À Charles Spon, le 9 octobre 1654

Note [29]

Le Collège royal était placé sous la direction du grand aumônier de France, charge que détenait alors le cardinal Antoine Barberini, dont le grand vicaire était Claude Auvry (v. note [2], lettre 363), évêque de Coutances.

Les Archives nationales (an mc liasse et/xxiv/439) conservent les trois actes datés du 23 juillet 1654 par lesquels Jean ii Riolan avait cédé à Guy Patin, son élève bien-aimé, la survivance de sa charge de professeur au Collège royal.

V. note [47], lettre 487, pour l’acquittement de ces engagements, le 16 juillet 1657.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 9 octobre 1654, note 29.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0372&cln=29
(Consulté le 20.11.2019)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.