L. latine 52.  >
À Johann Georg Volckamer, le 7 juillet 1656

[Ms BIU Santé 2007, fo 41 vo | LAT | IMG]

Au très distingué M. Johann Georg Volckamer, etc., à Nuremberg.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Je ne doute pas que vous ayez reçu l’argent que vous avez déboursé pour mes livres, car M. Picques m’en a fait part ; [2] je vous demande pourtant de m’écrire combien de thalers [3] on vous a remis, afin que j’en règle le compte à M. P{icques}. [1] Notre ancien, le très distingué Riolan, s’est ici procuré le tome i de la Nova Anatomia de M. Werner Rolfinck, in‑4o ; il m’a fort disertement relaté qu’elle lui a plu, et il la vante et pare de beaucoup de louanges. Il a dit aussi que deux autres tomes vont suivre, pour que l’ouvrage anatomique soit tout à fait complet ; le premier des deux est déjà en cours d’impression. [2][4][5][6][7][8] S’il en est ainsi, je vous demande de me faire parvenir, par la voie qui vous semblera la plus sûre, ce premier qui a été publié et le second dès qu’il l’aura été, tous deux reliés ensemble à la manière allemande. Par ce même marchand de chez vous, vous en recevrez aussitôt le paiement, que je rembourserai à notre M. Picques. On imprime en Hollande un gros tome in‑fo des Epistolæ de Claude Saumaise ; j’augure et espère qu’il sera excellent. [3][9] Avez-vous vu le de Sero sanguinis deTheodor Schenck ? [10][11] Si on le vend chez vous, achetez-le-moi, s’il vous plaît, et envoyez-le-moi, en même temps que le livre de Bruno Seidel de Morbis incurabilis[4][12] Portez-vous bien, très distingué Monsieur, et aimez-moi.

Votre Guy Patin de tout cœur, docteur en médecine de Paris.

De Paris, ce vendredi 7e de juillet 1656, jour qui dans nos fastes papistes porte le nom de saint Patin, et lui est consacré. [5][13]


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Johann Georg Volckamer à Guy Patin, le 7 juillet 1656.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1085
(Consulté le 28.02.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.