiele du crane
121 §. IV. La playe de teste avec fente capillaire en l'os non penetrante
123 §. V. La playe de teste avec fente capillaire de l'os penetrante. §. VI. La playe de teste avec fente estroite du crane penetrante
126 §. VII. La playe de teste avec la fente du crane large, penetrante
127 §. VIII. La playe de teste avec lésion de la dure mere. §. IX. La playe de teste avec lésion de la pie mere, & de la substance du cerveau
128 §. X. La playe superficiele du muscle temporal ou crotaphite. §. XI. La playe du muscle temporal avec lésion des vaisseaux, & du pericrane
129 §. XII. La playe profonde du muscle temporal avec fente du crane assez ouverte
130 §. XIII. La playe profonde du muscle temporal avec fente estroit du crane. §. XIV. La contusion de la teste, sans lésion du cuir, sans enfonceure du crane, & sans soupçon d'aucune fracture
131 §. XV. La depression simple du crane sous la peau entiere, aux enfans
133 §. XVI. La simple depression ou enfonceure du crane, sous la peau saine & entiere aux adultes
134 §. XVII. La depression du crane, & la fracture de la seconde table, sans lésion de la peau ny de la premiere table. §. XVIII. L'enfonseure du crane avec fente large au milieu de la depression
135 §. XIX. La depression ou enfonceure du crane avec fente estroite dans le milieu de la depression. §. XX. L'enfonceure du crane avec fente large, & estroite sur les bords de la depression
136 §. XXI. La playe de teste avec dedolation du crane. §. XXII. La picqueure du crane penetrante & non penetrante
137 Table XXXIV. Du moyen d'effacer la picqueure du crane, de separer les os à la maniere des anciens, d'ouvrir les vaisseaux aux temples, &c.
141 Les tumeurs enchystées
144 La curation par chirurgie de la cataracte parfaite, meure, & qui est déja condensée en pellicule
153 Table XXXV. De la maniere de guerir le bec de lievre, la tumeur enchystée à la jouë superieure, l'excrescence de chair dans le palais, &c.
157 §. XXXVI. La maniere d'applicquer l'entonnoir dans la bouche pour recevoir l'aliment liquide; de couper le filet sous la langue; d'applicquer le bandage à la lèvre inferieure ulcerée, & des diverses manieres d'applicquer le seton à la nucque. L'incision du filet sous la langue
160 La maniere d'applicquer le seton
163 Table XXXVII. De la paracenthese du thorax, & de la curation des fistules de la poitrine
165 De la curation de l'empyeme par la paracenthese du thorax
170 Des playes de la poitrine en general
173 Table XXXVIII. De la maniere d'attirer les tetins cachez des nourrices, d'ouvrir les abscez meurs des mammelles, de les retrancher estant saisies d'un cancer, & de bander la poitrine avec le lien de Sostratus
177 Table XXXIX. Du moyen d'appaiser l'ardeur d'urine par chirurgie, d'ouvrir le scrotum & le gland, & du double moyen de guerir les hernies ombilicales, &c.
183 Table XL. De la paracenthese de l'abdomen, d'un second moyen d'ouvrir le scrotum, de sonder le calcul de la vescie, de faire la lithotomie, du bandage convenable après l'operation, & de l'operation cesarienne
184 De la paracenthese de l'abdomen
195 Table XLI. De l'appareil necessaire pour la castration, ou curation de l'enterocele, avec deperdition du testicule, & de sa curation, tant pharmaceutique que chirurgique
198 La castration / La maniere de guerir l'enterocele, que j'ay souvent mis en pratique
205 Table XLII. De la maniere ordinaire de faire incision du perinaee, & de tirer la pierre de la vescie, &c. / Des cauteres appliquez aux extremitez
211 Table XLIII. De l'ouverture de la vulve close, de l'incision de l'hymen entier. Du retranchement du clytoris trop long. De la reduction de la matrice tombée hors de l'abdomen. De la maniere de faire injection dans la matrice. De la dilatation des parties genitales. De l'extraction du foetus mort: & du brayer propre aux affections de la matrice
215 Table XLIV. Des operations pour les hemorrhoides & du moyen que le patient mesme se peut donner un clystere
216 L'operation des hemorrhoïdes enflées
217 L'operation des hemorrhoides qui fluent par excez, & qui sont ulcerées
219 Table XLV. Du moyen de bien reconnoistre les ulceres, & fistules de l'anus, & de leur curation, & de deux monstres humains
221 L'operation des fistules penetrantes de l'anus
222 L'operation des fistules de l'anus, qui ne penetrent pas
