PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des pages

 
PALES, Léon.
Thèse de médecine de Bordeaux n°76, 1929-1930.
Exemplaire numérisé : BIU Santé (Paris)
Nombre de réponses : 477 page précédente 251-477
370
Image : Planche I. Fig. 1. Perforation congénitale du sternum d'un Homme Néolithique / Fig. 2. Sacrum humain néolithique où le canal sacré est béant sur toute sa hauteur
372
Image : Planche II. Fig. 1. Fémur humain droit, d'époque Néolithique ayant tous les caractères propres à la luxation congénitale / Fig. 2. Radiographie où l'on reconnaît avec les caractères précités, l'architecture osseuse de ce fémur
374
Image : Planche III. Extrémité inférieure d'un tibia et d'un péroné et os du tarse d'un Limnocyon potens, carnivore primitif de l'Eocène (Washakie) datant environ 3.000.000 d'années
376
Image : Planche IV. Fémur humain d'époque néolithique, atteint d'une maladie de Paget
378
Image : Planche V. Radiographie du fémur précédent [Fémur humain d'époque néolithique, atteint d'une maladie de Paget]
380
Image : Planche VI. Fig. 1. Le fémur néolithique pagétique du Muséum / Fig. 2. Vues antérieures (à gauche) et externes (à droite), du fémur de l'Homme de Néanderthal
382
Image : Planche VII. Fig. 1. Crâne de Cynocéphale momifié de l'ancienne Égypte (Papio hamadryas) avec hyperostose du frontal et de la région sus-orbitaire en particulier, ainsi que du museau / Fig. 2. Coupe d'un crâne d'un vieillard (70 ans) vue au petit grossissement / Fig. 3. Coupe d'un crâne de Pagétique (60 ans) vue au petit grossissement
384
Image : Planche VIII. Radiographie du crâne de Cynocéphale précédent [Crâne de Cynocéphale momifié de l'ancienne Égypte (Papio hamadryas) avec hyperostose du frontal et de la région sus-orbitaire en particulier, ainsi que du museau]
386
Image : Planche IX. Radiographie du même crâne, en vue supérieure [Crâne de Cynocéphale momifié de l'ancienne Égypte (Papio hamadryas) avec hyperostose du frontal et de la région sus-orbitaire en particulier, ainsi que du museau]
388
Image : Planche X. Fig. 1. Humerus humain droit (époque néolithique), dont la diaphyse est volumineuse, soufflée en quelque sorte, avec de petits accidents osseux dans son tiers supérieur / Fig. 2. Coupe d'un crâne de vieillard (70 ans) au fort grossissement / Fig. 3. Coupe d'un crâne de Pagétique (70 ans) au fort grossissement
390
Image : Planche XI. Radiographie de l'humérus précédent [Humerus humain droit (époque néolithique), dont la diaphyse est volumineuse, soufflée en quelque sorte, avec de petits accidents osseux dans son tiers supérieur]
392
Image : Planche XII. Extrémité inférieure d'un fémur de bison pléistocène (Bison americanus) des plaines du Kansas
394
Image : Planche XIII. Fig. 1. De gauche à droite, faces inférieure, externe et pleurale, d'une côte de grand Carnassier pléistocène, guérie d'une fracture en bois vert / Fig. 2. Radiographie de cette côte
396
Image : Planche XIV. Fig. 1. Ankylose des 4e et 5e métatarsiens gauches d'un Loup pléistocène (Canis Lupus) / Fig. 2. Radiographie de la pièce précédente / Fig. 3. Métacarpien de Panthère (Felis pardus) de la grotte de Malarnaud (Ariège) / Fig. 4. Radiographie de ce métacarpien
398
Image : Planche XV. Fig. 1. Canine d'Ours des Cavernes (Ursus Spelaus) présentant une série de facettes et de sillons d'usure au niveau de la face antérieure de l'ivoire et au collet de la dent / Fig. 2. Radiographie d'un crâne de jeune Ours (Ursus Spelaeus) de nos grottes de Malarnaud (Ariège)
400
Image : Planche XVI. Fig. 1. Radius gauche, mutilé au tiers moyen de la diaphyse d 'un Ours des cavernes (Ursus spelaeus minor) de la grotte de Malarnaud (Ariège) / Fig. 2. Schéma de la radiographie de cette pièce / Fig. 3. Radiographie d'un péroné d'Ours des cavernes de la grotte de Malarnaud
402
Image : Planche XVII. Fig. 1 et 3. Face postérieure et bord externe du radius précédent [Radius gauche, mutilé au tiers moyen de la diaphyse d 'un Ours des cavernes (Ursus spelaeus minor) de la grotte de Malarnaud (Ariège)] / Fig. 2. Radiographie de la moitié supérieure d'un radius normal d'Ursus Spelaeus de la grotte de Malarnaud
404
Image : Planche XVIII. Fig. 1. Fracture de l'extrémité interne d'une clavicule humaine néolithique / Fig. 2. Fragment d'une côte de Bovidé pléistocène, déformée par un enfoncement qui a provoqué une fracture en bois vert
