PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des pages

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des chapitres de ce livre | Cosmétologie Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

Caron, Auguste. Toilette des dames, ou Encyclopédie de la beauté; contenant des réflexions sur la nature de la beauté ; sur les causes physiques et morales qui l'altèrent ; sur les moyens de la conserver jusqu'à un âge avancé ; sur ce qui la constitue chez nous, et sur les soins à donner à chaque partie du corps un aperçu historique des modes françaises, et des conseils sur la toilette
Paris : Debray, 1806.

Les pages sont affichées 100 par 100.
Cliquez sur les flèches pour passer au lot suivant.
Cliquez sur un numéro de page pour
commencer votre lecture à partir de cette page
 

Nombre de pages : 746            1-100 page précédente
[page blanche]
[page blanche]
1 [Page de faux-titre]
2 De l'imprimerie de Fain et Cie
3 [Page de titre]
4
5 Épitre dédicatoire aux femmes aimables
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17 Préface
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35 Toilette des dames, ou Encyclopédie de la beauté. Chapitre premier. De la beauté. Elle ne consiste point absolument dans la couleur, ni dans les formes, ni dans les proportions
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48 Chapitre II. Continuation du même sujet. Il n'y a point de beau physique invaribale. Preuves. Diverses opinions des différens peuples sur la beauté. Différence dans les goûts des hommes
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71 Chapitre III. Sentiment des Grecs. La beauté d'un objet est l'expression des qualités qui conviennent à sa nature. Raisons de la différence des goûts chez les diverses nations et chez les individus
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88 Chapitre IV. Avantages de la beauté. Son empire chez les Grecs. Prix qui lui sont décernés. Critique d'un passage de l'Encyclopédie. La beauté accompagne la santé et la vertu
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98 Chapitre V. Erreur de l'auteur d'Abdeker. La beauté n'est pas tout ce qui plaît aux sens. On ne peut appeler beau ce qui plaît au goût et à l'odorat. En quel sens on peut dire une belle voix. Conclusion
Nombre de pages : 746            1-100 page précédente