À Charles Spon, le 3 mai 1650

Note [19]

V. note [29], lettre 211, pour la vie de Tycho Brahe écrite par Gassendi et publiée à Paris en 1654, mais il n’a pas publié la vie de Galilée (Galileo Galilei, Pise 1564-Arcetri près de Florence 8 janvier 1642), bien qu’il fût un de ses hardis admirateurs (lettre de Gassendi à Galilée, datée du 20 juillet 1625) :

« Tout d’abord, ami Galilée, je voudrais que vous soyez bien convaincu du plaisir de l’âme avec lequel j’embrasse votre opinion en astronomie, sur le système de Copernic. Les barrières d’un monde assurément vulgaire sont brisées. L’esprit libéré erre à travers l’immensité de l’espace. Peut-être conviendrait-il que vous publiiez votre travail. En le cachant vous feriez une grave injure aux lettres et à ceux qui s’adonnent aux sciences les plus divines. […] Si une résolution bien arrêtée ou la destinée vous imposent une réserve telle que vous ne puissiez même pas communiquer par lettre à vos amis ce que vous avez conçu, faites une exception pour moi. Laissez-moi espérer ou vous demander d’être votre correspondant. »


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 3 mai 1650, note 19.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0226&cln=19
(Consulté le 25.10.2020)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.