406
Image : Planche XIX. Fig. 1. Cubitus humain néolithique atteint d'une fracture simple à l'union du tiers moyen avec le tiers inférieur / Fig. 2. Radiographie
408
Image : Planche XX. Fig. 1 et 3. Vues antérieures et postérieures d'un fémur humain néolithique, atteint d'une lésion diaphysaire mal déterminée / Fig. 3. Radiographie
410
Image : Planche XXI. Radiographie d'un crâne de Péruvien actuel. Une longue et profonde blessure coupe obliquement tout l'occipital
412
Image : Planche XXII. Mâchoire inférieure d'Ursus Spelaeus des grottes de Lherm (Ariège), "blessée par un coup de javelot"
414
Image : Planche XXIII. Fig. 1. Blessure de la crête iliaque d'un os coxal gauche par une pointe de silex incluse dans l'os après guérison. Homme néolithique / Fig. 2. Blessure analogue à la précédente / Fig. 3. Vertèbre de Cervidé pléistocène percée d'un trait en silex qui a sectionné la moelle épinière
416
Image : Planche XXIV. Fig. 1. Vertèbres dorsales humaines, d'époque néolithique, ankylosées par l'ossification du grand ligament vertébral commun antérieur / Fig. 2. Radiographie des vertèbres précédentes / Fig. 3. Ankylose de quatre vertèbres caudales d'un Diplodocus longus
418
Image : Planche XXV. Fig. 1 et 2. Ankylose de deux vertèbres dorsales d'Ursus Spelaeus de la grotte de Las Maretas (Ariège) / Fig. 3. Radiographie de la pièce en vue latérale
420
Image : Planche XXVI. Fig. 1. Face inférieure (antérieure sur la figure), d'une ankylose de la dernière vertèbre lombaire avec le sacrum et les ilions d'un bassin d'Ours des Cavernes / Fig. 2. Vue latérale gauche de cette ankylose
422
Image : Planche XXVII. Fig. 1. Radiographie de l'ankylose précédente [ankylose de la dernière vertèbre lombaire avec le sacrum et les ilions d'un bassin d'Ours des Cavernes] / Fig. 2. Ankylose totale de deux vertèbres dorsales et d'une grande partie des côtes correspondantes chez une Rhytine (Rhytina Stelleri) du détroit de Behring
424
Image : Planche XXVIII. Faces dorsale, inférieure et latérale de deux phalanges ankylosées d'un Renne pléisocène (Cervus tarandus) / Fig. 2. Radiographie de ces phalanges ankylosées / Fig. 3. Ankylose d'un troisième métatarsien avec le troisième cunéiforme
426
Image : Planche XXIX. Arthrite temporo-maxillaire des Néo-Calédoniens. Radiographies d'un condyle pathologique typique
428
Image : Planche XXX. Articulation de la hanche d'un homme préhistorique
430
Image : Planche XXXI. Fig. 1. Vues supérieure et externe de l'extrémité supérieure du fémur [d'un homme préhistorique] / Fig. 2 et 3. Fémurs humains néolithiques de Pierre-Plate, près l'Isle-Adam (S.et-O.)
432
Image : Planche XXXII. Fig. 1. Vue latérale et face inférieure d'un bloc de quatre vertèbres lombaires d'un Tigre à dents de sabre (Smilodon Californicus), ankylosées / Fig. 2. Deux autres vertèbres de Smilodon
434
Image : Planche XXXIII. Fig. 1. Fragment d'un bassin de Loup pléistocène (Canis Lupus), qui présente qui niveau de l'épine sciatique uns saillie osseuse pyramidale / Fig. 2. Lésions banales d'"ostéo-arthrite" sur un métacarpien d'Ours des Cavernes /
436
Image : Planche XXXIV. Fig. 1. "Exostose", à large pédicule, de la face postérieure d'un fémur néolithique du Dolmen de Saint-Pierre / Fig. 2 et 3. Vues latérale et postérieure d'une "exostose" fémorale développée au niveau de la bifurcation de la ligne âpre au tiers inférieur du fémur / Fig. 1. Radiographie de l'exostose précédente
438
Image : Planche XXV. Fig. 1. Fémur néolithique atteint d'une ostéo-périostite diaphysaire très étendue / Fig. 2 et 3. Fragment de tibia humain néolithique avec lésions d'ostéo-périostite au niveau de la crête et sur la face externe
440
Image : Planche XXXVI. Tibia humain néolithique / Fig. 1. Hyperostose de la crête / Fig. 2. Radiographie
442
Image : Planche XXXVII. Radius d'Ours des Cavernes (Urs. S.), dont l'épiphyse supérieure a été mutilée accidentellement
444
Image : Planche XXXVIII. Radiographie du Radius précédent [Radius d'Ours des Cavernes (Urs. S.), dont l'épiphyse supérieure a été mutilée accidentellement]
446
Image : Planche XXXIX. Fig. 1. Faces antérieures et postérieures d'un humérus humain néolithique de la Caverne d'Esquillou / Fig. 2. Fragment de côte de Cervidé pléistocène de la Grotte de Pair-non-Pair (Gironde)
