À Charles Spon, le 20 mars 1649

Note [74]

François de Montmorency seigneur de Bouteville, comte de Luxe, était mort sur l’échafaud le 22 juin 1627, âgé de 27 ans, en exécution la condamnation que son 22e duel lui avait valu. Bouteville s’était marié avec Élisabeth de Vienne. Leur deuxième fille, Élisabeth-Angélique (1626-1695), avait épousé en 1645 Gaspard iv de Châtillon (v. note [2], lettre 89), officier condéen tué lors de ce combat de Charenton.

Mlle de Montpensier (Mémoires, première partie, volume 1, chapitre vi, pages 202‑203) :

« La grande occasion fut à Charenton que l’on prit en deux heures. […] M. de Châtillon y fut blessé et mourut le lendemain au Bois de Vincennes, et M. de Saligny, tous deux de la Maison de Coligny.
[…] Après cet exploit, les deux armées furent assez longtemps en bataille {a} entre le Bois de Vincennes et Picpus, et personne ne se battit. L’on eut une grande joie à Saint-Germain de cette expédition ; il n’y eut que Mme de Châtillon qui fut affligée. Son affliction fut modérée par l’amitié que son mari avait pour Mlle de Guerchy {b} et même, dans le combat, il avait une de ses jarretières nouée à son bras ; comme elle était bleue, cela la fit remarquer ; et en ce temps-là, l’on n’avait pas encore vu d’écharpe de cette couleur. »


  1. En ordre de bataille.

  2. V. note [18], lettre 619.

Après s’être bien vite consolée, entre autres dans les bras du prince de Condé, son cousin, Élisabeth-Angélique se remaria en 1664 avec Christian Ludwig, duc de Mecklenburg.

Saint-Simon (Mémoires, tome i, page 128) :

« Belle, spirituelle et fort galante, peut-être encore plus intrigante, <elle> a toute sa vie fait beaucoup de bruit dans le monde, dans ses trois états de fille, de duchesse de Châtillon, enfin de duchesse de Mecklembourg. »


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 20 mars 1649, note 74.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0166&cln=74
(Consulté le 08.08.2020)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.