À Claude II Belin, le 12 mars 1646

Note [8]

Albrecht von Bollstädt, dit Albert le Grand (Albertus Teutonicus, Laningen, Souabe 1193-Cologne 1280), maître de saint Thomas d’Aquin, savant alchimiste et le plus célèbre des philosophes et des théologiens du Moyen Âge, avait séjourné à Paris de 1245 à 1248. La foule était si grande pour écouter ses cours qu’il dut enseigner en plein air sur une place qui a gardé son nom, la place Maubert (ve arrondissement), abréviation de Magister Albertus (G.D.U. xixe s.).

Guy Patin avait dû voir le prospectus intitulé :

Index operum B. Alberti Magni, episcopi Ratisponensis… omnia ejusdem opera continens, quorum, vel in historiis vel in diversis bibliothecis memoria conservatur ; nunc novo prælo excusus pro editione integra, quam curante reverendissimo Patre F. Thoma Turco generali ejusdem ordinis hoc anno 1646 inceperunt DD. Claudius Prost, Petrus et Claudius Rigaud fratres, Hieronymus de la Garde, et Joannes Antonius Huguetan bibliopolæ Lugdunenses…

[Index des œuvres du bienheureux Albert le Grand, {a} évêque de Ratisbonne… contenant toutes ses œuvres dont la mémoire est conservée dans les histoires ou dans diverses bibliothèques ; nouvellement imprimé en préparation d’une édition complète que, grâce aux soins du révérendissime Père franciscain Thomas Turcus, général de cet Ordre, {b} MM. Claude Prost, les frères Pierre et Claude Rigaud, Jérôme de la Garde et Jean-Antoine i Huguetan, libraires de Lyon…] {c}


  1. Large anticipation sur les décrets pontificaux : béatifié en 1622, Albert le Grand a été canonisé par Pie xi et proclamé docteur de l’Église en 1931.

  2. Tommaso Turco (mort en 1649) avait été nommé maître général des dominicains en 1644 par le pape Urbain viii, en dépit de sa préférence pour Michele Mazzarini, frère puîné du cadinal Mazarin (v. note [5], lettre 160).

  3. Paris, G. Sassier, 1646, in‑4o de 8 pages.

    Les Opera d’Albert le Grand, éditées par les soins du dominicain Pierre Jammy, ont paru à Lyon en 1651, en 21 volumes in‑fo.



Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Claude II Belin, le 12 mars 1646, note 8.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0133&cln=8
(Consulté le 01.10.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.