À Charles Spon, le 7 juillet 1654

Note [10]

Denis Talon (Paris 1626-ibid. 1698), seigneur du Boulay et d’Escluzelles, était le fils aîné d’Omer, le fameux avocat général au Parlement de Paris. Denis avait été nommé avocat du roi au Châtelet en 1648, avec promesse de survivance de la charge paternelle.

Le 30 décembre 1652, lendemain de la mort d’Omer, Denis avait été reçu dans sa charge d’avocat général, en même temps que le roi l’avait fait conseiller d’État. Il allait s’illustrer dans de nombreuses affaires judiciaires : procès d’Antoine Arnauld contre les examinateurs de son ouvrage sur les Cinq Propositions de Jansenius, celui de la grande Mademoiselle contre Mme d’Aiguillon et le duc de Richelieu au sujet de la terre de Champigny (1657), celui du surintendant Fouquet (1661-1663), grands jours d’Auvergne (1665).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 7 juillet 1654, note 10.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0358&cln=10
(Consulté le 18.09.2020)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.