À Charles Spon, le 2 août 1652

Note [25]

« ou du moins fait semblant de l’être. »

Journal de la Fronde (volume ii, fo 122 ro, 30 juillet 1652) :

« Le 27 du courant, S.A.R. {a} fit choix avec M. le Prince de la plupart des personnes qui doivent composer son Conseil, dont M. le Chancelier {b} est le chef. Les autres sont MM. de Beaufort, de Nemours, le comte de Rieux, le prince de Tarente, les ducs de Sully, de Rohan et de Brissac, M. de Chavigny, les présidents de Nesmond, {c} de Maisons, {d} de Thou {e} et Violle, MM. de Goulas et Fromont qui feront la charge de secrétaires d’État. Le président de Maisons accepta la commission de surintendant des finances sous l’autorité de S.A.R., qui donna aussi celle de trésorier de l’Épargne à M. Pinette, trésorier de sa Maison, celle de contrôleur des finances à M. Passart et celle de grand maître de l’Artillerie au comte Fiesque. »


  1. Son Altesse Royale, le duc d’Orléans.

  2. Pierre iv Séguier.

  3. François-Théodore de Nesmond.

  4. René de Longueil, marquis de Maisons.

  5. Jacques-Auguste ii de Thou.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 2 août 1652, note 25.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0292&cln=25
(Consulté le 08.08.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.