À Johann Georg Volckamer, sans date (janvier 1665)

Note [2]

« Ils jouent à se renvoyer la balle », Plaute, Curculio [Le Charançon] (vers 301‑302), contre les gens oisifs qui encombrent les villes :

Tum isti qui ludunt datatim servi scurrarum in via,
et datores, et factores omneis subdam sub solum
.

[Quant à ces esclaves des beaux esprits, qui jouent dans la rue à se renvoyer la balle, je les aplatirai tous sur le sol].

V. note [8], lettre 797, pour Erfurt aux prises avec l’impétueux archevêque-électeur de Mayence, Philipp von Schönbron.

Deux dépêches de la Gazette (Ordinaire no 2, 3 janvier 1665, pages 15‑16) ont commenté ces événements, connus sous le nom de Mainzer Reduktion [Réduction de Mayence].


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Johann Georg Volckamer, sans date (janvier 1665), note 2.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1366&cln=2
(Consulté le 16.05.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.