À Johann Georg Volckamer, le 4 septembre 1660

Note [5]

Dans l’édition imprimée (Lyon, 1668), le chapitre i du livre i des « Chrestomathies » (pages 14‑15) est intitulé Coma, Cataphora, et Carus quidam, sunt idem [Coma, cataphora et carus sont synonymes], et le chapitre ii (pages 15‑16), Catoche seu Catochus est idem cum Catalepsi quadam [Le catoche ou catochus est la même chose que la catalepsie].

Tous ces mots désignaient divers types d’altération de la conscience (stupeur), dont les nuances alors en vigueur sont aujourd’hui tombées en désuétude ; elles étaient liées à la présence ou à l’absence d’une perturbation de la respiration, et à l’état contracté (tonique) ou relâché (flasque) des muscles des membres.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Johann Georg Volckamer, le 4 septembre 1660, note 5.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1174&cln=5
(Consulté le 18.09.2020)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.