À Charles Spon, le 8 avril 1653

Note [39]

La bataille de Portland (9-12 mars 1653, v. note [38], lettre 307) avait affaibli la flotte hollandaise et établi une suprématie anglaise dans la Manche. Après leur victoire de Livourne en Méditerranée (24 mars), les Provinces-Unies voulaient entamer un accommodement avec la République britannique, mais les négociations (entamées le 1er avril avec la seule Hollande) n’aboutirent pas. Les Anglais confirmèrent leur supériorité en élargissant leur domination sur la mer du Nord à l’issue de la bataille de Gabbard (12‑13 juin, v. note [37], lettre 318). La première guerre navale anglo-hollandaise ne prit fin que l’année suivante (paix de Westminster, 8 mai 1654).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 8 avril 1653, note 39.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0309&cln=39
(Consulté le 13.08.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.