À André Falconet, le 4 novembre 1650

Note [14]

V. note [20], lettre 17, pour cette manière de séparer les docteurs régents de la Faculté de médecine de Paris en deux moitiés, supérieure (grand banc, ordo maior) et inférieure (petit banc, ordo minor), suivant leur ancienneté.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à André Falconet, le 4 novembre 1650, note 14.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0247&cln=14
(Consulté le 13.12.2019)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.