À Charles Spon, le 7 février 1648

Note [15]

« et je me souviens d’avoir écrit cela auparavant à l’auteur lui-même. »

Jan Jansson (Janszoon, Iohannes Janssonius, Arnheim 1588-Amsterdam 11 juillet 1664) avait pris la succession de son père (même prénom) dans la librairie-imprimerie familiale. Sa prospérité fut grande et, outre Amsterdam, il ouvrit des librairies à Francfort, Dantzig, Stockholm, Copenhague, Berlin, Königsberg, Genève et Lyon ; cette activité internationale prédisposa Jansson à se spécialiser aussi dans la contrefaçon de livres. Après la mort de Jansson, son gendre lui succéda, imprimant ses livres sous le nom de Jan Jansson van Waesberge. Jan Jansson est surtout connu comme imprimeur de cartes géographiques, et parfois même confondu avec son homonyme partiel Jan Jansson Blaeu, éditeur du célèbre Atlas Maior (v. note [13], lettre 428).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 7 février 1648, note 15.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0150&cln=15
(Consulté le 19.01.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.