L. latine 261.  >
À Sebastian Scheffer, le 28 septembre 1663

[Ms BIU Santé no 2007, fo 157 ro | LAT | IMG]

Au très distingué M. Sebastian Scheffer, docteur en médecine à Francfort.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Je vous ai récemment écrit en vous envoyant le portrait de M. René Moreau, [2] docteur en médecine de Paris et professeur royal ; je vous réécris pourtant à l’intention de votre graveur, pour que vous acceptiez deux autres portraits : [1] l’un est celui de Gabriel Naudé, [3] excellent homme de Paris, docteur en médecine de Padoue et bibliothécaire du cardinal Mazarin, [4] qui mourut en 1653 ; l’autre est celui de M. Jacques Mentel, docteur en médecine de Paris, qui vit encore, âgé de 64 ans. [5] Tous deux ont été de très doctes personnages : Gabriel Naudé a écrit beaucoup d’ouvrages, que possèdent et lisent les savants ; les érudits attendent de Jacques Mentel une nouvelle édition du Celse[6] avec des notes critiques et des commentaires variés tirés de divers manuscrits. [2] On parle ici des ravages que font les Turcs en Hongrie, et on dit que la très grande armée de ce tyran menace de ruine la famille d’Autriche, qui est à Vienne ; Dieu veuille écarter ce malheur et repousser cette engeance ottomane loin des États chrétiens et de notre voisinage. [3][7][8] Nicolas Fouquet, [9] jadis notre surintendant des finances, est toujours enfermé dans les prisons du roi. [10] Nous n’avons aucune nouvelle du pape [11] ni de la république des lettres. Je salue monsieur votre père, [12] ce vénérable vieillard, ainsi que MM. les très distingués < Johann > Peter Lotich [13] et Johann Daniel Horst. [14] Notre Hollierus n’est pas encore achevé. [4][15] Souvenez-vous de moi si des thèses de médecine ou d’autres disputations académiques vous tombent sous la main. [16] Vale, très distingué Monsieur, et continuez de m’aimer.

De Paris, le 28e de septembre 1663.

Vôtre de tout cœur, Guy Patin.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Sebastian Scheffer à Guy Patin, le 28 septembre 1663.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1294
(Consulté le 19.05.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.