225 Table XLVI. De la fonde de Galien, du chancre des lèvres, de la compression de l'artere coupée, de l'extension du pied racourci, de la flexion du coude roide, de l'ouverture d'un grand sinus au femur, des lieux & des bandes des cauteres, de l'extraction des bales des playes d'arquebuse, de la section des varices, des moyens de reünir les bords des playes avec des agraffes, de ruginer le tibia carié, & du bandage de la poitrine que Galien appelle cataphracta
235 Du nodus verolique
237 Seconde partie de l'Arcenal de chirurgie ou Observations chirurgicales, qui confirment, & éclaircissent ce que nous avons dit en peu de mots en la premiere partie, c'est-à-dire en l'explication des Tables. Observation I. Une playe de teste avec enfonceure, & grande fente du crane
241 Observation II. Une playe de teste avec inflammation du pericrane, & fente douteuse du crane
243 Observation III. Une playe de teste au muscle temporal avec une tres-large fente du crane, & inflammation de la dure mere
244 Observation IV. Une playe de teste dangereuse divisant l'os du front, & guerie par l'application du trepan
245 Observation V. Une playe de teste avec grande enfonceure du crane
248 Observation VI. Une autre playe de teste, avec tres-grande enfonceure de l'os
251 Observation VII. Une contusion de teste suivie de la mort après le centième jour, pour n'avoir appliqué le trepan dans le temps
253 Observation VIII. Une contusion de cerveau causant une mort subite dans la neufième semaine
255 Observation IX. Une enfonceure du crane, & picqueure de la dure mere, qui fut la cause de la mort du malade, pour ne pas avoir l'appareil des instrumens necessaires / Observation X. Un vertige de certaines brebis, provenant d'un abscez au cerveau
256 Observation XI. La contusion de teste suivie de vertiges, & d'apoplexie
257 Observation XII. Une playe de teste avec enfonceure, & fente du crane, & lesion des membranes du cerveau
259 Observation XIII. Une playe de teste guerie par le trepan au bout de vingt-huit semaines / Observation XIV. Une fente & enfonceure de la seconde table du crane, la premiere estant entiere
260 Observation XV. Une playe de teste devenuë mortelle, pour avoir beu du vin après l'operation du trepan
261 Observation XVI. Une contusion de teste qui pendant trois mois causa des convulsions au renouveau de la Lune
262 Observation XVII. Une playe de teste avec dédolation de la premiere table
263 Observation XVIII. Une picqueure du crane penetrant l'une & l'autre table / Observation XIX. Une playe de teste avec deux fongus, mortelle
266 Observation XX. Une playe de l'oeil avec la pointe d'un fuseau dedans / Observation XXI. La convulsion de l'oeil, causée par la commotion du cerveau
268 Observation XXII. Une playe, & fracture du nez
270 Observation XXIII. Une tumeur retranchée avec son chyste de la machoire superieure
269 Observation XXIV. Une excrescence de chair dans le palais / Observation XXV. Un sinus calleux avec corruption de l'os du palais
274 Observation XXVI. Une autre tumeur avec son chyste separée de la machoire superieure
278 Observation XXVII. Un playe d'arquebuse en la machoire inferieure
280 Observation XXVIII. De la douleur periodique des dents heureusement guerie / Observation XXIX. Une apoplexie forte à cause de la sortie difficile des dents
281 Observation XXX. Le filet sous la langue dechiré mal à propos avec les ongles
282 Observation XXXI. Les écrouëlles occupant tout le col
283 Observation XXXII. Une eschinance avec tres-grande difficulté de respirer, & avaler
284 Observation XXXIII. La face bruslée par la poudre à canon / Observation XXXIV. La goute serene guerie par l'application du seton à la nucque
285 Observation XXXV. L'excrescence de chair dans les narines, benigne, & maligne
286 Observation XXXVI. Une goute serene des deux yeux incurable
287 Observation XXXVII. Un enfonceure d'un crane mol sans fente en une fille adulte
288 Observation XXXVIII. La fente capillaire du crane penetrante, guerie en un enfant & en un adulte / Observation XXXIX. Une contusion de l'occiput emportée par les rugines
289 Observation XL. Une fistule du thorax avec carie de la clavicule
291 Observation XLI. Une playe de poitrine avec fracture d'une coste
293 Observation XLII. Une playe de poitrine dangereuse
297 Observation XLIII. Une playe de poitrine, qui avoit besoin de la paracentese
301 Observation XLIV. Un sinus cutanée en la poitrine, ouvert avec une éguille
302 Observation XLV. L'empyeme de la poitrine gueri par l'ouverture
303 Observation XLVI. La matiere de l'empyeme évacuée par les diuretiques / Observation XLVII. Une playe de poitrine penetrante au travers du diaphragme jusques au fonds du ventricule
