À Charles Spon, le 24 décembre 1655

Note [3]

« Pleure, Assemblée du Clergé, car ce que tu as “ sera riflé ”, notre roi et le pape portent même chapeau, qui disent “ je te donne pour que tu me donnes ”, Caïphe et Hérode [v. note [24], lettre 183]. »

Rifler : « terme populaire et de goinfre qui se dit de ceux qui mangent goulûment. Les écoliers ont bon appétit, ils ont en moins de rien riflé tout ce qu’on met devant eux » (Furetière).

Do ut des est un adage du droit romain (Digeste justinien, livre xix, 5.5pr, v. note [22], lettre 224) :

aut enim do tibi ut des, aut do ut facias, aut facio ut des, aut facio ut facias : in quibus quæritur, quæ obligatio nascatur.

[en effet, soit je te donne pour que tu me donnes, soit je te donne pour que tu fasses, soit je fais pour que tu me donnes, soit je fais pour que tu fasses : on cherche en tout cela à créer une obligation].

J’ai rétabli ces six vers tels qu’ils apparaissent dans les Mémoires-journaux de Pierre de L’Estoile (édition de Paris, 1875, tome 1, page 318), en date de juin 1579 :

« Sur la fin de ce mois, les députés du Clergé de France s’assemblèrent à Melun, par la permission du roi, pour délibérer sur ce que Sa Majesté leur demandait quinze cent mil francs pour le paiement des arrérages des rentes de la Ville, dont il était dû une année, et aliénation de cinquante mil écus de rente de leur temporel. Et pource que, selon le bruit commun, le pape et le roi s’entendaient bien l’un l’autre en ceci, au préjudice du Clergé, furent semés et publiés, en forme de pasquil, {a} les < vers > suivants :

Concilium cleri… » {b}


  1. Satire publique, v. note [5], lettre 127.

  2. La transcription des vers par Reveillé-Parise en diffère légèrement.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 24 décembre 1655, note 3.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0430&cln=3
(Consulté le 21.06.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.