À Charles Spon, le 14 mai 1649

Note [17]

« qui le premier osa dire, au milieu du forum, face à une multitude de savants hommes : proballete [posez-moi une question] ».

Protagoras d’Abdère (en Thrace, v. note [23], lettre 197, pour cette contrée antique) est un autre sophiste grec du ve s. av. J.‑C. Accusé d’impiété, il dut s’enfuir d’Athènes et périt dans un naufrage en gagnant la Sicile. Platon l’a fait dialoguer avec Socrate dans son Protagoras pour railler les sophistes, leur prétendue science universelle, et leurs discours aussi arrogants que superficiels et spécieux. L’audacieuse apostrophe que Guy Patin attribuait à Protagoras semble plutôt avoir été prononcée par Gorgias, autre sophiste du ve s., qui, toujours selon Platon (qui l’a aussi fait dialoguer avec Socrate), prétendait avoir réponse à tout.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 14 mai 1649, note 17.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0176&cln=17
(Consulté le 06.02.2023)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.