305 Observation XLVIII. Une fistule à la poitrine guerie par les corrosifs / Observation XLIX. Une playe de poitrine dilatée avec le scalpel
306 Observation L. Une autre playe de poitrine dilatée avec le scalpel
310 Observation LI. Un empyeme heureusement gueri par les diuretiques
313 Observation LII. Un cancer ulceré de la mammelle retranché avec le scalpel
316 Observation LIII. Une playe d'arquebuse à l'eine, & à la verge
318 Observation LIV. Un cancer de la mammelle mal retranché
319 Observation LV. Un petit cancer de la mammelle occulte, gueri par des medicamens resolutifs
320 Observation LVI. Les douleurs du cancer sont appaisées
321 Observation LVII. Une ulceration de poitrine, & de sa douleur appaisée par un cautere à la cuisse
322 Observation LVIII. Une playe d'arquebuse au dos guerie
327 Observation LIX. Une playe de poitrine mortelle pour avoir negligé la paracentese
328 Observation LX. L'extirpation de la verge sphacelée
329 Observation LXII. Des cancers incurables par l'obstruction de la vescicule du fiel, & du canal colidique
330 Observation LXII. La corruption de l'os de l'épaule gauche / Observation LXIII. Une pierre pesant deux dragmes arrestée dans l'urette, tirée sans incision du canal de l'urine, ny sans application de la sonde
331 Observation LXIV. Les nerfs blessez par picgueure
332 Observation LXV. Un nodus verolique du pied gauche gueri par chirurgie / Observation LXVI. Un meliceris au bras, & au genouil
333 Observation LXVII. La sterilité causée par une hernie mal reduite
334 Observation LXVIII. Les erysipeles / Observation LXIX. Une playe d'arquebuse au bras droit, avec gangrene
335 Observation LXX. Un herpes miliaire corrosif / Observation LXXI. Un erysipele ulceré aux deux jambes
337 Observation LXXII. Les tumeurs oedemateuses / Observation LXXIII. Un vomissement de sang mortel
338 Observation LXXIV. Une hernie charnuë
339 Observation LXXV. Une fistule à la mammelle droite
340 Observation LXXVI. La recidive des hemorrhoides par l'usage des remedes scamonées / Observation LXXVII. L'anus non assez ouvert
341 Observation LXXVIII. L'extraction du foetus mort / Observation LXXIX. Une gonorrhée virulante
342 Observation LXXX. L'érosion du ventricule guerie
343 Observation LXXXI. Le tibia carié
347 Observation LXXXII. L'excrescence des chairs / Observation LXXXIII. Les mules ulcerées
348 Observation LXXXIV. Un tubercule réssemblant un ganglion
349 Observation LXXXV. Une fracture du femur avec playe
351 Observation LXXXVI. La main & le pouce sont retranchez à cause d'une épine venteuse
352 Observation LXXXVII. Une fracture du tibia avec playe
354 Observation LXXXVIII. Un atherome gueri en la partie externe du femur
355 Observation LXXXIX. Une playe au carpe ou l'artere est blessée
357 Observation LXXXIX. Une commotion du cerveau; & une tumeur du bras suppurée
359 Observation XCI. Une playe du coude dangereuse
361 Observation XCII. Une grande excrescence à la cuisse
362 Observation XCIII. Une playe de mousquet avec fracture du tibia
364 Observation XCIV. Une fracture du femur
365 Observation XCV. La teigne de la teste. Le coude convuls, & roide
367 Observation XCVI. La lepre des Grecs guerie
369 Observation XCVII. Les inflammations erysipelateuses & oedemateuses
370 Observation XCVIII. L'os tibia corrompu & ruginé / Observation XCIX. Une gale inveterée guerie avec peu de remedes
372 Observation C. La lepre provenant d'avoir mangé des chairs lepreuses
374 Observation CI. Une douleur sciatique rebelle, guerie enfin par un vessicatoire
375 Observation CII. Le merveilleux effet de l'application des ventouses seches aux cuisses
376 Observation CIII. Une fistule du metatarse ayant une mauvaise conformation dès la naissance; guerie par des incisions reiterées
378 Composition de quelques medicamens, dont il est fait mention en divers endroits de l'ouvrage. Esprit de mastich
379 Onguent de betoine / Liniment simple / Cerat oxelaeum / Cerat divin, qui cicatrise en peu de temps les ulceres, & empêche qu'il ne s'y fasse excroissance
380 Decoction divine
383 Portrait d'un enfant monstre
[sans numérotation] Table premiere des instrumens
[sans numérotation] Table des Observations
[sans numérotation] Table des matieres remarquables
[sans numérotation] [Erratum)
[sans numérotation] [Ode]
[sans numérotation] Anagramme sur le nom du Traducteur
[sans numérotation] A Scultet
Nombre de pages : 430            1-430