448
Image : Planche XL. Radiographie de l'humérus précédent (Faces antérieures et postérieures d'un humérus humain néolithique de la Caverne d'Esquillou]
450
Image : Planche XLI. Fig. 1 et 2. Ankylose tibio-péronéo-astragalienne du côté droit, chez un Néolithique du Dolmen de l'Aumède (Lozère) / Fig. 3. Radiographie
452
Image : Planche XLII. Fig. 1. Ostéoporose crânienne symétrique des deux pariétaux et de l'occipital, sans synotose des sutures, malgré l'intensité de la lésion / Fig. 2. Radiographie
454
Image : Planche XLIII. Fig. 1. Cubitus et humérus humains néolithiques des Grottes de Baye, présumés syphilitiques par le docteur Raymond / Fig. 2. Fragment de pariétal d'enfant néolithique atteint de lésions légères d'ostéoporose
456
Image : Planche XLIV. Fig. 1. Tibia dit "syphilitique" de Solutré (Saône-et-Loire), portant trois hyperostoses circonscrites des deux côtés de la diaphyse / Fig. 2. "Tibia gauche d'un homme précolombien de l'Amérique du Nord, Indien de Pueblo, San Cristobal, Nouveau-Mexique. Hypertrophie consécutive à une ostéomyélite ou à la syphilis (?) ou à tout autre ostéite"
458
Image : Planche XLV. Radiographie des deux tibias, dits syphilitiques, de Solutré
460
Image : Planche XLVI. Fig. 1. Ankylose tibio-tarsienne d'un Homme néolithique de Baumes-Chaudes / Fig. 2. Radiographie
462
Image : Planche XLVII. Fig. 1 et 2. Faces dorsale et palmaire d'un bloc osseux résultant de l'ankylose de tous les os du carpe et d'un métacarpien, chez un Néolithique de la Caverne de l'Homme-Mort / Fig. 3. Ankylose de trois vertèbres cervicales chez un individu du même gisement / Fig. 4. Radiographie de deux vertèbres lombaires de Cynocéphale momifié de l'ancienne Egypte
464
Image : Planche XLVIII. Fig. 1. Fragment de fémur humain néolithique avec hyperostose diaphysaire du bord interne du tiers supérieur de la diaphyse / Fig. 2. Radiographie / Fig. 3. Fragment d'une diaphyse fémorale néolithique, avec hyperostose circonscrite analogue à la précédente / Fig. 4. Molaire de Bovidé pléistocène avec une tumeur osseuse de la racine / Fig. 5. Tumeur ivoirine, incluse à la base d'une défense d'Éléphant fossile d'Angleterre
466
Image : Planche XLIX. Fragment d'un canon postérieur de Cheval pléistocène, présentant une hyperostose diaphysaire en fuseau
468
Image : Planche L. Radiographies du canon précédent [Fragment d'un canon postérieur de Cheval pléistocène, présentant une hyperostose diaphysaire en fuseau] et d'un canon postérieur sain d'un Cheval du même gisement
470
Image : Planche LI. Fig. 1 et 2. Localisation néoplastique en anneau, autour des membres d'un Cheval moderne, d'un fibro-sarcome avec sarcosporidiose des plans profonds de la poitrine / Fig. 3. canons antérieur et postérieur de ce cheval, engainés par les tumeurs qui ont suscité une réaction périostique extraordinaire sous forme de stalactites osseuses dans les segments de squelettes comprimé
472
Image : Planche LII. Radiographie d'un canon postérieur du Cheval précédent
474
Image : Planche LIII. Radiographie d'un fragment supérieur de l'avant-bras d'un Singe cynocéphale de la faune momifiée de l'ancienne Égypte
476
Image : Planche LIV. Humérus humain gauche du Dolmen de Meudon et de Marly
478
Image : Planche LV. Radiographie de l'humérus précédent [Humérus humain gauche du Dolmen de Meudon et de Marly]
480
Image : Planche LVI. Vues antérieure et supérieure d'un crâne de Péruvien précolombien de Paucarcancha
482
Image : Planche LVII. Crâne précolombien de Chavina (Pérou), atteint d'une volumineuse tumeur fronto-temporo-pariétale
484
Image : Planche LVIII. La tumeur précédente en vue supérieure (Crâne précolombien de Chavina (Pérou), atteint d'une volumineuse tumeur fronto-temporo-pariétale]
486
Image : Planche LIX. Radiographies du crâne précédent [Crâne précolombien de Chavina (Pérou), atteint d'une volumineuse tumeur fronto-temporo-pariétale]
488
Image : Planche LX. Vue supérieure d'un crâne de Péruvien précolombien de Huata portant des dépressions traumatiques de la région frontale et deux trépanations guéries que l'on voit ici de face
490
Image : Planche LXI. Radiographie d'un crâne découvert en 1878 par le professeur Verneau dans la grotte sépulcrale du Barranco del Inferno, au sud de Ténériffe
Nombre de réponses : 477 page précédente 251-477