PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des pages

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des chapitres de ce livre | Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

MANUSCRIT
FERREIN, Antoine. - Traité des maladies des yeux par Monsieur Ferrein, docteur en médecine des facultés de Monpellier et Paris, professeur en médecine au College royal et de chirurgie et d'anatomie au Jardin du Roy, membre de l'Academie royale des sciences de Paris.-Paris le 10 novembre 1759.
Paris, 1759.

Les pages sont affichées 100 par 100.
Cliquez sur les flèches pour passer au lot suivant.
Cliquez sur un numéro de page pour
commencer votre lecture à partir de cette page
 

Nombre de pages : 392            1-100 page précédente
[sans numérotation] [Planche]
     Image : Schéma de l'oeil
[sans numérotation]
[sans numérotation] [Page de titre]
1 Des maladies des yeux
2 Des maladies communes à toutes les parties de l'oeil
3 Première partie. Symptomes de la lezion de la vüe. De la diminution de la vüe / De la deprevation de la vüe
4 De l'abolition de la vüe / Seconde partie. Des maladies propres à l'oeil
5 De la structure de l'oeil
6
7
8 De la maniere dont se fait la vision
9
10
11
12
13
14
15
16
17 Des verres dont on se sert pour la vüe. Des verres plats ou conserves
18 Des verres convexes
19 Des verres concaves / Premiere classe des maladies des yeux. Symptomes de la vüe lezée
20 Chapitre Ier. De la diminution de la vüe. Article Ier. De la vision diminuée par rapport a la distance des lieux ou d'objet placé. De la myopie
21
22 De la presbytie
23
24 Article II. De la vision diminuée par raport au tems, ou l'heure ou on voit les objets. De la nyctalopie
25
26
27
28 De l'aveuglement de jour / De l'hemeralopie produites par lelargissement de la pupille
29
30 De l'aveuglement du jour simptomatique
31
32
33 Article III. De la diminution de la vüe qui vient de la quantité du tems qu'on peut regarder les objets ou de la delicatesse de la vüe. De la delicatesse de la vüe qui depend de la sensibilite de la retine
34
35 De la faiblesse de la vüe proprement dite ou de celle qui est causée par le larmoyement
36
37 De la diminution de la vüe proprement dite / Chapitre II. De l'abolition de la vüe et de la diminution proprement dite
38
39
40
41
42 De la diminution de la vüe dans les vieillards
43 De l'aveuglement de naissance
44 Chapitre III. De la depravation de la vision. Article Ier. De la fausse apparence qui represente les objets autrement qu'ils ne sont
45 Article II. Des objets qui paroissent colorés
46
47 Article III. Des objets qui paroissent renversés / Article IV. Des objets qui paroissent doubles
48
49 Article V. Des objets qui paroissent se mouvoir / Article VI. De la fausse apparence des objets qui n'existent pas
50
51
52
53
54
55
56
57 Chapitre unique. Des remedes propres aux maladies des yeux et la maniere de s'en servir. Article Ier. Du choix des medicaments qui conviennent aux yeux
58
59 Article II. De la maniere d'administrer les remedes de l'oeil
60
61
62 Seconde partie. Des maladies propres de l'oeil / Des maladies communes des yeux. Section Ire. Des maladies communes qui ont raport aux tumeurs
63 Chapitre Ier. Des maladies communes de l'oeil par tumeur humorales. Article Ier. Des tumeurs par amas de sérosité. Section Iere. De l'oedeme des yeux
64
65
66
67
68
69 Section II. De l'hydropisie de l'oeil
70
71
72 Section III. Des hydatides
73 Article II. Des maladies des yeux faites par congestion de sang
74 Section I. Des varices
75
76
77
78
79 De l'echymose
80
81 De la douleur des yeux
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91 De l'inflammation des yeux
92
93
94
95
96
97 Des changements de l'ophtalmie
Nombre de pages : 392            1-100 page précédente