À Charles Spon, le 2 novembre 1655

Note [2]

Abel Servien, marquis de Sablé, chancelier et garde des sceaux des Ordres du roi (depuis 1651), et Nicolas Fouquet, avocat général au Parlement, partageaient la surintendance des finances depuis 1653. On était encore bien loin de la paix des Pyrénées qui ne fut conclue entre la France et l’Espagne qu’en novembre 1659. Je n’ai pas trouvé d’édition imprimée de la lettre de Mazarin au pape Alexandre vii sur la paix dont il réclamait alors la conclusion avec insistance.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 2 novembre 1655, note 2.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0424&cln=2
(Consulté le 15.05.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.