À Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652

Note [48]

Guy Patin signalait un défaut dans les cahiers non reliés des Consultationum de Giulio Cesare Benedetti (in‑4o, soit huit pages par feuille) que Marc-Antoine Ravaud lui avait expédiés : il y manquait les 88 pages correspondant aux 11 signatures de feuille allant de Nn à Zz (second alphabet). Ni J, assimilée à I, ni V, assimilée à U, ni W, lettre alors inexistante en français, ne faisaient partie de l’alphabet des signatures qui ne comptait donc que 23 lettres, dont M était la 12e, séparant les première et seconde moitiés (de 11 feuilles chacune).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652, note 48.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0297&cln=48
(Consulté le 29.01.2023)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.