À Charles Spon, le 14 mai 1649

Note [49]

« c’est un ouvrage savant ».

Guy Patin annonçait avec dix ans d’avance la 3e édition de la Vopisci Fortunati Plempii Amstelredamensis, Artium et Medicinæ Doctoris, atque in Academia Lovaniensi Practicen Primo loco Profitentis, Ophtalmographia, sive Tractatio de oculo. Editio tertia, recognita et aucta… [Ophtalmographie de Vopiscus Fortunatus Plempius, natif d’Amsterdam, docteur ès arts et en médecine, et premier professeur de pratique médicale en l’Université de Louvain, ou Traité de l’œil. Troisième édition, revue et augmentée…] (Louvain, Hieronymus Nempæus, 1659, in‑fo ; première édition à Amsterdam, Henricus Laurentius, 1632, in‑4o). Ce livre décrit l’anatomie des yeux et la physiologie de la vision, en effleurant la pathologie et sans parler de thérapeutique.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 14 mai 1649, note 49.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0176&cln=49
(Consulté le 23.11.2020)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.